Par Philippe Menkoué  | p.menkoue@cursus.edu

L'Afrique en manque de blogs éducatifs

Créé le mardi 29 octobre 2013  |  Mise à jour le mercredi 27 novembre 2013

Recommander cette page à un(e) ami(e)

L'Afrique en manque de blogs éducatifs

Bien que l’Afrique soit le continent qui produise le moins de contenus sur Internet, la blogosphère africaine semble en pleine effervescence. Cependant, force est de constater que l’éducation est loin d’être le sujet préféré des blogueurs africains. Enseignants, journalistes ou autres, ils sont peu nombreux sur le continent à créer des blogs à caractère éducatif (ou du moins consacrés essentiellement à l’actualité du monde de l’éducation). Qu’est ce qui peut bien expliquer cela ? Qu’est ce qui est fait (ou doit l’être) pour encourager la blogosphère africaine à s’intéresser davantage aux questions d’éducation ?

 

Pourquoi les enseignants africains ne bloguent-ils (presque) pas ?

Si les blogs traitant des questions de l’éducation en Afrique sont légions, peu sont ceux qui animés par des enseignants africains exerçant sur le continent, ou les traitant sous une perspective africaine. 

Plusieurs raisons peuvent être évoquées pour expliquer ce constat. L’accès à une connexion Internet de qualité et de manière régulière reste un luxe pour bon nombre d’enseignants africains (du primaire et du secondaire notamment) d’une part. Comme le souligne le journaliste et blogueur ivoirien Israel Yoroba dans une interview par sur Presse Citron, le problème est aussi qu’Internet « n’est pas encore très répandu. Il reste encore assez cher sur le continent (ndlr) ». A cela s’ajoute aussi le manque de compétences TIC observés chez la plupart de ces enseignants. Ils sont nombreux à ne pas maitriser l’outil informatique, alors que la gestion d’un blog requiert certaines compétences. Des compétences essentielles dont devrait disposer tout enseignant comme le rappelle Michel Trucano de la Banque mondiale. 

D’autre part, ceux d’entre eux qui utilisent l’outil informatique, ne comprennent pas toujours l’utilité de bloguer, tandis que ceux qui s’y lancent, ont souvent du mal à mettre les contenus qu’ils publient régulièrement à jour. Ce qui est vraiment dommage, le tout n’étant pas seulement de créer un blog, mais de l’actualiser. Et pourtant, les blogs éducatifs peuvent s’avérer très utiles pour les enseignants. Et pas que…

 

Des outils aux intérêts divers

De la promotion de la libre expression…

Nul besoin d’épiloguer ici sur la valeur indéniable des blogs en termes de promotion de la liberté d’expression. Les blogs représentent sans aucun doute pour les enseignants africains, un moyen de se faire entendre, de dénoncer, de présenter au reste du monde les réalités (parfois dures, faut bien l'admettre) de leur métier. Et comme l’affirme le blogueur ivoirien Aboukam, dans son article 10 bonnes raisons pour créer un blog en Afrique, si « Vous avez quelque chose à dire … les blogs offrent un endroit pour le dire et être entendu. Ce qui est un véritable atout ici en Afrique où la liberté d’expression et d’opinion est un leurre». Mais, au-delà des seules revendications, les blogs peuvent aussi (et surtout) servir à des fins pédagogiques.

… aux prolongements de la pédagogie

Bien plus que des moyens de revendication et de contestation des systèmes en place, les blogs peuvent (et devraient) également servir à la pédagogie. Comme un outil de prolongement de leurs activités pédagogiques (académiques/scolaires), les enseignants africains devraient pouvoir utiliser leurs blogs comme un prolongement de leurs activités pédagogiques en dehors des salles de classe. De même, les blogs permettent de se connecter avec des gens comme vous comme le souligne encore Aboukam, des personnes partageant vos centres d’intérêts et favoriser ainsi la solidarité et l’entraide entre enseignants. Un peu comme cela est le cas dans les pays dits développés où les enseignants créent des blogs éducatifs dans le but d’échanger avec d’autres. De quoi nouer des relations et échanger avec d’autres enseignants et autres passionnés de l’éducation à travers l’espace francophone, ce qui pourrait aboutir à des partenariats et opportunités professionnelles diverses.

Si l’on peut se réjouir de la multiplication des plateformes de blogging sur le continent, il est assez triste de remarquer la faible proportion de blogs consacrés à l’éducation et d’autres domaines scientifiques dans la blogosphère africaine.

Références :

1. Yoroba, Israel in L’Afrique, le web et les blogs : Israel Yoroba, journaliste-blogueur, Abidjan, Côte d’Ivoire, Presse Citron, le 13 octobre 2008. Lien : http://www.presse-citron.net/lafrique-le-web-et-les-blogs-israel-yoroba-journaliste-blogueur-abidjan-cote-divoire

2. Trucano, Michel in Developping ICT skills in African teachers, Edutech, 07 juin 2012. Lien: http://blogs.worldbank.org/edutech/developing-ict-skills-in-african-teachers

3. Aboukam, in 10 bonnes raisons pour créer un blog en Afrique, Les blogs autour du web, publié/consulté le… Lien : http://www.aboukam.net/2013/10/09/10-bonnes-raisons-pour-creer-un-blog-en-afrique/

4. Rakotomalala, Lova in Science Blogging in Sub-saharan Africa, Global Voices, le 20 mai 2012. Lien: http://globalvoicesonline.org/2012/05/20/science-blogging-in-sub-saharan-africa/

Illustration : Alexandra Gl, Shutterstock.com

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire