Par Christine Vaufrey  | redaction@cursus.edu

De la maison à la pizza, tout s'imprime !

Créé le lundi 10 février 2014  |  Mise à jour le lundi 10 février 2014

De la maison à la pizza, tout s'imprime !

L'imprimante 3D offre une gros potentiel mais jusqu'à présent, force est de constater que son utilisation reste anecdotique. Non seulement parce que ces appareils ne sont pas encore très répandus, mais aussi parce que les modèles grand public n'utilisent que du fil plastique. Les imprimantes 3D sont donc surtout utilisées pour fabriquer des objets publicitaires, des figurines, comme on peut le voir dans cette galerie d'images proposée par la Fablab de Lille. La boutique Bobble ouverte par Orange à Paris propose quant à elle d'imprimer une figurine à votre image. Pas de quoi révolutionner le monde de l'objet manufacturé !

Imprimer sa voiture dans son garage ?

Les usages effectifs sont donc très loin des promesses vantées par les premiers utilisateurs et désormais par les médias grand public. Un récent reportage passé à la télévision française évoquait ainsi l'impression de carrosseries automobiles et de maisons. Info ou intox ?

Info, même s'il ne faut pas s'attendre demain à transformer son garage en atelier de fabrication de voitures. Mais l'impression 3D progresse à grands pas dans le secteur industriel.

On peut désormais imprimer bien autre chose que du plastique : l'imprimante 3D grand public pour imprimer du métal (y compris des métaux précieux : or, argent et platine) est annoncée pour 2014. Tous bijoutiers, une promesse qui fait rêver... Si le métal est lourd, la fibre de carbone est ultra-légère et extrêmement résistante. La première imprimante capable d'imprimer des pièces en fibre de carbone ou en matériau mixte (plastique, fibre de verre, nylon + fibre de carbone) a été présentée au public au tout début de l'année 2014.

 

Les enfants à table, j'ai imprimé la pizza !

Encore plus incroyable, à mi-chemin entre la junk food et la science fiction, voici l'imprimante à pizza ! La NASA a lancé un concours pour développer une imprimante alimentaire destinée aux spationautes qui semblent se lasser de la nourriture déshydratée en sachet. Pari réussi ! Un ingénieur en mécanique a conçu une imprimante qui « dispose ainsi de 3 têtes d'impression, une pour la pâte, l'autre pour la sauce tomate et enfin une troisième pour le fromage. L'imprimante baptisée RepEap Mendel 3D est en réalité bien plus qu'une imprimante à Pizza puisqu'elle assemble l'ensemble des éléments nutritifs nécessaires aux rations journalières des astronautes », lit-on sur le site Génération Nouvelles Technologies. Moins écoeurante sans doute, voici l'imprimante de bonbons, dont nous parle 3DFab, le site de référence sur l'impression 3D : elle fabrique des bonbons en sucre cristallisé coloré !

Mais ce qui a fait le plus grand bruit ces derniers mois dans le domaine de l'impression 3D, c'est bien sûr l'impression de la maison en moins de 24 heures... C'est le Huffington Post qui a diffusé le premier la nouvelle en France. Car l'innovation provient bien entendu des Etats-Unis, comme d'ailleurs la majorité des avancées en matières d'impression 3D. Alors, tous propriétaires demain à la même heure, grâce à vos imprimantes ?

 

Pour la maison, revenez demain...

En fait, pas exactement. D'une part, l'imprimante capable de travailler le béton est encore en phase de test. D'autre part, en 24 heures vous n'aurez qu'une coque en béton renforcé de fibres, sans fondations et bien entendu sans aucun habillage. Néanmoins, lla technologie est fascinante, comme on peut le voir dans cette vidéo :

 

 

L'impression 3D de petit format semble donc tout près de passer un cap, celui de la fabrication de pièces détachées et de composants dont le caractère spécifique justifiera le coût.; les grands modèles, montés sur des grues mobiles, transformeront peut-être un jour le domaine de la construction... Difficile de dire aujourd'hui, en voyant la profusion d'expérimentations en cours, les procédés qui trouveront leur marché et produiront les plus gros dégâts sur les différentes industries de fabrication. Au niveau individuel, l'impression 3D fait rêver d'un monde dans lequel les machines nous obéiraient au doigt et à l'oeil, nous permettant de satisfaire nos désirs matériels les plus fous, bien loin des coques de téléphones portables et autres gadgets qui, pour le moment, constituent encore l'essentiel de leur production !

Références :

3Dnatives. "Orange ouvre un premier BobbleShop à Paris !" 18 décembre 2013. http://www.3dnatives.com/orange-ouvre-premier-bobbleshop-paris/.

France TV Info. "VIDEO. Une imprimante 3D, comment ça marche ?" 31 janvier 2014. http://www.francetvinfo.fr/sciences/high-tech/une-imprimante-3d-comment-ca-marche_518693.html.

3Dnatives. "Newton 3D, une imprimante 3D métal disponible début 2014 !" 20 décembre 2013. http://www.3dnatives.com/newton-3d-imprimante-3d-metal-disponible-debut-2014/.

Génération-NT. "Impression 3D : et maintenant, le carbone !" 30 janvier 2014. http://www.generation-nt.com/impression-3d-maintenant-carbone-actualite-1844362.html.

Génération-NT. "Vidéo : l'imprimante à Pizza de la NASA progresse." 27 janvier 2014. http://www.generation-nt.com/video-imprimante-pizza-nasa-progresse-actualite-1842502.html.

3DFab. "Buzz : ChefJet ou l'imprimante 3D de bonbons de 3D Systems." 20 janvier 2014. http://www.3dfab.fr/chefjet-limprimante-3d-de-sucre-fait-le-buzz/.

Bracat, Wendy. "L'imprimante 3D qui peut construire une maison en 24h." Le Huffington Post. 17 janvier 2014. http://www.huffingtonpost.fr/2014/01/17/imprimante-3d-qui-contruit-une-maison_n_4616627.html.

Illustrations : 

3D printed blue treefrogs in different layer thicknesses - cc licensed ( BY ) flickr photo by Creative Tools: http://flickr.com/photos/creative_tools/8592839898/

3D Printed klein bottle Pendant 2 - Math Art by @Dizingof - cc licensed ( BY NC SA ) flickr photo by Asher N: http://flickr.com/photos/dizingof/7739779062/

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire