Par Philippe Menkoué  | p.menkoue@cursus.edu

L'essentiel sur la gamification et le jeu sérieux

Créé le mardi 10 septembre 2013  |  Mise à jour le mardi 10 septembre 2013

L'essentiel sur la gamification et le jeu sérieux

La révolution de la gamification semble être en marche. Et si les entreprises y ont de plus en plus recours dans leur stratégie de communication, notamment à travers l’advergame (le jeu publicitaire) et l’in-game advertising (l’intégration de publicités dans les jeux), pourquoi les enseignants n'en feraient-ils pas autant dans leurs pratiques pédagogiques ?

 

« Gamification » ou « jeux sérieux » : de quoi parle-t-on au fait ?

Mais au fait, qu'est-ce que la gamification ? "Gamifie t-on" lorsqu'on organise un jeu avec les élèves ? Si l'on joue juste pour s'amuser, est-on dans la "gamification" ? Et finalement, qu'appelle t-on un "jeu sérieux" ? 

Cet article (en anglais) paru sur le blog Designing digitally Inc. permet de clarifier les choses. Gamification et jeux sérieux ont des traits communs, un peu comme les membres d’une même famille partagent le même ADN, car l’un comme l’autre, découlent tous des procédés de conception, des mécanismes et de la pensée des jeux.  

Ainsi, la gamification comme l’écrit Sandrine Cochard de Regards sur le Numérique, consiste à  «s’inspirer des ingrédients qui ont fait le succès des jeux – récompenses, défis, progression personnelle-pour les appliquer à d’autres domaines ». Les "jeux sérieux" pour leur part sont de véritables jeux, dont le scénario vise explicitement à faciliter l'apprentissage de disciplines scolaires. En somme, c'est un jeu mais on n'y joue pas pour s'amuser. Ou pas seulement. Car s'amuser n'a jamais empêché d'apprendre, bien au contraire. 

L'amusement permet de faire passer bien des pilules un peu amères : matraquage publicitaire, sujets effrayants ou émouvants (à quoi sert donc l'humour noir, à votre avis ?) et même apprentissages scolaires. Car, comme le souligne Alexandre Roberge sur Thot Cursus, « Cette gamification ne touche pas uniquement les entreprises commerciales. L’éducation aussi essaie d’intégrer le jeu dans sa banque d’outils pédagogiques ». Et de plus en plus d’ailleurs. Au point de transformer l'école en gigantesque plateau de jeu ?

 

Utiliser les mécanismes du jeu pour motiver

Comme le souligne Lucie Heymé, la gamification « permet de retrouver des leviers de motivation pour les populations peu sensibles aux systèmes d’animation traditionnels »; autrement dit, en ajoutant des défis, des récompenses, des félicitations fréquentes... à ses leçons, on espère accroître l'intérêt des élèves qui viennent à l'école à reculons. 

Nombreux en effet sont ceux qui voient en l’application des mécanismes des jeux, un moyen original de concilier divertissement et performance. Car, les avantages de cette stratégie sont légions : renforcement de la motivation des élèves, « ludification » de l’apprentissage, alternative à des pratiques jugées anachroniques et rejetées par certains apprenants, etc. Le jeu permet également d'associer chez les apprenants les apprentissages avec des émotions, au travers d'un scénario favorisant l'engagement. Le célèbre répertoire de Thot Cursus des jeux sérieux gratuits fournit près de 200 exemples de jeux sérieux. Essayez-les!

Dans cette quête permanente d’attention, la gamification apparait comme une belle alternative aux méthodes traditionnelles. Et, comme le soulignait déjà en 2011 Arthur Jauffret : « si le jeu complexifie la réalité et en pose les limites, il permet de réintroduire du rêve, redonner matière à motivation, à penser, à travailler. A prendre du plaisir.»


Le jeu n'a pas réponse à tout

Cependant, penser dès lors que la gamification et les jeux sérieux sont la panacée pour tous les problèmes d’apprentissage des élèves serait peut-être trop hâtif.

C’est du moins ce que pense le psychopédagogue David Vellut, lorsqu’il affirme dans un article publié sur Formavox que: « De là à dire que l’apprentissage ludique – et par extension les Serious Games – pourraient solutionner le problème [du manque de motivation des apprenants pour les apprentissages scolaires], il y a un pas que je ne franchirai pas. Parce que beaucoup trop d’autres facteurs internes et externes à l’apprenant entrent en ligne de compte ». 

Avoir recours aux ressorts socio-psychologiques des jeux pour motiver ses apprenants, bien qu’utile et efficace dans certains contextes, montre bien des limites. Car, « Le jeu n’est pas la solution miracle. Il ne peut être qu’un outil, un possible qui pour l’instant n’est ni compris, ni réellement exploité. Nier le jeu, c’est refuser ce potentiel et prendre le risque de rater ce tournant majeur qui se dessine devant nous. » comme le rappelle si bien Arthur Jauffret.

 

Références :

1. Gamification or serious game: What’s the difference? Designing digitally, Inc., publié le 19 août 2013. http://www.designingdigitally.com/blog/2013/08/gamification-or-serious-game-whats-the-difference

2. Cohard, Sandrine, in Mais au fait, c’est quoi la gamification ?, Regards sur le numérique, publié le 19 août 2011. www.rslnmag.fr/post/2011/08/19/Mais-au-fait-cest-quoi-la-gamification-.aspx

3. Roberge, Alexandre, in Le piège du jeu à tout prix, Thot Cursus, Publié le 27 mars 2011 (mis à jour le 15 mai 2012). cursus.edu/dossiers-articles/articles/5029/piege-jeu-tout-prix/

4. Heymé, Lucie, in De la gamification du monde pour une vie 2.0, AutreFutur.net, publié le 1er juin 2013. http://www.autrefutur.net/De-la-gamification-du-monde-pour

5. L’innovation pédagogique avec les serious games, The Innovation.eu, consulté le 08 septembre 2013. http://www.theinnovation.eu/article/1011

6. Jauffret, Arthur, in Pour dépasser la gamification, Spinktank.fr, publié le 06 juillet 2011. www.spintank.fr/pour-depasser-la-gamification/

7. Vellut, David, in En quoi la gamification pourrait bien révolutionner l’apprentissage et le monde de l’éducation, Formavox, publié le 6 juillet 2012. http://www.formavox.com/infographie-gamification-apprentissage-education

8. Thot Cursus. "Jeux sérieux gratuits." Mis à jour le 9 septembre 2013. http://cursus.edu/institutions-formations-ressources/formation/16184/jeux-serieux-gratuits/.

Illustration : capture d'écran du site Au défi ! qui propose des jeux mathématiques.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire