Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Pokémon Go est-il compatible avec la classe?

Créé le dimanche 25 septembre 2016  |  Mise à jour le mercredi 26 octobre 2016

Pokémon Go est-il compatible avec la classe?

L’été 2016 n’a pas eu de chansons marquantes. La production cinématographique a aussi été plutôt tiède. Mais le monde du jeu vidéo a été en effervescence. En effet, un phénomène incroyable a commencé à s'étendre en juillet grâce au téléphone intelligent : Pokémon Go.

Pour les néophytes de l’univers vidéoludique, rappelons l’idée de base de la série Pokémon. Dans différents univers, les joueurs interprètent des dresseurs qui capturent et améliorent des créatures en les faisant combattre. La série de jeux vidéo a été plus que profitable avec de nouvelles moutures fréquentes (dont deux prochainement), des séries animées, des films, etc.

Or, Pokémon Go a frappé encore plus fort. En se servant de la réalité augmentée, le rêve de gamins de bien des enfants des années 90 et 2000, celui de devenir dresseur de Pokémons est en partie réalisé. En effet, désormais, en se promenant dans le lieu où ils vivent, ils peuvent dénicher des Pokémons qu’ils ont chéri, ils peuvent les faire évoluer, croiser des Pokéstops pour se ravitailler en Pokéballs (boules qui attrapent les créatures) et surtout, des arènes où ils peuvent combattre avec les meilleurs éléments qu’ils ont capturés.

L'été est fini, pas la chasse aux Pokémons

Sauf que si l’été semblait parfait pour parcourir les villes et parcs à la recherche de Pokémons, l’automne s’est amorcé et avec lui, la rentrée scolaire. Or, même si l’engouement s’est un brin estompé depuis juillet, les chasseurs de Pokémon continuent de vouloir en attraper. D’autant plus qu’ils apparaissent partout, y compris à l’école.

D’ailleurs, la ministre de l’Éducation nationale française a même demandé à l’éditeur de retirer les Pokémons rares des établissements pour éviter des attroupements majeurs dans les lycées. Il faut dire que l’application a eu toutes sortes d’effets pas toujours des plus heureux. Des regroupements dans des lieux inappropriés (exemple : musée de l’Holocauste), des baisses de vigilance ayant mené à quelques accidents, etc.

Toutefois, même si la ministre française ne parle pas d’interdiction complète, certains intervenants en Europe se demandent si Pokémon Go est compatible avec la classe. Et pourtant, de l’autre côté de l’Atlantique, certains s'interrogent comment intégrer l’application dans un contexte pédagogique.

Une source d'activités pédagogiques

En effet, la spécialiste américaine de l’intégration du numérique en éducation Kathy Schrock, a créé un billet cet été sur les possibilités éducatives de l’application de Niantic Labs. Évidemment, elle ne suggère pas d’y jouer en classe. Toutefois, celle-ci peut être une source pour développer des activités didactiques. Par exemple, l’usage de photos 360 degrés pour photographier des Pokéstops et partager et analyser les environnements. Ou à partir de captures d’écran d’un Pokémon, créer une histoire sur la raison de sa présence à cet endroit.

Le journal du jeu chiffre les Pokémons attrapés dans la journée, le nombre de Pokéballs utilisé, les kilomètres marchés, etc. Ces données pourraient être mises dans un tableur et au bout de quelques semaines, des moyennes pourraient être calculées. Ces informations pourraient même être colligées dans une infographie créée par les élèves.

Une application rassembleuse

Et puis, il y a l’aspect social de l’application. Personnellement, ayant suivi une chasse aux Pokémons avec des amateurs du jeu, j’ai pu voir cette impression partagée par de nombreux joueurs. Un sentiment résumé ici : « je ne suis pas seul à être obsédé par cette quête, nous le sommes tous ». Il y a beaucoup de complicité entre ceux qui s'y adonnent, même dans des équipes différentes, pour attraper des Pokémons rares qui se pointeraient.

Ils placent des appâts pour aider les joueurs à en trouver. Ils se promènent et découvrent des lieux de leur ville (devenus des Pokéstops), échangent de « bons coins » pour en capturer, partagent des anecdotes sur les captures et sur les statistiques des créatures virtuelles qu’ils possèdent.

Évidemment, comme le dira cette sociologue québécoise, il y a de bonnes habitudes à propager. C’est-à-dire que Pokémon Go n’est pas la première ni la dernière expérience en réalité augmentée. En effet, de plus en plus de jeux, d’applications et même de publicités, s’en serviront. Étant de plus en plus facile à faire et peu coûteux, il y aura de plus en plus de gens observant leur téléphone en marchant. Il faudra alors faire l’éducation de faire attention aux alentours, de respecter le code routier, etc. Mais cette approche sociale fait dire à certains comme Julian Alvarez, un des premiers penseurs du serious game, que Pokémon Go pourrait servir dans des exercices professionnels de renforcement d’esprit d’équipe ou simplement exécuter des activités d’orientation et de géolocalisation avec des élèves.

Or, d’autres s’entêtent et croient que l’idée même d’user de ces jeux est malsain pour la formation. Pour eux, il est illusoire et dangereux de faire croire que l’apprentissage ne se fait que par le jeu. Il y a une part de phase désagréable dans l’éducation, pense Sylvain Connac, et elle est essentielle et saine pour les enfants.

Alors, Pokémon Go, on intègre ou pas à l’école? Évidemment, si ça ne devient qu’une distraction de plus en classe, clairement non. Si l’approche par le jeu n’est pas notre tasse de thé, non plus. Toutefois, il y a des façons de se servir de l’application ludique dans des contextes plus sérieux. Julian Alvarez et Kathy Schrock en proposent quelques-uns. Aux enseignants de voir s’ils peuvent l’intégrer à leur cursus et s’ils peuvent attraper toutes les bonnes idées pédagogiques liées à ce jeu.

Illustration : U.S. Fish and Wildlife Service - Midwest Region via Foter.com / CC BY

Références

Alvarez, Julian. "Pokémon GO : Perspectives Pour La Formation." E-learning Letter. Dernière mise à jour : 26 août 2016. http://www.e-learning-letter.com/info_article/m/1163/pokemon-go-perspectives-pour-la-formation-par-julian-alvarez.html.

Conlan, Meg. "3 Ways Pokémon GO Can Create Meaningful Learning Opportunities Magazine." EdTech. Dernière mise à jour : 13 juillet 2016. http://www.edtechmagazine.com/k12/article/2016/07/3-ways-pok-mon-go-can-create-meaningful-learning-opportunities.

Fouts, Janet. "The Social Brilliance of Pokémon Go." The Social Media Coach. Dernière mise à jour : 13 juillet 2016. http://janetfouts.com/pokemon-go/.

Lachise, Sarah, and Sylvain Joseph. "Pokémon Go Et Vie Scolaire." Délégation Académique Au Numérique éducatif - Académie De Versailles. Dernière mise à jour : 30 août 2016. http://www.dane.ac-versailles.fr/nos-projets/jeux-et-apprentissages/pokemon-go-et-vie-scolaire.

"Pokémon Go Dans Les Salles De Classe : Pikachu, Appât Pour Le Savoir ?" Le Point. Dernière mise à jour : 25 août 2016. http://www.lepoint.fr/societe/pokemon-go-dans-les-salles-de-classe-pikachu-appat-pour-le-savoir-25-08-2016-2063655_23.php.

"Pokémon Go, Un Véritable Phénomène Social." ICI Radio-Canada Première. Dernière mise à jour : 24 juillet 2016. http://ici.radio-canada.ca/emissions/dessine_moi_un_ete/2015-2016/chronique.asp?idChronique=412534.

Schrock, Kathy. "Pokémon Go in the classroom." Discovery Education. Dernière mise à jour : 13 juillet 2016. http://blog.discoveryeducation.com/blog/2016/07/13/pokemongo/.

Taillandier, Laura. "Pokémon GO : Pourrez-vous Les Attraper Tous Dans Votre établissement Scolaire ?" Trendy. Dernière mise à jour : 29 août 2016. http://www.letudiant.fr/trendy/geekeries/y-aura-t-il-des-pokemons-dans-votre-etablissement-scolaire.html.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire