Articles

Objectifs TIC 2015 : un appui "planétaire" aux objectifs de la société de l’information

Par Martine Jaudeau , le 30 mai 2004 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les objectifs fixés à la première phase du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI), à savoir, améliorer l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC) d’ici à 2015, ont bénéficié d’un appui marqué dans une enquête menée à l’échelle planétaire par l’UIT , l’Union internationale des télécommunications.

L’UIT , dont le siège est à Genève (Suisse), est une organisation internationale du système des Nations unies au sein de laquelle les Etats et le secteur privé coordonnent les réseaux et services mondiaux de télécommunication.

Il ressort de l’enquête que l’écrasante majorité des personnes interrogées estime que, pour édifier une société de l’information dans laquelle tous les citoyens du monde puissent avoir également accès aux ressources de l’information et les utiliser pour permettre un développement économique et social durable, il faut que le cyberespace soit déclaré comme étant une ressource qui doit être partagée par tous dans l’intérêt de l’humanité tout entière.

Cette opinion est partagée par plus de 94% des personnes ayant répondu à l’enquête. De plus, ces résultats sont homogènes dans toutes les régions considérées.

Les 10 objectifs qui ont été énoncés dans le Plan d’action du SMSI en vue d’améliorer l’accès aux TIC d’ici à 2015 et qui ont été approuvés par 175 Etats Membres, ont tous été considérés comme étant très importants dans la perspective de l’édification d’une société de l’information profitable à l’humanité tout entière.

Les objectifs fixés pour 2015 :

  1. Connecter les universités, les collèges, les établissements d’enseignement secondaire et les écoles primaires à des moyens TIC

  2. Connecter les centres scientifiques et les centres de recherche à des moyens TIC

  3. Faire en sorte que plus de la moitié des habitants de la planète ait accès aux TIC à leur portée

  4. Connecter les villages à des moyens TIC et créer des points d’accès communautaires

  5. Connecter toutes les administrations publiques, locales et centrales et les doter d’un site web et d’une adresse e-mail

  6. Connecter les centres de santé et les hôpitaux à des moyens TIC

  7. Connecter les bibliothèques publiques, les centres culturels, les musées, les bureaux de poste et les archives à des moyens TIC

  8. Adapter tous les programmes des écoles primaires et secondaires afin de relever les défis de la société de l’information, compte tenu des conditions propres à chaque pays

  9. Encourager l’élaboration de contenus, et réunir les conditions techniques propres à faciliter la présence et l’utilisation de toutes les langues du monde sur l’Internet

  10. Donner accès à toute la population mondiale aux services de télévision et de radiodiffusion

L’enquête a été réalisée en ligne entre le 10 avril et le 10 mai 2004. Les 1 250 personnes interrogées provenaient d’Afrique (8,71%), Asie (9,8%) d’Australasie (3,02%), des Amériques (22,07%), d’Europe (52,6%) et des Etats arabes (3,10%). Parmi les personnes ayant répondu à l’enquête, 20,78% ont déclaré travailler pour les pouvoirs publics, 8,56% pour le compte d’organisations internationales, alors que 21,03% étaient membres de la société civile, 35,41% exerçaient une activité commerciale et 14,21% faisaient partie des médias.

Pour le communiqué de presse au complet :

Un appui "planétaire" aux objectifs de la société de l’informationLe cyberespace, ressource partagée dans l’intérêt de l’humanité tout entière.

Voir aussi : Sondage en ligne: Résultats préliminaires par catégorie et question

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur