Par Denys Lamontagne  | direction@cursus.edu

La nature sauvage - 29 novembre 2000

Créé le jeudi 30 novembre 2000  |  Mise à jour le mardi 26 mai 2015

Existe-t-elle encore ou n’est-elle plus qu’un concept?

Quand on sait que n’importe quel point sur la Terre n’est jamais plus qu’à une journée d’avion, physiquement et à 1/2 seconde virtuellement. Quand on constate que nos polluants se diffusent sur la planète entière.

On comprend alors que la notion de nature sauvage soit de plus en plus relative. Notre domination s’étend au point où notre maîtrise potentielle de tout l’environnement nous ramène à nous-même et au sens de nos actions. Accorder le droit d’être à la nature nous semble particulièrement difficile... surtout quand nous ne nous y incluons pas. 

Le Maître des animaux

Il y a une mythologie Naskapie* que j’aime bien.

En bref, dans le panthéon naskapi on trouve plusieurs Maîtres des animaux qui sont interdépendants les uns des autres. De grandes familles d’animaux, sans lien logique entre eux, sont gouvernés par ces Maîtres. Les hommes font partie de l’une de ces familles. Quand un équilibre est rompu, généralement en raison d’une faute éthique, le Grand-maître intervient.

Tenez-vous bien : ce Grand-maître, le Maître suprême des Maîtres des animaux, c’est le Maître de la merde! Il a le pouvoir d'empêcher quiconque de déféquer.

Deux solutions : ou vous arrêtez de manger ou vous crevez, dans le sens réel du terme. Inutile de dire que chacune des familles visées profite de l’occasion pour faire son examen de conscience.

Actuellement nous baignons de plus en plus dans nos déjections. Naturelles ou synthétiques, c’est nous qui les produisons de toute façon; nous les respirons, nous les buvons... nous les mangeons même, par animaux interposés. Notre capacité de recyclage est insuffisante. Nos scarabés, vers et autres décomposeurs se cassent les mandibules sur nos molécules de synthèse. Le temps de l'examen de conscience approche.

Bonne semaine!

* Naskapis - «Ceux qui vivent audelà des terres connues» - Nation autochotone du Nord du Québec.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire