Par Francine Clément  | f.clement@cursus.edu

Auguste : une présence multimédia... impériale !

Créé le mercredi 23 avril 2014  |  Mise à jour le lundi 28 avril 2014

Auguste : une présence multimédia... impériale !

Dans l'univers muséal, les productions virtuelles, la réalisation de ressources en ligne et l'utilisation des médias sociaux sont peu à peu devenues la norme, ces dernières années, autour des activités in situ, comme une nouvelle expérience qui s'invente et s'épanouit autour de la particularité des musées, l'objet ou l'oeuvre réels. C'est le cas, du moins, dans les institutions qui en ont les moyens, mais ces réalisations numériques existent aussi dans les musées aux ressources plus modestes, en versions parfois réduites mais non moins originales.

Autour de l'exposition Moi, Auguste, Empereur de Rome, présentée au Grand Palais de mars à juillet 2014 pour le bimillénaire de la mort du fils adoptif de Jules César, les moyens sont importants (notamment, mécénat de GDF Suez) et on a produit un ensemble imposant de ressources en ligne à l'usage des internautes et des visiteurs en présence. La Réunion des musées nationaux-Grand Palais, en collaboration avec le musée du Louvre et des institutions muséales italiennes, a mis en place un éventail virtuel qui en impose par la diversité et le nombre.

Ressources en ligne (classiques ?)

Joue avec Auguste, une série de jeux en lien avec l'exposition, est disponible sur le site web de la RMN ou accessible sur appareils mobiles. On peut y obtenir des informations sur l'empereur et y tester ses connaissances à l'aide de quizz, de puzzles et de jeux des 7 différences où les niveaux se nomment facilis, normalis et difficilis. Un espace est réservé aux commentaires des internautes et les icônes de partage sur les différents médias sociaux sont bien en vue.

Sur le site RMN-GP, où on retrouve un intéressant Petit dico de la Rome antique, on peut télécharger un riche dossier pédagogique d'une trentaine de pages au sujet de l'exposition, qui comporte notamment des textes explicatifs, des photographies d'artefacts et une sitographie.

On a également produit une application pour appareils mobiles, disponible gratuitement et pour les deux systèmes d'exploitation principaux.  La fabrique romaine est un outil participatif qui donne des informations sur l'époque d'Auguste sous forme de textes illustrés et qui permet, par exemple, de fabriquer -virtuellement- des pièces de monnaie antiques et des statues romaines en y apposant sa propre image ou d'ajouter un arrière-plan antique à une photographie personnelle.

On a aussi produit des vidéos, disponibles sur Dailymotion et Youtube, dont une dynamique animation qui fait l'histoire d'Auguste en un peu moins de 2 minutes.

Auguste sur les médias sociaux

Auguste est présent sur Twitter depuis quelques mois, à la façon de ces autres personnages historiques qui ont investi les médias sociaux sur des comptes fictifs, une utilisation qui réinvente le manuel d'histoire et dont nous avions déjà parlé dans cet article. Sur le compte @Auguste_de_Rome, on a demandé à deux auteurs, Michel Pimpant et Quentin Leclerc, de servir de voix à l'empereur en publiant des tweets, parfois à raison de plusieurs dizaines par jour, pendant deux semaines, en mars dernier. Les deux auteurs, devenus acteurs virtuels, ont d'ailleurs participé à une journée de la #MuseumWeek à cette occasion. Sur un ton humoristique, qui rejoint sans doute les plus jeunes utilisateurs, ils ont conversé avec les internautes (près de 900 abonnés) et donné des informations historiques sur AVGVSTE, qui est aussi présent sur Facebook, de la même manière, où l'humour se mêle aux données scientifiques.  Cette présence sur les médias sociaux, intitulée La voix d'Auguste, est complétée par une série d'articles publiée par les deux auteurs dans le magazine en ligne de la RMN-GP.

MOOC muséal francophone : une première

La particularité de l'offre numérique autour de l'exposition Moi, Auguste... est sans doute la réalisation d'un MOOC. À notre connaissance, c'est le premier MOOC produit par une institution muséale francophone, à la suite des MOOCs lancés récemment par des musées américains (dont le MoMA MOOC, sur la plateforme Coursera).

Le MOOC sur Auguste est réalisé par Pythagora, un éditeur parisien de contenus éducatifs accessibles sur appareils mobiles et producteur de MOOCs pour la révision du bac et du brevet français. Outre cet organisme spécialiste de la formation en ligne, la RMN-GP collabore avec MOOC francetvéducation (qui dépend de France 5, membre de France Télévisions, les chaînes de la télévision publique française), qui offre des cours gratuits en ligne pour apprendre, réviser et s’orienter.

Le MOOC La Rome d'Auguste est destiné à tous ceux qui veulent apprendre ou découvrir une des périodes les plus riches de l'histoire antique : la Rome de l'empereur Auguste. Dans la vidéo de présentation sur la chaîne Youtube de Pythagora, on souligne que le cours est  le premier MOOC produit dans le cadre d'une grande exposition et que la visite de l'exposition n'est pas nécessaire pour suivre le cours mais qu'elle constituerait un excellent complément "pour ceux qui peuvent se déplacer".

Le MOOC débute le dimanche 4 mai prochain (les inscriptions sont en cours) et se termine le 28 juin 2014. Il n'y pas d'informations sur une éventuelle certification ou une évaluation pour les participants. Les huit leçons, réparties sur huit semaines, porteront sur la biographie d'Auguste, le pouvoir, les transformations et l'âge d'or de Rome, les rites et certains autres aspects de la vie quotidienne de l'époque. Pour chaque leçon, on annonce un rappel de cours en vidéo, des exercices sous forme de questionnaires à choix multiple, des documents complémentaires et l'accès à des forums de discussion pour échanger et poser des questions  aux experts. On donne déjà, sur le site de francetvéducation, un lien vers une activité ludique complémentaire qui présente des données historiques, le jeu pour bâtir une cité romaine.

En plus de toute l'offre numérique aux formats plus habituels (une offre par ailleurs un peu éparpillée dont on a parfois du mal à retrouver les multiples composantes sur les différentes pages et les divers sites où elle se retrouve), la RMN-GP innove donc en créant avec ses partenaires ce MOOC impérial  dans le cadre de l'exposition Auguste... Une première à suivre.

 

Sources

Exposition La Rome d'Auguste : http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/moi-auguste-empereur-de-rome [consulté le 22 avril 2014]

MOOC La Rome d’Auguste (site RMN-GP) : http://www.grandpalais.fr/fr/article/revisez-lhistoire-antique-avec-le-mooc-la-rome-dauguste [consulté le 22 avril 2014]

MOOC franceTV éducation : http://education.francetv.fr/selection-thematique/mooc-francetv-education-o35216 [consulté le 22 avril 2014]

Images

Entête : Capture d'écran, site MOOC TVéducation, vidéo de présentation : MOOC La Rome d'Auguste

Corps du texte : Compte Twitter @Auguste_de_Rome, RMN-GP et capture d'écran, site MOOC TVéducation.

Poster un commentaire

Commentaires

1 commentaire

Icône - Visage inconnu
  • Astouric Alain
  • 26 avril 2014 à 09 h 09

La bonne formation au bon moment ...

D'accord, l'explosion du numérique nous promets la bonne formation au bon moment avec souplesse organisationnelle, économie de temps et de déplacement. Oui mais voilà, aller au bout d'un cours en ligne demande énormément d'autodiscipline et d'organisation. Pourquoi ? Simplement parce que la pédagogie ce n'est pas seulement transmettre du savoir, c'est aussi de l'adaptabilité, de la chair, des sentiments et des d’émotions. Toutes choses dont les outils électroniques ne sont pas (encore?) capables : Ne reproduisons pas une fois de plus l'erreur qui consiste à confondre quantité et qualité de l’information (cf. Réussir vos interventions de formation, livre 160 p.). Bien à vous http://astouric.icioula.org/

Répondre