Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Un nouveau site pour apprendre les langues ensemble

Créé le samedi 17 mai 2014  |  Mise à jour le lundi 19 mai 2014

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Un nouveau site pour apprendre les langues ensemble

Apprendre une langue étrangère demande un effort de longue haleine, décourageant quand on se lance dans l'apprentissage en solitaire. Heureusement, sur Internet se croisent des personnes parlant toutes sortes de langues et prêtes à aider ceux qui commencent. Pourquoi ne pas profiter de cette potentiel afin que tous se soutiennent dans l'acquisition de langues étrangères?

C'est ce que veut faire Wolty, un site créé par deux étudiants espagnols de l'ENSEIRB-MATMECA de Bordeaux. Pendant leur formation, les jeunes gens devaient concevoir une start-up. C'est alors que leur est venue l'idée d'un site qui permettrait aux gens d'échanger sur les différentes langues, les règles, le lexique, etc.

L'usager qui s'inscrit sur le site indique donc sa langue maternelle et les autres langages qu'il connaît, est en train d'apprendre ou veut apprendre. Par la suite, il crée des notes sur la langue de son choix. Cela peut être pour donner des informations lexicales, syntaxiques, des expressions, des idiotismes ou des virelangues. Il peut en profiter pour poser une question linguistique aux autres abonnés au site.

Évidemment, ces annotations seront, hormis si l'utilisateur en décide autrement, publiques et commentées par d'autres usagers qui pourront ajouter leur grain de sel. Car les membres lisent les notes publiées et, s'ils en ressentent le besoin, les sauvegardent dans leur profil afin de les consulter quand ils le désirent.

L'idée des cartes de révision est un autre avantage de Wolty. Une note créée par un usager peut, une fois publiée, devenir pour lui une carte de révision. Il se confectionne ainsi des questions liées aux termes de vocabulaire et les révise de temps en temps afin d'améliorer ses compétences linguistiques. Le but est d'éviter que les cartes expirent. Pour y arriver, il devra les passer en revue fréquemment.

Le site, encore récent et en continuel développement, veut proposer d'autres fonctionnalités sociales et de révision. Toutefois, il serait aussi intéressant que Wolty soit traduit dans les diverses langues parlées par les usagers afin de favoriser la venue de nouveaux membres moins à l'aise avec l'anglais.

IllustrationRudie Strummer, shutterstock

Référence :

Wolty. Consulté le 14 mai 2014. http://www.wolty.com/.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire