Par Francine Clément  | f.clement@cursus.edu

Musée, surdité

Créé le mardi 3 décembre 2013  |  Mise à jour le jeudi 5 décembre 2013

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Musée, surdité Capture d'écran - Highlights of the Galleries Tour in Sign Language, Penn Museum (CJ Jones)

Nous proposons ici des ressources réalisées par les musées pour leur public sourd : des visites guidées virtuelles en langue des signes, parfois bilingues, destinées aux sourds et aux malentendants. Sont également présentés des sites bilingues qui permettront à la fois aux entendants  et aux non-entendants d'avoir un aperçu de l'histoire des sourds à l'aide, notamment, de témoignages de personnes issues de cette communauté.

Des ressources de musées en langues des signes

Le site web du Musée du Quai Branly comporte une section en LSF (langue des signes française) consacrée à la découverte du musée et de ses collections. Dans quatre séries de vidéos au visuel très soigné (ci-contre), un guide qui s'exprime en LSF uniquement explique des artefacts des collections d'Océanie, d'Asie, d'Afrique et des Amériques. D'autres vidéos en LSF font la présentation des espaces du musée et donnent des informations pratiques pour préparer sa visite.

Le Penn Museum de Philadelphie offre une série d'une vingtaine de courtes vidéos en langue des signes américaine (ASL), d'une durée de une à trois minutes chacune. Le musée d'archéologie et d'anthropologie de l'Université de Pennsylvanie a réalisé la série Highlights of the Galleries Tour in Sign Language avec le comédien CJ Jones qui fait office de guide et qui présente, en ASL, les artefacts vedettes et les salles à ne pas manquer : momies, sarcophages, maquettes, expositions sur la Grèce, Rome, l'Irak, la Chine. La présence d'une narration en anglais permettra aux entendants de profiter aussi de ces intéressantes visites.

Le Smithsonian American Art Museum propose la série Art Signs : Gallery Talks in American Sign Language, mise en ligne sur Art Babble. L'ensemble comporte dix vidéos dont chacune présente une oeuvre de la collection en quelques minutes. La facture visuelle est simple et efficace : le guide se tient près de l'oeuvre et donne son commentaire en langue des signes américaine. Chaque vidéo est sous-titrée en anglais ; les entendants comme les sourds peuvent donc en comprendre le contenu.

A History of Disability: from 1050 to the Present Day, sur le site de l'organisation English Heritage, a reçu en 2013 un prix pour son innovation (Jody Awards). Le très riche site, où on retrouve d'ailleurs certaines informations sur la vie des sourds, traite de l'histoire des handicaps depuis le Moyen-âge en six sections classées par ordre chronologique, à l'aide de textes illustrés et de vidéos, en se référant à des bâtiments anglais reliés à cette histoire bien particulière. Au bas de chaque page des différentes sections, une vidéo sous-titrée en anglais donne les explication en BSL (British Sign Language) très simplement : la personne qui s'exprime en langue des signes devant un fond blanc.  

Culture sourde

La série de quatre vidéos Deaf People's Memories of Wartime Britain est disponible sur la chaîne Youtube de l'institution muséale britannique Imperial War Museums. Des personnes sourdes  se souviennent de la guerre et leur témoignage en langue des signes britannique (BSL) est sous-titré et narré en anglais. Dans ces vidéos bilingues, on mentionne par exemple le défi que représentait l'impossibilité d'entendre les sirènes annonçant les raids aériens...

Le site Sussex Deaf History : Celebrating Deaf people's Histories in Sussex propose une exposition en ligne, Deaf Education in the Seventies, en quatre parties composées de textes illustrés et de quelques vidéos en langue des signes, dans la section Living in Schools, où l'on peut voir les témoignages en BSL de personnes sourdes ayant vécu cette intense période de changement en éducation. Les vidéos sont accompagnées de leurs transcriptions en anglais.

On se félicite de ces initiatives qui adaptent pour la communauté sourde les ressources en ligne des musées, de ces projets historiques bilingues qui racontent la culture sourde pour en faire comprendre la richesse et qui peuvent contribuer à faire des rapprochements, à tout le moins virtuels, entre deux groupes qui se côtoient trop souvent sans se rencontrer.

Sources 

Section LSF, Musée du Quai Branly : http://www.quaibranly.fr/fr/espace-lsf/decouverte-des-collections-la-visite-flash/asie.html [consulté le 2 décembre 2013]

Highlights of the Galleries Tour in Sign Language, Penn Museum : http://www.youtube.com/watch?v=61I3xple6kQ&list=SPD310CFFAE3FA03E7 [consulté le 2 décembre 2013]

Art Signs, Smithsonian American Art Museum : http://artbabble.org/topic/series/art-signs-gallery-asl-talks [consulté le 2 décembre 2013]

A History of Disability: from 1050 to the Present Day, English Heritage :  http://www.english-heritage.org.uk/discover/people-and-places/disability-history/1050-1485/ [consulté le 2 décembre 2013]

Deaf People's Memories of Wartime Britain, Imperial War Museums : https://www.youtube.com/watch?v=VkiqrYxopcA [consulté le 2 décembre 2013]

Deaf Education in the Seventies : http://www.sussexdeafhistory.org.uk/category_id__56_path__.aspx [consulté le 2 décembre 2013]

Poster un commentaire

Commentaires

3 commentaires

Icône - Visage inconnu
  • Frederic
  • 4 décembre 2013 à 05 h 05

Aussi au musée Rodin

Le Musée Rodin fait aussi beaucoup de visites en LSF. Voici leur agenda : http://www.musee-rodin.fr/fr/agenda J'y suis allé hier, parce que c'est la semaine du handicap.

Répondre
Icône - Visage inconnu
  • tablature facile
  • 7 décembre 2013 à 13 h 01

tablature facile

merci beaucoup pour ces infos

Répondre
Icône - Visage inconnu
  • Hériard
  • 17 mars 2014 à 04 h 04

Consultant

Voir aussi http://brusselsmuseums.be/fr/accessibilite.php

Répondre