Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

S.O.S. Mission Eau

Créé le dimanche 12 octobre 2014  |  Mise à jour le lundi 13 octobre 2014

S.O.S. Mission Eau

Les sociétés occidentales sont privilégiées. Elles ont accès à de l'électricité et de l'eau potable très facilement si on compare à bien des recoins du monde. Toutefois, un service comme l'aqueduc demande une infrastructure ordonnée et fonctionnelle pour fournir de l'eau aux millions de citoyens. Une réalité qu'il est bien de rappeler à un très jeune âge. C'est le mandat que s'est donné le Syndicat des Eaux d'Île de France (SEDIF) avec un jeu sérieux s'adressant aux 7 à 11 ans : S.O.S. Mission Eau.

L'histoire est simple : deux jumeaux, Eduardo et Ondine, doivent sauver le réseau du SEDIF alors que celui-ci a été endommagé par le méchant Docteur Dry. Un synopsis élémentaire, certes, mais auquel s'identifieront les enfants.

Pour déjouer les plans de l'odieux personnage, il faudra remettre en place les installations du SEDIF dans les quartiers de la cité. Il sera nécessaire de payer ces dites structures. Pour obtenir de l'argent, le joueur devra rebrancher les différentes tuyauteries souterraines.

C'est d'ailleurs le coeur du jeu qui mêle adresse et puzzle : former une chaîne de parties de tuyaux soit en suivant le tracé suggéré ou en se débrouillant pour brancher les deux bouts. Pour y parvenir il faudra, avec la souris ou le doigt sur tablette, faire un plus ou moins grand mouvement pour l'envoyer là où désiré. Le joueur pourra aussi déplacer le lanceur horizontalement.

Évidemment, la tâche s'avèrera vite complexe puisque de petits robots – construits par le vilain docteur – rendront la tâche plus complexe. Certains bloqueront les pièces, d'autres se mouvront et détruiront le travail accompli. Le but étant de créer le tuyau d'un bout à l'autre sans se tromper pour obtenir des multiplicateurs de score et avoir une cote de 3 étoiles sur chaque tableau.

La partie « éducative » viendra avec la gestion des quartiers où les enfants devront acheter les installations du SEDIF. En cliquant sur chaque élément, ils auront une description de la structure et son rôle dans la distribution de l'eau. Le jeu est beaucoup plus ardu qu'il n'y paraît et les plus jeunes s'y reprendront plusieurs fois pour avoir les 3 étoiles sur la quinzaine de tableaux que constitue le jeu.

Après avoir testé le jeu sur ordinateur et sur tablette, la manipulation sur cette dernière semblait un peu plus simple qu'avec la souris. D'ailleurs, le jeu est disponible gratuitement sur les machines Android et Apple.

Deux points agaçants : la boucle musicale trop courte et vite répétitive et il n'y a aucun moyen de savoir quel pointage est nécessaire pour obtenir 2 ou 3 étoiles. Toutefois, ces petits défauts ne devraient pas trop gêner l'expérience des enfants sur le jeu.

J'oubliais : un «Espace enseignant» propose 33 documents (outils, supports de cours et photos) sur divers thèmes associés à l'eau, de quoi accompagner le jeu au delà d'une seule activité.


Référence :

Kézakeau - SEDIF. "S.O.S. Mission Eau." Consulté le 9 octobre 2014. http://www.kezakeau.fr/.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire