Par Frédéric Duriez  | f.duriez@cursus.edu

La classe culturelle : accueillir un artiste sur un environnement numérique

Créé le vendredi 8 janvier 2016  |  Mise à jour le lundi 25 janvier 2016

La classe culturelle : accueillir un artiste sur un environnement numérique

Rencontrer un auteur ou un artiste est un privilège assez rare pour une classe. Le temps est compté et l'échange se limite souvent à quelques questions préparées. La classe culturelle permet aux élèves d'aller au-delà d'une simple rencontre, et de travailler avec des artistes.

Participer !

La classe culturelle utilise des espaces numériques partagés dans lesquels des écrivains sont "accueillis en résidence". Cinq auteurs travaillent chacun avec une dizaine de classes de 10 à 15 ans. Ils proposent un projet, donnent des consignes et un accès à des ressources. L'artiste et les élèves participent à la création d'une œuvre en commun.

Ce travail collectif commence par une rencontre. Les échanges sur la plateforme prennent ensuite le relais. A la fin de l'expérience, les classes et l'écrivain se retrouvent pour une présentation des créations.

A l'occasion de la remise du prix les interconnectés Christophe Monnet a détaillé ce dispositif vieux de dix ans à Christophe Batier. La présentation simple et pleine d'humour est disponible en suivant ce lien.

C. Monnet

Les réalisations progressent en direct sur la plateforme. Et la classe culturelle nous permet d'y accéder et de consulter les propositions des groupes et de l'écrivain. Nous vous invitons à découvrir trois projets en cours.

Joy Sorman et les cadavres exquis

Joy Sorman est écrivain. Elle a répondu à l'invitation de la classe culturelle où elle a pris la succession de Maylis de Kerangal et de Leonora Miano.

Pour son action d'écriture collaborative avec les classes, elle a rédigé le premier chapitre d'une nouvelle. Mais les jeunes lecteurs n'ont pu accéder qu'aux dernières lignes... Chaque classe poursuit, en ne rendant visible que la fin du chapitre. Pour le chapitre suivant, une autre classe prend le relai, selon la même méthode. Au 16 janvier, les classes travaillent sur le chapitre 4. Les auteurs complètent parallèlement une fiche avec les informations nécessaires pour assurer une cohérence de l'œuvre générale.

 

Luc Tartar et le théâtre

Luc Tartar est un auteur dramatique. Il a écrit un dialogue qu'il a proposé aux élèves des classes qu'il accompagne.  Les jeunes dramaturges complètent et écrivent des scènes. Mais leurs contributions ne se limitent pas à l'écriture théâtrale. Ainsi, un groupe a créé un portrait autour d'objets qui apparaissent progressivement à l'écran, comme Jeunet l'avait fait dans Amélie Poulain. Un autre a produit un anagramme, un troisième un portrait chinois... Leur création est visible sur http://theatre.laclasse.com.

tartar

Luc Tartar échange fréquemment sur les forums avec les groupes. Il encourage, il montre son intérêt pour les réalisations. En consultant le fil des communications très régulières entre l'auteur et les classes, on perçoit comment un lien se crée, malgré ou plutôt avec la distance.

L'ergonomie des espaces partagés rend visible les progressions, et incite à découvrir les travaux, ainsi qu'à partager et à échanger.

Céline Cadieu-Dumont : une progression méthodique

Céline Cadieu-Dumont propose aux classes avec lesquelles elle travaille de rédiger une histoire. Elle organise une progression rigoureuse. Elle fixe la période où l'action se situe : la guerre de 14-18. Les collégiens choisissent l'espace géographique dans lequel les personnages évolueront, et ils collectent de la documentation qu'ils partagent. Puis Céline Cadieu-Dumont leur demande de présenter leurs personnages. Les élèves se montrent souvent créatifs, comme ce groupe du collège de Genas qui utilise le détour d'un échange épistolier pour nous familiariser avec les protagonistes de son histoire. 

Au 16 janvier 2016, le travail est encore en cours. Les classes seront bientôt amenées à proposer un pré-storyboard. Un graphiste créera un visuel par classe à partir de leurs textes et des images qu'elles auront sélectionnés. Parallèlement, les élèves sont encouragés à visiter les archives départementales, et à découvrir leur histoire locale.

Céline Cadieu-Dumont

 

Illustrations : Frédéric Duriez

Références :

Les interconnectés 2015 : Christophe Monnet trophée d'Or : https://youtu.be/LOE1sj_radg?list=PLzpxiXJV7sgR1Bz-Y_Zc9xlutl4QlhqLJ

Les cadavres exquis écrit collectivement avec Joy Sorman et des classes de collégiens
http://air.laclasse.com/

Les scènes réalisées avec Luc Tartar et des classes de collégiens :
http://theatre.laclasse.com

L'histoire élaborée avec Céline Cadieu-Dumont sur la période 14-18
http://14-18.laclasse.com/

Espace numérique de travail des collèges du Rhône et de Lyon Métropole
http://www.laclasse.com/pls/public/!page.laclasse
Utiliser le menu "actions éducatives" pour accéder aux actions évoquées dans cet article.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire