Par Denis Cristol  | 4cristol@free.fr

La folle et jeune histoire des « Labs » pédagogiques

Créé le dimanche 9 octobre 2016  |  Mise à jour le samedi 3 décembre 2016

La folle et jeune histoire des « Labs » pédagogiques

La famille des Labs est riche de Living Labs, de Fab-labs et désormais de Labs pédagogiques. Le premier learning lab serait celui de Stanford imaginé en 1997 pour repenser les approches pédagogiques en utilisant le potentiel du numérique.

Une définition des laboratoires d’apprentissage a été donnée dans un article de Thot Cursus, voir aussi la définition du ministère de l’enseignement supérieur Français.

Les projets de labs pédagogiques explosent depuis 2015 et s’inscrivent dans une politique de développement d’une nouvelle culture pédagogique qui se met en place à l’instigation de grands établissements éducatifs  sous l’angle :

  • des espaces physiques (laboratoire offrant de l’espace, salles de co-conception adaptées à la créativité,  équipement des salles modernisés) et numériques,
  • de la transformation des séquences pédagogiques et des offres de formation et d’une manière plus collaborative de les concevoir et de les vivre,
  • du développement des compétences individuelles et collectives des individus et des organisations,
  • de l’appropriation du potentiel des technologies numériques
  • de la volonté d’accélérer la création d’écosystème innovant (cf MOOC Innov).
     

Les laboratoires pédagogiques se développent à partir d’expériences menées en collaboration étroite avec des universités, des acteurs publics ou des territoires.

Il s’agit pour ces labs d’enrichir les façons d’aider à la conception de politique publique éducative, de concevoir des offres de formation, de développer des ressources pédagogiques et des compétences, notamment numérique. Le design et le prototypage collaboratif sont les moyens le plus souvent retenus pour favoriser l’appropriation des offres.

Les expériences réalisées permettent d’interroger les pratiques en vigueur et de spécifier les espaces nécessaires pour les mettre en œuvre. Ces espaces privilégient :

  • le travail en groupe collaboratif ou en classe inversée;
  • la convivialité, le fait de préparer et  partager son repas;
  • la détente, la centration  et la méditation;
  • la créativité, le co-design, la création de ressources audio-vidéo ou de MOOC;
  • la projection d’idées, les surfaces;
  • l’utilisation du numérique à l’intérieur de la salle ou pour se connecter avec le monde extérieur.
     

Les  projets de lab pédagogiques contribuent à:

  1. Favoriser  l’expérience utilisateur et développer de nouvelles compétences numériques et sociales ;
  2. Apprendre à apprendre seul et avec les autres ;
  3. Repérer des formes pédagogiques plus efficientes, les tester, les partager les capitaliser;
  4. S’ouvrir sur l’environnement externe  physique et numérique ;
  5. Accompagner les transitions numériques, être plus agile, mobiliser plus d’intelligence collective ;
  6. Accompagner les transitions sociétales ou technologiques par des réponses et formats pédagogiques  impliquant.
     

Pour Pierre Baudry, designer de learning lab, les labs proposent trois espaces : un espace méthodologique, un espace d'apprentissage, un espace d'innovation. A ces espaces physiques qui quadrillent le territoire, il est possible d’associer des espaces numériques qui accélèrent la capitalisation des savoirs.

Le learning lab network rassemble informellement près de 70 laboratoires pédagogiques il fédère les expériences d’un réseau de laboratoire d’apprentissage; il distille bon conseils, techniques et fait circuler les bonnes pratiques. De la même façon qu’apprendre dans un fab-lab transforme l’expérience d’apprentissage, apprendre dans un laboratoire autorise de nouvelles sensations et de belles rencontres comme dans l’exemple proposé par le CNFPT dans son processus de création d’une nouvelle offre de formation à destination de ses secrétaires de mairie.

Les façons d’apprendre dans les labs

Les Labs pédagogiques offrent de nouvelles expériences d’apprentissage; pour Jean Pierre Berthet un des  pionniers des learning labs en France, les espaces facilitent le fait d’apprendre les uns des autres. Le rôle de l’espace s’impose. A côté des scénarios pédagogiques, des « scénarios spatiaux » mettent en scène le lieu comme un véritable partenaire d’apprentissage. Les ruptures dans les façons de penser sont autorisées par des murs écritoires, la mobilité des chaises et des surfaces de travail, la hauteur des tables (tables hautes de type genious bar, chaise-table façon steelcase, ou table basse et ses fauteuils comme dans le salon de sa maison), des pièces de grande taille pour travailler à plus de 50 simultanément.

Une équipe de recherche du CESI s’intéresse à mieux comprendre le rôle de l’espace dans l’apprentissage. L’ergonomie des espaces d’apprentissage renouvelle la pensée architecturale et éclate la relation figée depuis le XVIème siècle (Studio Ratiorum des Jésuites) entre un professeur, un groupe d’élève, une discipline et un lieu. Apprendre dans un learning lab, donne un nouveau souffle à tous les acteurs par une plus grande liberté de ton, de mouvement, mais aussi par une sollicitation de toute son intelligence et de tout son corps.

Des labs visent souvent la sérendipité, c’est-à-dire le mélange de public,  de compétences, de questions et de solutions, comme par exemple ceux qui traitent plus spécifiquement des publics accueillis par l’éducation nationale. Ces proflabs s’ouvrent aussi aux élèves et aux parents. Ils remplacent avantageusement l’entre-soi de la salle des professeurs.

Le mouvement des laboratoires d’apprentissage est bien enclenché, il est présent en Belgique (Université Catholique de Louvain), en Suisse (ELearning Lab USI), à Montréal (LAM), au Cameroun (ENS). Il pourrait bien nous surprendre dans sa capacité à transformer ce qui semble parfois impossible, à savoir un renouvellement des pratiques scolaires et une évolution de tous les acteurs des façons d’apprendre au bénéfice d’une société plus ouverte et plus créative.

Illustration : extrait du vidéo - LearningLab IDEA - Lyon - HP

Autres ressources :

Qu'est ce qu'un Living Lab ? - Umvelt - Montréal in Vivo - .pdf
http://www.montreal-invivo.com/wp-content/uploads/2014/12/livre-blanc-LL-Umvelt-Final-mai-2014.pdf

Les learning labs, ces salles de cours 3.0 - Sophie Blitman - EducPros
http://www.letudiant.fr/educpros/enquetes/les-learning-labs-ces-salles-de-cours-3-0-1.html

Social Learning Lab - Stanford University
http://sll.stanford.edu/

Laboratoire d'apprentissage - Tour d'horizon des learning labs - Denis Cristol
https://issuu.com/deniscristol/docs/laboratoire_d_apprentissage.docx

Poster un commentaire

Commentaires

1 commentaire

Icône - Visage inconnu
  • Frederic ENGEL
  • 5 décembre 2016 à 11 h 11

Fondateur

Voir aussi le elearning Lab de DEMOS !

Répondre