Par Philippe Menkoué  | p.menkoue@cursus.edu

Soutien scolaire en Afrique : et si l’avenir était sur la toile ?

Créé le mardi 11 novembre 2014  |  Mise à jour le dimanche 22 mai 2016

Soutien scolaire en Afrique : et si l’avenir était sur la toile ? Zukulu.net

Cours de vacances, cours de soutien, cours « de rattrapage », et tutti quanti, les activités de soutien scolaire n’ont jamais été aussi diversifiées sur le continent. Mais aujourd’hui, avec la démocratisation de l’accès à Internet et son irruption dans presque toutes les étapes du processus d’enseignement et d’apprentissage, on est tenté de s'interroger sur la pratique du soutien scolaire en Afrique à l’ère d’Internet et des nouveaux médias. 

A quoi se résumait le soutien scolaire en Afrique jusqu'ici ?

Des cours gratuits dispensés par des occidentaux aux enfants pendant l’été, aides aux devoirs à domicile, des séances d'apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul aux enfants sous-scolarisés des milieux ruraux, dons de livres, etc., les initiatives de soutien scolaire en Afrique sont légion. Associatives ou individuelles, on ne les compte plus. Et même les vedettes s’y sont mises.

Des pratiques variées à l’instar des célèbres « cours de répétition », dispensés aux élèves à domicile ou dans les établissements scolaires les mercredis après-midis ou les samedis en matinée, le plus souvent par des enseignants ou des étudiants qui cherchent à arrondir leurs fins de mois.

L’objectif avoué est de revoir, pour mieux les approfondir, des notions et exercices vus en salle de classe certes, mais qui, faute de temps ou de moyens matériels adéquats, n’ont pu être abordés comme cela se doit par l’enseignant. Et si l’impact de certaines de ces initiatives sont louables et contribuent souvent réellement à développer des compétences et à améliorer la qualité de l’apprentissage dans certains contextes comme c’est le cas au Sénégal avec l’association « Soleils d’Afrique », il arrive aussi qu’elles soient  à l’origine de certaines dérives.

Des pratiques à l’origine de nombreux travers

L’absence d’une règlementation de ces pratiques dans de nombreux pays, laisse libre cours à de nombreuses dérives découlant au rang desquelles figurent :

- le rançonnement des élèves par des enseignants véreux qui organisent des cours de soutien scolaire en subordonnant la participation des élèves au paiement de frais exorbitant, fixés de manière arbitraire par ce dernier ;

-  le manque de professionnalisme de certains enseignants qui parfois sans vergogne, contraignent leurs élèves à s’inscrire à ces cours dans la mesure où, ils se réservent d’aborder en classe comme il se doit, certains aspects de leur programme et ne le font que pendant les cours de soutien. Et pour pousser le vice plus loin, certains n’attribuent des bonnes notes qu’à ceux de leurs élèves participant et payant les cours de remise à niveau qu'ils leurs dispensent;

- Le manque d’expérience de certains « enseignants ».  Les cours de soutien restent des « cours » à part entière et doivent se dérouler dans le respect de la pédagogie. Malheureusement, comme le constate Emmanuel Nkunke, inspecteur pédagogique et par ailleurs directeur d’un groupe de recherche et d’accompagnement psychopédagogique basé à Douala au Cameroun, ces cours sont parfois « dispensés par des étudiants et des jeunes enseignants inexpérimentés ».

Autant de dérives et bien d’autres encore, qui remettent en cause leur efficacité et leur pertinence réelle; et jette l’opprobre sur une pratique constituant pourtant pour certains, l’un des maillons forts du processus d’enseignement et d’apprentissage.

Internet pour donner un second souffle à la pratique du soutien scolaire en Afrique

Avec la démocratisation de l'accès à Internet sur le continent, les initiatives de soutien scolaire investissent désormais la toile aussi. Gratuits ou payants, les sites de soutien en ligne se multiplient sur le continent.

Zukulu.net au Cameroun, Allo Oustad au Maroc ou encore Tarbiatic en Algérie, pour ne citer que ceux-là, le soutien scolaire n'est plus seulement une affaires de tableau noir et de craie blanche. Elle passe aussi désormais par la publication de ressources éducatives en ligne (accessibles librement ou payantes). Des initiatives à l'origine desquelles se trouvent le plus souvent des métiers des métiers de l'éducation et de la formation et qui ont l’avantage de profiter à presque tous les acteurs du système éducatif, des élèves aux enseignants. Elles pourraient permettre aux apprenants de contourner certains problèmes tels que le manque de professionnalisme de certains "répétiteurs".

Bien que certains de ces sites pêchent parfois par l’obsolescence des contenus qu’ils proposent, quand ils ne sont pas accusés (à tort ou à raison, c’est selon) de créer une sorte de « marché du prêt-à-copier », on ne saurait faire abstraction des nombreux avantages qu'ils présentent.

 

Références :

- Association Afrique Positive. Chantier soutien scolaire. (Consulté le) 11 novembre 2014. Lien : http://www.afriquepositive.org/site/content/chantier-soutien-scolaire

- Fox, Zoe. One Million E-Books headed to Africa with FC Barcelona help. Mashable. 24 mai 2012. Lien : http://mashable.com/2012/05/24/e-readers-worldreader-fc-barcelona/

- Paimpol. L’aide au soutien scolaire des enfants d’Afrique. Ouest France. 10 octobre 2014. Lien : http://www.ouest-france.fr/laide-au-soutien-scolaire-des-enfants-dafrique-2894636

- Nkunke Ngouaba, Emmanuel. Problématique du soutien scolaire au Cameroun. EduCamer. 18 août 2012. Lien : http://www.educamer.org/component/k2/item/38-problematique-du-soutien-scolaire-au-cameroun.html

- Bertrand, Frégist. Zukulu Sarl propose un soutien scolaire en ligne aux élèves camerounais des classes de 6e à Tle. TIC Mag. 27 août 2014. Lien : http://www.ticmag.net/2011-07-02-10-05-31/site-web-de-la-semaine/presidentielle/857-zukulu-sarl-propose-un-soutien-scolaire-en-ligne-aux-eleves-cam

- Educadis. Allo Oustad, première plateforme de soutien scolaire à distance du Maroc. Educadis, le 04 novembre 2014. Lien : http://www.educadis.fr/soutien-scolaire/news-soutien-scolaire-elearning/allo-oustad-premiere-plateforme-de-soutien-scolaire-a-distance-au-maroc

- Page d’accueil du site Tarbiatic.com (consultée le) 11 novembre 2014. Lien : http://www.tarbiatic.com/index.php?lang=fr

- Beauvais, Laurence. Les sites de soutien scolaire : le marché du prêt-à-copier. 01Net, 1er mai 2002. Lien : http://www.01net.com/editorial/183810/les-sites-de-soutien-scolaire-le-marche-du-pret-a-copier/

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire