Thot Cursus : Formation et culture numérique

Nouvelles

Étudiant libre


Curieux phénomène que «l’étudiant libre», comme si étudier était normalement un acte contraint. Dans les systèmes scolaires étatiques, on suppose que l’intérêt des études de base fait l’objet d’un accord tacite. Jusqu’à 16 ans, l’étudiant n’est pas libre. Ensuite un accord implicite prend le relais : il faut des connaissances pour pouvoir travailler, payer son loyer, obtenir un statut social, etc. La pression sociale et économique contraint l’étudiant à une discipline qu’il n’aurait peut-être pas choisi spontanément.

Mais un système éducatif n’est pas nécessairement contraignant, à preuve pendant presque 50 ans l’enseignement mutuel a très bien fonctionné en Europe au 19 ième siècle, mais l’État a fait le choix de l’enseignement simultané : un prof et une classe. Le système éducatif que nous maintenons est contraignant par choix politique; nous n’avons rien à dire au niveau de ses orientations ni de ses programmes alors que nous le pourrions et que cela correspondrait beaucoup mieux à l’apprentissage individualisé que l’on espère atteindre à coup d’algorithmes et de données massives.

Mais internet a changé la donne : on peut maintenant choisir ce qui nous intéresse et étudier comme on l’entend.  On peut partager ses connaissances et collaborer à enrichir l’ensemble. Les institutions éducatives choisiront t-elles la liberté pour leurs étudiants ? Certaines commencent à considérer la possibilité, surtout que le mur démographique approche…

Articles
24 avril 2017

Par Julie Trevily  | j.trevily@cursus.edu

Pourquoi apprendre ? Pas toujours ni seulement pour le diplôme

La motivation d'aller à l'école n'est guère la même pour tout le monde : là où nos jeunes ronchonnent facilement voire se rebellent, les plus anciens y trouvent une nouvelle jeunesse intellectuelle tandis que des réfugiés peuvent y trouver encore davantage que le simple apprentissage de la langue. Et si être auditeur libre, c'était moins aller à l'école que satisfaire des attentes profondes ou concrétiser des occasions inattendues ? 

Suite »»»

23 avril 2017

Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Étudiants non-traditionnels ou universités caduques ?

Des personnes qui retournent et amorcent des études supérieures durant leur vie active ou à leur retraite. Les universités les classent comme des étudiants non-traditionnels. Certains osent dire qu’ils sont plutôt des étudiants contemporains. Or, ces personnes ne retournent pas faire des études en classe ou en ligne uniquement pour le plaisir d'apprendre. Ils ont des buts et des besoins que doivent prendre en compte les facultés, dans leur meilleur intérêt.

Suite »»»

23 avril 2017

Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Qui sont ceux qui picorent les MOOC?

Les MOOC offrent d’intéressantes formations pour les étudiants libres partout sur la planète. Il y a de quoi se repaître. Or, tous ne consomment pas les MOOC de la même façon. Certains veulent tout compléter, mais ils sont beaucoup à ne chercher qu’à obtenir la certification sans se taper les travaux facultatifs et les vidéos magistrales. Qui sont-ils et pourquoi agissent-ils de la sorte?

Suite »»»

21 avril 2017

Par Frédéric Duriez  | f.duriez@cursus.edu

Universités populaires - quelle motivation ?

Les universités populaires ont une origine lointaine. Le pédagogue danois Grundtvig en développe le principe dès les années 1830 : un apprentissage vivant, par le groupe, basé sur l'expérience et qui mélange les générations. Selon les périodes et les universités, les principes vont changer. Nous vous proposons de découvrir trois époques qui ont marqué leur histoire. Pour chacune, les principes pédagogiques, les publics et les valeurs portées diffèrent de manière importante.

Suite »»»
20 avril 2017

Par Denis Cristol  | 4cristol@free.fr

Et si on essayait les compétences floues ?

Modifier la façon de penser l’enseignement plus comme un art de faire avec des incertitudes et des appétences plutôt que seulement considérer les compétences qui seraient objectivement descriptibles.

Suite »»»
18 avril 2017

Par Denys Lamontagne  | direction@cursus.edu

Sont-ce bien des interactions pédagogiques ? Outils de veillance et de contrôle de classe

Mais que font les étudiants sur leurs appareils mobiles ?  En classe, le professeur ne peut pas suivre tout ce que font les étudiants sur leurs appareils. Pour peu que son comportement soit prévisible, les étudiants peuvent pratiquement aller dans Internet là où ils veulent sans qu’il puisse s’en rendre compte, à moins que...   On parle du contrôle de l'interaction pédagogique.

Suite »»»
16 avril 2017

Par Denis Cristol  | 4cristol@free.fr

Libre d'apprendre

Internet renouvelle la question de l'autodidaxie. Les étudiants d'aujourd'hui esquivent plus facilement les cours si ces derniers ne leur plaisent pas. La réponse des écoles et des universités pour capter l'attention et concerner les élèves à leur l'apprentissage prend plusieurs formes... Il e s'agit plus seulement d'apprendre ce qui existe mais aussi contruire le futur.

Suite »»»
9 avril 2017

Par Sandrine Benard  | phenix974@me.com

Nouvelle langue pour une retraite au soleil !

La retraite est souvent le moment de donner un vent de changement à sa vie, c'est pourquoi de plus en plus de retraités décident de s'établir à l'étranger. Mais après avoir passé sa vie à travaillé, a-t-on encore l'envie et le courage de recommencer un autre apprentissage, celui d'une nouvelle langue ?

Suite »»»
6 avril 2017

Par Daniel Therrien  | dante325@gmail.com

L'étudiant du troisième âge

Le concept de formation pour toute sa vie prend tout son sens lorsqu’il est question des ainées. L’Université du troisième âge (UTA) connait une popularité grandissante. De plus en plus de personnes retraitées retournent en classe afin de s’ouvrir à des horizons nouveaux, pour acquérir de nouveaux savoirs ou pour approfondir ceux qu’ils possèdent déjà.

Suite »»»
6 avril 2017

Par Denis Cristol  | 4cristol@free.fr

Savoir-stock et savoir-flux

Internet, inépuisable réservoir d’inspiration pédagogique, il est possible d'y distinguer différents savoirs qui obéissent à des logiques distinctes. D’une part les logiques de « savoir-stock » fonctionnent par capitalisation continue d’information et création d’arborescences.  D’autre part on peut distinguer des logiques de « savoir-flux » qui fonctionnent  par explorations, échanges, partages, tests.  Ils sont moins faits de preuves définitives que d’ajustements continus. De nouvelles classifications qui complètent celles des savoirs théoriques et pratiques.

Suite »»»
Tous les articles récents Technologies
Speare, pour rédiger différemment

La proposition de Speare, service gratuit en ligne, est de pouvoir segmenter chaque unité d'un texte et de pouvoir ainsi le réorganiser à volonté. Le service comporte trois sections : la palette, là où on rédige, le canvas, là où on assemble et le visualiseur, là où on peut voir ce que ça donne...

Suite »»»

Gérez le bruit de votre classe avec Zero Noise Chrome

L’enseignant le sait ! Faire travailler les élèves en groupes collaboratifs l'entraîne systématiquement à devoir gérer le bruit. Et le bruit engendre le bruit pour vite se retrouver dans une cacophonie qu’il devient difficile de supporter et de gérer, surtout lorsqu'il veut prendre la parole. Zero Noise Chrome est un utilitaire efficace pour vous permettre de gérer le temps et le bruit lors de vos activités en classe...

Suite »»»

Prendre le contrôle de la réalité virtuelle à mains nues

Actuellement, en réalité virtuelle, soit on contrôle l’action par des mouvements de la tête, soit on doit utiliser une manette ou un outil de contrôle physique. Voici une troisième solution : directement ses mains dans l’espace. Et ça fonctionne !

Suite »»»

Smartify, l’encyclopédie des arts en poche

Smartify est un outil pour smartphone et iphone qui va vous permettre d’identifier une œuvre en la scannant et vous proposer des informations et anecdotes intéressantes

Suite »»»
VTS Editor, logiciel auteur pour créer rapidement et simplement vos Serious Games

Serious Factory propose un éditeur de simulations comportementales pour le marché du Digital Learning, Virtual Training Suite™ Editor. Ce logiciel auteur permet de créer facilement et rapidement des mises en situation réalistes, des Serious Games et des simulateurs comportementaux.

Suite »»»
Toutes les technologies récentes