Par Pierre Nobis  | p.nobis@cursus.edu

Trouver des images libres en haute résolution

Créé le mercredi 27 novembre 2013  |  Mise à jour le mardi 3 décembre 2013

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Trouver des images libres en haute résolution Shutterstock, Sarycheva Olesia

Framablog a annoncé en novembre 2013 le lancement de Data,  bibliothèque numérique de ressources éducatives francophones, déjà dotée de près de 14 000 références, libres et adaptées aux contextes pédagogiques des enseignants. Cette réalisation est en réalité « le fruit d’un travail de longue haleine (la genèse du projet remonte à plus de 10 ans) de la société Ryxéo et de l’association Abulédu-fr, qui a entre autres lancé le site de micro-blogue Babytwit ».

Tout professeur peut donc avoir recours à cette plateforme pour en exploiter le contenu; un plugin est également mis à disposition des utilisateurs d'Open Sankoré.

Quelle plus-value de Data ?

Selon les auteurs, l'intérêt de cette nouvelle ressource est triple :

  • Les ressources disponibles ont été sélectionnées par les différents contributeurs en fonction de leur intérêt éducatif ;

  • Chaque document est référencé selon la norme ScoLOMFR (Schéma de description des ressources numériques de l'enseignement scolaire) recommandée par le Ministère de l’Éducation Nationale;

  • Data regroupe des ressources éducatives certes sélectionnées dans des banques déjà existantes mais certains documents sont également créés ou traduits spécialement pour cette bibliothèque numérique.


Contribuer au projet Data

Tout un chacun peut participer au développement du projet et à l'ajout de ressources. Les documents sélectionnés se doivent d'être de (très) bonne qualité, notamment en matière d'image (dessin, photographie...). Pour proposer une nouvelle entrée, le contributeur doit au préalable télécharger un logiciel, gestionnaire de l'entrepôt des données d'AbulÉdu, à partir de la page dédiée. L'interface de l'outil comporte plusieurs champs permettant de décrire la ressource : adresse (seuls Wikimedia, Wikisource, Openclipart et Freemages sont gérés pour le moment mais une indexation manuelle est cependant possible), titre, auteur, mots-clefs, description ou résumé. Une vidéo en ligne facilite la prise en main du logiciel et la compréhension du processus de validation. 

Des photographies sous licence CCO

D'autres projets lancés par des photographes et autres designers voient le jour sur la toile, offrant aux internautes des images gratuites, libres et téléchargeables en haute résolution. Parmi ces initiatives, on peut notamment citer le site Unsplash : tous les dix jours, vous avez la possibilité de découvrir 10 nouveux clichés en haute résolution, mais vous pouvez également être alerté automatiquement en vous abonnant à la newsletter. Pour trouver plus facilement telle ou telle image, Arthur Weill, développeur web, a créé un outil de recherche (version bêta) par tag baptisé Unsplash Search.

Dans le même esprit, le designer Ryan McGuire met à disposition gratuitement des visuels de haute qualité sur Gratisography. La collection de clichés (près d'une cinquantaine lors de la rédaction de cet article) s'affiche sur une seule et même page, à l'instar d’un Pinterest. Un simple clic sur le bouton de téléchargement situé en bas à droite permet de récupérer la photographie. Contrairement à Unsplash, aucune interface de recherche interne n'est proposée pour le moment, ce qui ne facilite pas la navigation au sein du catalogue dont le contenu est régulièrement étoffé.

Sources

Data : http://data.abuledu.org/wp

Unsplash : http://unsplash.com

Gratisography : http://www.gratisography.com

Illustration : Shutterstock, Sarycheva Olesia ,
Conception of legal noncommercial
is licenses Creative commons

Poster un commentaire

Commentaires

1 commentaire

Icône - Visage inconnu
  • Raphael
  • 3 mars 2014 à 09 h 09

Titre trompeur...

Bonjour, Cet article est intéressant, mais bien moins que son titre le laisse croire, car il laisse présager une méthode "comment..." alors qu'en fait, il s'agit d'une annonce d'un projet.

De plus décrire data comme une "bibliothèque numérique de ressources éducatives francophones" est trop vague alors que ce site héberge des images, l'image étant un type de ressource très spécifique : ni un livre, ni une vidéo, ni un fichier tableur, ni une recette de cuisine...

Merci d'être un tantinet moins racoleur dans vos titres et plus rigoureux dans vos articles !

Répondre