Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

La méthode Lego pour stimuler la créativité

Créé le dimanche 2 juin 2013  |  Mise à jour le lundi 23 mai 2016

La méthode Lego pour stimuler la créativité

Les Legos ont fêté leur 80e anniversaire en 2012. Depuis près d'un siècle, les enfants s'amusent à fabriquer toutes sortes de constructions avec la création de Ole Kirk Christiansen, un menuisier danois qui s'est recyclé dans la fabrication de jouets. Il a créé en 1932 la compagnie Lego, mais c'est en 1949 que la commercialisation massive allait débuter. Depuis, les Legos se sont retrouvés sous toutes les formes. Ils ont même leur propre série de jeux vidéo et prochainement un film sortira sur les grands écrans.

La franchise suscite la créativité depuis toutes ces années et pourtant, il semble que ce ne soit qu'en ce début de la décennie 2010 que l'on perçoive toutes les vertus créatives derrière les blocs multicolores. En fait, la «méthode Lego» intéresse de plus en plus d'entreprises.

Quand les adultes jouent avec des Legos

 
Au bureau du Macif, compagnie d'assurances numéro un en France, les employés du département marketing sont réunis dans une salle de réunion classique. Rien d'original dans cette scène. Pourtant, ils sont en train de bâtir des idées de nouvelles offres à l'aide de Lego. Des blocs Lego pour vendre des assurances? C'est la beauté du Lego Serious Play. Le programme créé par l'entreprise danoise se veut applicable pour de nombreuses situations professionnelles.

Le concept est le suivant : jouer avec des Legos au travail permet de se libérer l'esprit, de bâtir des liens, force la communication et l'inventivité. Ainsi, au lieu d'être assis autour d'une table dans une interminable séance de remue-méninges, les employés s'amusent, construisent et communiquent entre eux, trouvant de cette façon de nouvelles idées. 250 organisations, y compris Ikea et la NASA, auraient essayé au moins une fois ce type d'atelier. Depuis 2010, ce programme est libre de droits. Il n'est donc pas nécessaire d'avoir reçu une formation pour utiliser la méthode. Par contre, il faudra penser à investir dans les blocs Lego, évidemment.

Une méthode qui s'applique partout

 
Sans utiliser le programme Serious Play, les blocs suscitent un réel intérêt chez les professionnels. Comme il l'indique dans cette entrevue de Knowtex, Émile Hooge croit que les Legos offrent un vocabulaire à la fois figuratif et métaphorique permettant de formuler n'importe quelle idée et de la matérialiser. Par exemple, dans un atelier en 2011, le spécialiste marketing a proposé aux participants de faire de la prospective urbaine expérimentale. Les blocs Lego sont donc devenus des jardins communautaires, des services d'échanges de biens et de savoirs et surtout, des villes pouvant répondre adéquatement à cette consommation collaborative. 3 prototypes fort intéressants et différents furent créés, obligeant les participants (divisés en groupe d'une dizaine de personnes environ) à échanger et parler de la ville, ce qu'elle est et ce qu'elle devrait être.

Si l'urbanisme peut profiter de la créativité que suscitent les blocs Lego, d'autres domaines pourraient en bénéficier comme les sciences, les mathématiques, etc. Déjà la compagnie offre depuis quelques années une série de robots à fabriquer, mais ces ateliers de formation pourraient mener à des concepts encore plus poussés. Par contre, comme le soulignent certains, la trop forte marque de la compagnie nuit à l'implantation de ces formations Serious Play. Les Legos sont trop souvent perçus dans le monde professionnel comme de simples jouets pour les enfants. Pourtant, comme le montre cette campagne publicitaire de 2010, Lego a toujours voulu être plus qu'un fournisseur de divertissement, mais un développeur des esprits créatifs pour l'avenir de nos sociétés.

D'ailleurs, la compagnie Lego croit tellement à la vertu pédagogique de ses produits, qu'en août 2013, s'ouvrira à Billund au Danemark une école Lego. Les enfants (de la prématernelle jusqu'à l'âge de 16 ans) suivront un cursus qui répond aux exigences de l'Organisation du Baccalauréat International qui comprendra, cela va de soi, l'usage des blocs colorés dans les divers travaux afin de stimuler la créativité. L'école accueillera 50 % d'élèves danois et 50 % d'élèves de partout dans le monde. Mais avant d'y inscrire vos petites têtes blondes, assurez-vous d'en avoir les moyens, car les frais d'admission seront de près de 400 euros par mois!

Illustration: FrankBoyd via photopin cc

Références :

Adourian, Gayané. "Co-construire la ville de demain avec des LEGO." Knowtex | Réseau pour les explorateurs des communautés créatives et innovantes. Dernière mise à jour: 26 septembre 2011. http://www.knowtex.com/blog/co-construire-la-ville-de-demain-avec-des-lego/.

Frachet, Stéphane. "Des Lego pour rendre les salariés créatifs." lesechos.fr. Dernière mise à jour: 12 janvier 2012. http://www.lesechos.fr/24/01/2012/LesEchos/21108-049-ECH_des-lego-pour-rendre-les-salaries-creatifs.htm.

Hooge, Emile. "Ne dites pas à ma mère que je fais de la prospective urbaine, elle croit que je joue aux Lego !" VILLE LIQUIDE. Dernière mise à jour: 13 septembre 2011. http://villeliquide.com/2011/09/13/prospective_ville_collaborative/.

Lamontagne, Denys. "La programmation des robots Mindstorms de Lego." Thot Cursus. Dernière mise à jour: 28 août 2011. http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/9942/programmation-des-robots-mindstorms-lego/.

Lego Serious Play. http://www.seriousplay.com/.

Russell, Helen. "Lego school promises the building blocks to successful learning." The Guardian. Dernière mise à jour: 22 avril 2013. http://www.guardian.co.uk/education/2013/apr/22/lego-school-building-learning.

Starr, Michelle. "Denmark to open world's first Lego school - Crave." CNET Australia - For A World Gone Digital. Dernière mise à jour: 27 mai 2013. http://www.cnet.com.au/denmark-to-open-worlds-first-lego-school-339344415.htm.

Ufunk. "LEGO, builders of tomorrow." Ufunk.net. Dernière mise à jour: 2011. http://www.ufunk.net/publicite/lego-builders-of-tomorrow/.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire