Articles

Apprendre le web avec la communauté Mozilla

Mozilla a créé un écosystème d'apprentissage du web basé sur le mentorat et la publication de ressources libres

Par Christine Vaufrey , le 13 janvier 2014 | Dernière mise à jour de l'article le 17 janvier 2014

La fondation Mozilla a récemment publié un référentiel de compétences web, le Web Literacy Standard. Au vu de son contenu, il a vocation à servir de référence dans de très nombreux domaines, tant en milieu académique que dans celui de la formation continue, de l'emploi et dans les pratiques privées. 

Le référentiel de compétences, accessible en français sur le site webmaker.org, comprend trois domaines principaux : Explorer, Créer et Coopérer. Chacun de ces trois grands domaine est segmenté en quatre à cinq sous-domaines (19 au total). Et chaque sous-domaine englobe de 3 à 5 compétences particulières.

Exemple :

Domaine Créer, sous-domaine "Remixer" -  Modifier des ressources en ligne existantes pour créer de nouvelles choses :

- Identifier et utiliser des oeuvres sous licence libre

- Associer plusieurs ressources multimédia

- Créer quelque chose d'inédit sur le Web en utilisant des ressources existantes

 

Priorité à la création et à la collaboration

Le référentiel de compétences web de Mozilla se distingue des référentiels similaires tels que le C2I niveau 1 en France ou le référentiel InukTIC au Québec sur deux points essentiels :

- Les compétences à atteindre sont non seulement fonctionnelles, mais aussi porteuses de sens et d'éthique, avec un parti pris évident en faveur de l'open source, du partage et de la collaboration. Ceci, moins pour se conformer à la loi que pour promouvoir une culture spécifique.

- Parmi les compétences à atteindre, une part significative est accordée aux compétences de création de pages. Il s'agit clairement d'aprendre à coder, à utiliser des balises HTML, à améliorer des pages existantes, etc. 

Ce point en particulier risque de faire une différence notable avec les référentiels actuellement en usage. L'utilisateur du web sait aussi le construire, il n'attend plus passivement que quelq'un le fasse pour lui.

 

Co-apprentissage et mentorat

Comment enseigner les compétences incluses dans le référentiel et comment en attester ? Dans le droit fil de la conception globale et ouverte de l'enseignement défendue par la fondation, on trouvera sur le site Webmaker de nombreuses ressources permettant à tous ceux qui le souhaitent de créer des séquences d'apprentissage : idées et modèles de projets, éditeur HTML, application de "remixage" de pages, outil d'édition de vidéos, modèles de ressources, ressources créées par d'autres membres de la comunauté et réutilisables... Un programme de mentorat permet à ceux qui disposent déjà de compétences d'épauler les formateurs débutants. 

On imagine aisément que tous les apprentissages résultant de ces activités soient validés à travers les badges promus par Mozilla. Rien ne figure encore à ce sujet sur le site Webmaker, mais parions que cela ne tardera pas...

Progressivement, Mozilla élabore un écosystème éducatif centré sur l'apprentissage des compétences numériques. Badges, référentiel de compétences, communauté d'éducateurs, banque dactivités, outils de création : à mille lieues d'une "option informatique" en classe ou d'une modification des programmes scolaires officiels, tout semble prêt pour que nous apprenions ensemble, dans le cadre et de la manière nous convenant le mieux, à maîtriser nos outils numériques. 

Souhaitons seulement que la communauté francophone des utilisateurs de Mozilla s'empare de ce beau projet car jusqu'à présent, elle semble largement sous-représentée. 

Site Webmaker de Mozilla : https://webmaker.org/fr/ 

Référentiel de compétences web : https://webmaker.org/fr/standard 

Modèles de projets, outils de création : https://webmaker.org/fr/starter-makes 

Ressources réutilsables, modèles : https://webmaker.org/fr/teach 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur