Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Application gratuite de sondage pour télévoteurs

Créé le dimanche 12 mai 2013  |  Mise à jour le mercredi 12 juin 2013

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Application gratuite de sondage pour télévoteurs

La technologie des télévoteurs a permis de dynamiser les cours magistraux. Par contre, nous l'avons déjà dit, elle est fort onéreuse. Depuis quelques années, des solutions faciles à utiliser et peu chères arrivent sur Internet. Nous vous avions déjà parlé d'une solution en ligne utilisable par de nombreuses machines (appareils intelligents, ordinateurs, etc.). Nous en avons essayé une autre qui, non seulement, fonctionne avec toutes les machines mais de plus est entièrement gratuite.

mQlicker fonctionne sans avoir à télécharger quoi que ce soit. Il suffit de s'inscrire gratuitement sur le site du service pour avoir accès à l'application. Au départ, l'interface du logiciel peut faire peur: il y a de nombreuses colonnes et icônes, mais pas de panique! Commençons par la colonne de droite. C'est celle qui vuspermet de créer les questions. D'ailleurs, le logiciel peut créer différents types de questions :

  • À choix multiples avec un seul choix ou plusieurs choix à faire
  • À choix multiples avec la possibilité d'écrire des réponses ouvertes
  • Exigeant une réponse numérique écrite
  • Exigeant une réponse écrite

Le logiciel permet également d'ajouter des images et du format RTF (Rich Text Formatting) pour donner de la personnalité au questionnaire. Lorsque toutes les questions sont créées, il faut créer une « interaction » (colonne de gauche), c'est-à-dire le questionnaire. Il suffit alors d'y glisser les questions désirées. Les questionnaires n'ont pas de longueur maximum. Ils peuvent donc contenir plusieurs pages de questions. Il est même possible d'y ajouter un diaporama affichant les bonnes réponses lorsque le participant aura soumis les siennes.

Le questionnaire étant prêt, il est l'heure de le sauvegarder et ensuite d'ouvrir une session, c'est-à-dire une période de temps pendant laquelle il est possible de répondre au sondage. Dès que l'on en démarre une, l'application donne un numéro que les participants doivent inscrire sur ce site. Ils peuvent y accéder à partir de n'importe quelle machine capable de se connecter à Internet. Il est possible d'obtenir un code QR ou un lien permanent du questionnaire pour des questionnaires qui ne se déroulent pas lors d'un événement en direct. Les clickers sont, en majorité, compatibles avec le site.

Lorsque vous pensez avoir accumulé suffisamment de réponses, vous pouvez arrêter la session et, ainsi, recueillir les réponses. Celles-ci peuvent vous apparaître sous la forme classique de graphiques, mais il est également possible de les voir sous la forme de nuages de mots, entre autres. Les résultats s'exportent sous la forme d'un tableur Excel qui permet de voir les résultats globaux ainsi que tous les votes individuels, l'heure à laquelle ils ont été effectués, etc. Depuis quelques mois, les utilisateurs de mQlicker peuvent afficher les graphiques des résultats dans une présentation PowerPoint. Le très volumineux manuel sous format PDF, permet facilement de comprendre comment utiliser toutes les possibilités de l'application. Une connaissance de l'anglais est requise, mais le guide d'utilisation contient suffisamment de visuels pour que tous les utilisateurs de l'application s'y retrouvent.

mQlicker permet donc aux enseignants de créer des questionnaires et sondages accessibles autant durant les heures de classes qu'en dehors et, ce, à partir de n'importe quelle machine connectée à Internet.

Le site officiel de mQlicker

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire