Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Un jeu sérieux sans écran

Créé le dimanche 29 novembre 2015  |  Mise à jour le lundi 7 décembre 2015

Un jeu sérieux sans écran

C'est l'enjeu du 21e siècle : les changements climatiques. Nous en subissons déjà les contrecoups avec des années qui battent sans arrêt des records de chaleur. Cela entraîne, évidemment, des perturbations climatiques sans précédents. Et nous n'en sommes qu'aux débuts. Heureusement, cela peut nous motiver à tenter de renverser les choses pendant qu'il en est encore temps.

Pour y arriver, les spécialistes affirment que chaque petit geste compte. Une affirmation qui laisse cynique. Avons-nous vraiment, en tant que citoyen, un impact quelconque quand les nations et grandes industries ne diminuent que très peu leurs émissions? Alors que les chefs d'état se réunissent à Paris afin d'établir un accord environnemental un brin plus ambitieux et contraignant, un jeu sur Internet propose aux citoyens de la France et du monde de voir l'impact réel de leurs gestes écologiques.

Un jeu sans écran ni manette

Caire Game pourrait ressembler à n'importe quel jeu sérieux sur le développement durable. Après tout, le sujet a inspiré un grand nombre de titres. Et pourtant, la différence est que dans Caire Game, l'écran ne sert presque à rien. Le jeu se joue dans la vraie vie.

Une fois inscrit gratuitement sur le site, le joueur doit effectuer une action. Il sélectionne d'abord un avantage que lui procurera la « mission » : la fera-t-il se sentir bien, économiser de l'argent, rencontrer des gens, etc.? Ensuite, il choisit le niveau de difficulté et, finalement, il fait tourner la roue qui lui proposera 3 activités à faire. Chacune possède un pointage, un nombre précis de dioxyde de carbone économisé et un temps limite pour la réussir. Si les 3 premières suggestions ne satisfont pas le joueur, il peut tourner la roue à nouveau une seconde fois. Par contre, après ce second essai, il lui faudra jeter son dévolu sur une des propositions. Le joueur peut avoir 3 actions à la fois en même temps. Le but est d'évident obtenir le plus de points, d'économiser le plus de dioxyde de carbone et de gagner des badges par ses actions.

La beauté du jeu réside dans le fait qu'il permet de voir significativement l'effet de chaque geste écologique. Ainsi, s'obliger à le faire devient moins une corvée qu'une façon de progresser dans un grand jeu auquel tous sont conviés. Évidemment, cela repose sur la bonne foi du participant. Le site ne demande pas de preuve matérielle et il est donc possible de mentir. Par contre, impossible pour les petits malins de se faire des tonnes de points à la chaîne dans une journée puisqu'une fois qu'une action est réussie ou échouée, il y a un temps d'attente de plusieurs heures avant de pouvoir en choisir une autre. De plus, il n'y aucune pénalité pour les missions abandonnées ou échouées. Dans Caire Game, il n'y a que des carottes et pas de bâtons.

Ainsi, le jeu pourrait être très intéressant pour des groupes de travail, des étudiants et autres organisations qui veulent améliorer leur empreinte écologique. Cela peut devenir le prétexte d'une saine compétition et susciter des discussions sur le sujet (certaines activités en sont de sensibilisation, d'ailleurs). Il y a plus de 150 gestes proposés sur le site et d'autres seront ajoutées ou enlevées par les webmestres qui prennent aussi les suggestions. Alors, entrez dans le jeu et sauvez le monde petit à petit!

Références

Caire Game. Consulté le 25 novembre 2015. https://www.cairegame.org/home.

Reuters. "2015 Devrait être L'année La Plus Chaude Enregistrée." Radio-Canada.ca. Dernière mise à jour : 25 novembre 2015. http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/environnement/2015/11/25/001-climat-environnement-chaleur-2015.shtml.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire