Par Pierre Nobis  | p.nobis@cursus.edu

Chercher et trouver des ressources fiables et pertinentes

Créé le samedi 8 janvier 2011  |  Mise à jour le mardi 27 novembre 2012

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Chercher et trouver des ressources fiables et pertinentes

Sweet Search est un moteur de recherche qui "se limite" à 35.000 sites validés par des professionnels via le site FindingDulcinea. Outre son outil de recherche, Sweet Search propose d’autres services : un annuaire de sites pour étudiants et enseignants, une base de données biographiques, un moteur pour les plus jeunes ainsi que des focus quotidiens sur telle ou telle thématique afférente aux sciences en général.

Un moteur de recherche spécialisé

A la différence des moteurs de recherche traditionnels qui produisent des résultats intégrant par exemple pour Google des résultats issus de Wikipédia, Sweet Search favorise des ressources dont le contenu est moins évident et souvent plus pertinent, dès que l'on veut approfondir un sujet. Cette démarche n'est certes pas nouvelle : il existe ailleurs des outils de type sectoriel qui fonctionnent de manière similaire ou des moteurs de recherche de niches (voir le site http://www.usearch.be). Pour le monde éducatif en France, le moteur de recherche de l'éducation permet par exemple d'interroger 350 sites publics de référence. Ces outils s'inscrivent dans une démarche de recherche de pertinence. Pourquoi effectivement aller vers des outils classiques commerciaux qui affichent des milliers de pages (alors que les internautes dépassent rarement la première page de résultats) dont le classement est parfois sujet à caution ?

Des fonctionnalités "sociales"

Lorsqu'une requête est lancée les résultats s'affichent dans une interface plutôt soignée. Le lecteur a alors la possibilité d'afficher un aperçu, de sélectionner telle ou telle ressource, de la partager en ligne via un réseau social, de l'envoyer par mail, voire de les supprimer. Un module de recherche interne permet de rechercher un mot ou une expression dans les résultats proposés. Si, en dépit de tout cela, la démarche se révèle infructueuse, la requête peut être relancée sur Google à partir de la page d'accueil. Même si les sites ou les pages web affichées sont en langue anglaise il est néanmoins possible de proposer des demandes en français. A titre d'exemple, le concept de "carte heuristique" donne quatre résultats plutôt pertinents. Cela dit, les requêtes dans la langue de Shakespeare offrent les meilleurs résultats : pour reprendre l'exemple ci-dessus, lorsqu'on lance une recherche sur l'expression "graphic organizer" (qui englobe les outils de mindmapping), on découvre de multiples ressources pédagogiques particulièrement pertinentes (voir résultats).

Sweet Search s'intègre facilement au navigateur grâce à une extension. Un widget est également mis à disposition pour intégrer un module de recherche dans un site web. Au lieu de fabriquer vous-même votre propre application avec le service Google Custom Search Engine, toute une équipe de bibliothécaires, d'enseignants et d'experts effectue le travail particulièrement chronophage de sélection et de validation de sites à votre place, interrogeable par l'entremise de Sweet Search.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire