Articles

Quatrième enquête annuelle : 270 000 étudiants, 21 000 enseignants et 15 000 parents sondés***

Par Denys Lamontagne , le 26 mars 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

La quatrième enquête «Speak Up» a beau avoir été la plus étendue jamais réalisée par «Project Tomorrow», le message demeure fondamentalement le même qu’en 2003 : dans les écoles, «On a la technologie mais on ne l’utilise pas.»

Heureusement, la situation évolue. Parmi les données les plus intéressantes de l’enquête :

  • La communication est l’élément clé pour les étudiants; non seulement entre eux mais aussi avec les étudiants du monde entier.
  • La plupart des parents croient que les technologies sont sous-utilisées à l’école.
  • Les jeunes étudiants se plaignent du manque d’accès aux ordinateurs et les plus vieux du contrôle excessif exercé sur les usages qu’ils peuvent en faire et de leur faible accessibilité aux bonnes heures.

Si la moitié des parents sont satisfaits de la quantité de technologie dans l’école de leurs enfants, plus des 2/3 sont insatisfaits du temps pendant lequel leurs enfants les utilisent ainsi que de leur faible intégration aux matières académiques.

De plus, 41 % des parents ont exprimé leur désir de recevoir les informations sur leurs enfants (notes, bulletins, etc.) directement par courriel plutôt que d’avoir à aller sur le site web de l’école ou de recevoir une version papier.

Seuls les parents s’inquiètent de la sécurité. La seule préoccupation «sécuritaire» des jeunes était la protection anti-spam.

Autres données intéressantes :

  • 97 % des étudiants pensent que les téléphones portables devraient être autorisés à l’école; 77 % des parents pensent la même chose et 56 % des professeurs.
  • L’utilisation des caméras numériques, lecteurs MP3 et ordinateurs portables s’est accrue significativement.
  • 53 % des étudiants, garçons comme filles, jouent à des jeux vidéos sur une base hebdomadaire.
  • 75 % des enseignants croient que l’utilisation de la technologie pour le travail scolaire résulte en un accroissement de la performance et de la réussite des étudiants.
  • 25 % des étudiants communiquent par courriel avec leurs enseignants.
  • 33 % des étudiants sont ouverts à l’idée de suivre des cours en ligne.
  • 41 % des enseignants ont utilisé des plans de leçon qu’ils ont trouvé en ligne et 46 % qu’ils ont modifié des plans de leçons qu’ils ont trouvé en ligne.

Pour l’article complet : Fourth annual Speak Up survey

Thot - 2005 - Les étudiants s’expriment sur leur futur***

Thot - 2004 - Attitudes des enseignants face aux TI au primaire et au secondaire

Project Tomorrow

Speak Up survey data

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur