Articles

De nouveaux mots pour l'année prochaine... et quelques éclats de rire

Par Thot , le 21 juillet 2009

La lexicographie fait partie de ces domaines apparemment savants mais en réalité utilisés au quotidien, qui sont fort bien investis sur Internet. Pas besoin, vraiment, de s'offrir de coûteux ouvrages pour faire le point sur les dernières tendances de sa langue.

N'achetez rien, il y a tout sur Internet : le cas du lexique

Voici, à titre d'exemple, un bref tour d'horizon des sites qui raviront les amateurs de mots rares et mots nouveaux.

Plusieurs sites proposent, en vue de leur exploitation en classe, les mots nouveaux qui ont fait leur apparition dans le vocabulaire francais. D'une manière très sérieuse, le Petit Robert met à la disposition des internautes les mots et sens nouveaux qui permettent de suivre l'évolution sémantique de notre lexique. Dans la même veine, Le Petit Larousse a préparé ses lecteurs en ligne à s'approprier les 150 nouveaux mots qui vont figurer dans ses célèbres dictionnaires l'année prochaine.

Pour être plus pédagogique et pour aider les apprenants à améliorer leur orthographe, à obtenir des notes sensationnelles en dictée, Camille Martinez, au titre de son club d'orthographe à Grenoble,  a recensé le cimetière des mots et les mots nés qui apparaissent simultanément ou non dans le Larousse et le Robert. Une merveille pour les profs de francais et les apprenants.

Mais, n'oublions pas que nous sommes en vacances (du moins, certains d'entre nous), et il ne faut pas travailler comme pendant les classes. Pour maintenir l'intellect en éveil et ne pas réduire son vocabulaire aux 300 mots qui assurent la survie, on peut de temps en temps s'amuser avec les mots qui font rire tout en instruisant. C'est ce que propose le site Les doigts bleus avec le dictionnaire des nouveaux mots. Selon l'auteur du site, ce dico a été créé non pour attaquer les vieux mots, mais parce qu'être à l'aise dans sa langue est le premier pas pour être à l'aise avec les autres et que pour se sentir bien dans sa langue il ne faut pas se contenter de l'apprendre par coeur, il faut se l'approprier.

Il y a même de la video pour conclure l'affaire. Quel que soit le dico vous choisissez, vous trouverez des choses importantes et drôles. Debilitron vous en propose tous les jours sur son site.  Testez vos connaissances de ces nouveaux mots et prenez connaissance des mots les plus longs, de l'origine des expressions bizarres et imagées ou encore de l'origine des noms des pays.

Merci à L'internaute magazine d'avoir effectué une partie de cette recension, qui nous prouve une fois de plus que la connaissance se construit par agglomération, en ajoutant les petites briques les unes aux autres pour bâtir sa maison personnelle du savoir. 

Quand lexique et humour font bon ménage

Cette pratique de recensement, de capitalisation de sites, est fort répandue. On citera aussi, puisque le temps de l'été s'y prête, le dossier consacré à l'humour français proposé dans la section "Le cartable connecté" du site Apprendre le français en France. Ce dossier très riche, réalisé par notre collègue Martine Dubreucq, propose des vidéos illustrant les différentes formes d'humour en vogue dans l'hexagone, complétées par les références de quelques articles "sérieux". De quoi ravir à la fois les amateurs de divertissement et les enseignants de FLE, premier public visé par ce dossier, qui y trouveront une mine d'or pour aborder "le propre de l'homme" et ses déclinaisons culturelles.

Grâce à toutes ces ressources, il vous sera impossible d'ignorer la composition du met délicat présenté par Gad Elmaleh dans le dossier cité plus haut : "Triple salto arrière de pamplemousse sur son coulis de fruits rouges en sac de couchage"... De quoi vous ouvrir l'appétit, n'est-ce pas ?



Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur