Articles

Jeunesse francophone : combattre le sida par l’Internet en contes

Par Louis-Martin Essono , le 02 septembre 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 27 août 2012

Il a été démontré que le Sida est l’une des causes qui ruine l’Afrique. Thot avait déjà, par le passé, proposé des articles sur le sujet. Aujourd’hui, les principales victimes de ce fléau se prennent en charge pour barrer la voie à la pandémie. Une association des jeunes francophones s’est mise en quatre pour quadriller la francophonie et aider les jeunes de cette aire à prendre leurs responsabilités.

L’Association pour la création littéraire chez les jeunes (ACJL) a donc fédéré plusieurs participants des pays d’Afrique comme la République du Congo, le Mali, le Sénégal, le Burkina, puis la France et le Québec, etc. pour combattre le sida et bâtir des projets de littérature et d’écriture en utilisant l’Internet. Cette approche a permis d’éliminer les temps d’attente et de limiter considérablement les coûts d’opérations.

Dès la réception des textes et des illustrations des contes, les bénévoles de l’Association, se mettent au travail : révision des textes, mise en page, préparation du matériel prêt à être imprimé dans les pays participants pour fabriquer des livres, des affiches afin de réaliser des expositions.

Les contes sélectionnés servent d’outils d’alphabétisation, de moyen de sensibilisation et d’éducation sur des sujets d’importance mondiale tels que l’environnement, et la santé. Ce sujet est très délicat et concerne la moitié des jeunes africains. Il est récupéré pour la prévention et l’éducation en impliquant tous les jeunes des pays qui adhèrent à l’Association. Le Mali a proposé le projet avec un premier conte intitulé Zanké et le VIH-SIDA , dont l’objectif est de démystifier le sida, d’en réduire les effets et de le prévenir à bon escient .

L’ACLJ a pu ainsi développer une série de contes VIH-SIDA ainsi que des contes africains pour promouvoir la littérature par le conte et d’autres activités auprès des enseignants. Rendez-vous sur ce très riche site.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur