Par Julie Trevily  | j.trevily@cursus.edu

Les jeunes et les mouvements sociaux : devenir un citoyen actif

Créé le lundi 21 mars 2016  |  Mise à jour le mardi 17 mai 2016

Les jeunes et les mouvements sociaux : devenir un citoyen actif

Même si les jeunes sont peu souvent pris au sérieux par leurs aînés, on s'aperçoit qu'au fil du temps, ils inquiètent davantage les politiques lorsqu'il s'agit de mouvements sociaux. Intraitables et fougueux, les jeunes électeurs sanctionnent par leur vote ceux qui ne les ont pas soutenus.

La défense du marché du travail

Pour Michel Fize, sociologue spécialiste de l'adolescence, l'inquiétude ressentie par les politiques provient du fait que les jeunes sont dans un contexte de crise. Afin de sauvegarder leur confort de vie, ils montent au créneau contre toute tentative du pouvoir d'amoindrir les acquis sociaux ou la liberté. C'est aussi très souvent sur les questions professionnelles que la jeunesse se montre la plus intransigeante, réussissant même à faire modifier profondément ou carrément à faire retirer les textes qui les dérangent.

Ce fut le cas plusieurs fois ces dernières années, les plus récentes étant sans aucun doute le retrait du contrat de première embauche (CPE) ou encore ces dernières semaines contre le projet de loi sur le travail de la Ministre, Mme El Khomri. Ce dernier cas touche particulièrement les jeunes, car il semble remettre en question un certain nombre d'acquis comme les heures supplémentaires, la durée du temps de travail pour les apprentis... qui les inquiètent.

Pour une autre chercheuse, Anne Mixel, cela s'explique parce que la jeunesse est imprévisible et qu'elle pèse tout de même largement dans la balance électorale. Or, l'échéance présidentielle se profile et le gouvernement au pouvoir avait promis de soutenir les jeunes qui se sentent floués et abandonnés au vu du texte de loi proposé.

Vers une pratique de la citoyenneté

Le fait de descendre dans la rue en masse leur permet d'afficher une volonté nette de lutter contre une loi qui précariserait encore davantage un marché du travail mis à mal par la crise économique. Concrètement, la manifestation du 9 mars 2016 a rassemblé entre 224 000 (chiffre Ministère de l'Intérieur) et 500 000 personnes (chiffre organisateur) mais c'est surtout dans les universités que la mobilisation a été la plus surprenante : 300 personnes à Grenoble, 400 à Rennes et à Toulouse, 700 à Paris 1 et pareil à Paris 8.

Pourtant, Alain Touraine, sociologue du travail, met en garde sur la différence nette entre contestation et mouvement social. Ce dernier conduit souvent à une modification profonde d'un ou plusieurs aspects de la vie citoyenne : congés payés, mariage pour tous... Ces confrontations sont l'occasion de faire évoluer la vie du pays pour conforter une position du pouvoir ou la faire changer.

Dans ce dernier cas, l'opposition collective de toutes les classes rassemblées contre un pouvoir considéré comme trop autoritaire sur une ou plusieurs questions permet à tous de réfléchir sur les grandes questions de notre époque. La contestation est une opposition moins forte, qui ne permet pas de rassembler les foules pour faire plier le gouvernement.

Alors que les programmes scolaires français continuent de renforcer la citoyenneté au travers de l'EMC (éducation morale et civique) et du parcours citoyen, on peut voir que cela porte ses fruits avec des interventions lycéennes et étudiantes plus construites, même si cela n'aboutit pas systématiquement comme lors de la réforme des retraites en 2010.

Crédit photo : Photographee.eu Shutterstock : 329796599

Références

Alain Touraine, des mouvements sociaux à l'acteur - Jean Lebel
http://www.scienceshumaines.com/alain-touraine-des-mouvements-sociaux-a-l-acteur_fr_30350.html

Les jeunes réclament simplement d'être pris en compte dans l'élaboration des réformes - Mattea Battaglia - Le Monde
http://www.lemonde.fr/education/article/2016/03/09/les-jeunes-reclament-simplement-d-etre-pris-en-compte-dans-l-elaboration-des-reformes_4879221_1473685.html

Mouvement social : la France mobilisée - Louis Morin - Alternatives économiques
http://www.alternatives-economiques.fr/mouvement-social---la-france-mobilisee_fr_art_199_23094.html

Bilan mitigé contre la loi El Khomri - Le Figaro
http://www.lefigaro.fr/economie/2016/03/09/20003-20160309LIVWWW00022-en-direct-greve-manifestation-jeunes-RATP-SNCF-loi-travail-El-Khomri.php 

Le gouvernement a raison de craindre la jeunesse - Denis Peiron - La Croix
http://www.la-croix.com/France/Le-gouvernement-raison-craindre-jeunesse-2016-03-17-1200747423

Manif du 9 mars les jeunes préparent un "premier tour de chauffe" contre la loi du travail - Amandine Cailhol - Libération
http://www.liberation.fr/france/2016/03/01/manif-du-9-mars-les-jeunes-preparent-un-premier-tour-de-chauffe-contre-la-loi-travail_1436779

Loi travail : dans la jeunesse le mouvement est lancé 
http://www.ensemble44-fdg.org/loi-travail-jeunesse-mouvement-lance/

Les réformes des retraites de 1993 à 2012 - Vie publique
http://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/retraites-2013-debat/reformes-retraites-1993-2012.html

Retraites une réformes contre la jeunesse - Boudon, Prieur, Terrien, Banaziak et Gourzones
http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/09/29/retraites-une-reforme-contre-la-jeunesse_1417251_3232.html

L'EMC au BO du 25 juin 2015 - Site de l'Education Nationale
http://www.education.gouv.fr/cid90776/l-enseignement-moral-et-civique-au-bo-special-du-25-juin-2015.html

La démarche pour faire vivre les valeurs de la République à l'école - mesures opérationnelles à la rentrée 2015 - Éducation nationale - Janvier 2015
http://www.ac-grenoble.fr/admin/spip/IMG/pdf/laicite/demarche.pdf

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire