Par Frédéric Duriez  | f.duriez@cursus.edu

Amplifier un message sur les réseaux sociaux, avec ou sans humains

Créé le mardi 17 janvier 2017  |  Mise à jour le lundi 30 janvier 2017

Amplifier un message sur les réseaux sociaux, avec ou sans humains

Cet article part d'un étonnement. Une grande entreprise de transformation de viande et charcuterie communique sur Twitter, et de nombreuses personnes retweetent ses messages.

Qui sont-elles ? D'où viennent-elles ? Qu'est-ce qui motive quelqu'un à associer son image numérique à des publicités pour aliments ? Mais au fait, y a-t-il vraiment un "quelqu'un" derrière ces messages ?

Derrière un tweet : pas toujours un humain

Les robots

Tweeter demande du temps, et si l'on se donne pour mission de partager de l'information, de convaincre et d'occuper le terrain sur un thème, on est vite débordé. Alors, pourquoi ne pas programmer un robot qui tweetera à notre place ?

Certains ont fait le pas : RobotribunauxQC est basé sur un robot qui vérifie toutes les heures quelles décisions de justice ont été publiées au Québec, et qui crée un tweet avec un lien vers la décision... Plus de 40 000 tweets et à peine 500 followers... Pas encore convaincant. Les messages perdent quelques précieux caractères en commençant chaque tweet ou presque par : "nouvelle décision de justice" et manquent de précision sur la nature de la décision.

Plus circonscrit dans son ambition, mais plus efficace (environ 500 tweets et 2 600 abonnés), AcomcastUser a créé une application qui tweete automatiquement dès que la rapidité de connexion de Comcast, son fournisseur d'accès à Internet, est inférieure à ce qui est annoncé.

Pas d'ambiguïté pour ces comptes. Leur monotonie ne laisse aucun doute : il s'agit de robots programmés maison, et les auteurs ne s'en cachent pas. Rien n'empêche de créer des applications qui retweetent ou qui se contentent de suivre.

De faux followers, qui donnent une impression de popularité.

Une personnalité politique qui briguerait un mandat important et compterait moins de 3 000 followers ne paraîtrait pas sérieuse. Les habitués des réseaux sociaux s'interrogeraient. Alors, acheter quelques milliers de followers peut se révéler un bon investissement !

Acheter des followers

12 euros, c'est ce que coûtent 1 000 followers sur tweeter chez la plupart des sociétés qui vous vendent des amis par milliers. Des comptes factices, dormants, qui viennent gonfler artificiellement le nombre de vos suiveurs. Ce type de propositions existe aussi pour Facebook ou d'autres réseaux, et pour augmenter de quelques dizaines de milliers le nombre de vues de vos vidéos sur YouTube.

Mais quel est l'intérêt ? C'est simple. Nous avons un comportement mimétique. Si quelqu'un est très suivi, nous le percevons comme un influenceur... et nous le suivons à notre tour. Ces entreprises ne font qu'utiliser le suivisme des folllowers.

 

amplifier son message

 

Utiliser les lois de la réciprocité

Hackisitor apparaît plus humain dans ses pratiques. Selon des critères définis avec leurs clients, ils leur proposent une sélection de comptes. Hackisitor amène l'entreprise à les suivre, et comme le suivi se fait de manière réciproque, il y a de fortes chances que ces personnes s'abonnent à leur tour au compte du client d'Hackisitor. Il suffit ensuite que le client se désabonne des comptes qui n'ont pas choisi de jouer la réciprocité.

 envahi par les tweets

 

Mobiliser les ambassadeurs

Social Dynamite se propose de coordonner l'action des "ambassadeurs" de l'entreprise. Commerciaux, salariés ou partie prenante des actions qu'elle organise peuvent rassembler leurs moyens pour rendre plus efficace son action sur les réseaux. Julien Carlier dirige cette entreprise. Il explique que nous sommes tous devenus des médias, à travers nos comptes sur les réseaux sociaux.

Les salariés et partenaires sont donc invités à sélectionner les messages qu'ils souhaitent relayer et Social Dynamite va se charger de l'organisation et de la mise en cohérence de l'ensemble. Il s'agit de construire un scénario. Le message va partir d'une personne, sur un compte Facebook par exemple. Cinq minutes plus tard, il sera "liké" par une autre personne de l'entreprise, puis repris par son responsable. Quelques heures plus tard, sur un autre réseau, le même message partira d'un autre compte, et on planifie ainsi sur la durée, pour obtenir des ricochets et maintenir l'attention sur le message.

Les salariés auront tout intérêt à ouvrir des comptes dédiés, qui ne se confondent pas à l'espace où ils partagent avec des amis ou leur famille. Car s'ils deviennent des ambassadeurs, on imagine bien que l'entreprise veillera au respect de la ligne éditoriale et du ton général des "médias" qui portent leur message. En revanche, si les salariés communiquent à partir de leur propre compte, leur liberté d'expression risque d'être sérieusement grignotée !

Restaurer un peu d'humain et de spontanéité sur les réseaux

Pour éloigner les robots et éviter les comptes qui visent les statistiques plus que la pertinence des messages, il faut sans doute revoir nos choix "d'amis". Et peut-être faut-il commencer par renoncer aux comptes qui ont une stratégie trop calculée pour faire du chiffre et attirer de nouveaux followers. Préférons les contributeurs qui communiquent sur ce qui leur semble important et qui veulent partager, sans optimiser chacun de leur message. Privilégions les personnes qui semblent connaître leurs "amis", et qui interagissent avec eux.

Dans un souci d'efficacité, nous pouvons aussi nous inspirer des conseils de Ricardo da Silva. Utiliser les "hashtags", faire référence à d'autres personnes, utiliser des images, et faire attention au moment où l'on envoie nos messages... Ces méthodes relèvent de la bonne communication, alors que l'achat d'amis et les envois automatisés peuvent décrédibiliser, dès lors que le récepteur du message repère le stratagème.

un vrai follower sur twitter

 Illustrations : Frédéric Duriez

Ressources

Ricardo da Silva Quinze astuces sur Twitter pour avoir plus de Retweets, favoris et clics - consulté le 17 janvier 2017
http://ricardodasilva.fr/15-astuces-twitter-avoir-retweets-favoris-clics/

wikihow "comment obtenir plus d'abonnés sur Twitter"
http://fr.wikihow.com/obtenir-plus-d'abonn%C3%A9s-sur-Twitter

Pour acheter des followers par milliers

Alban Jarry "Viser le ricochet en communication" publié le 20 juin 2016, consulté le 20 janvier 2017
http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-158100-viser-le-ricochet-en-communication-2007880.php

Guillaume Dardier "Social Dynamite, une bombe pour les médias sociaux", publiés en avril 2013, consulté le 21 janvier 2017
http://guillaume-dardier.fr/social-dynamite.html

Sylvain Lembert "Comment scénariser votre communication sur les réseaux sociaux ?" publié en avril 2013, consulté le 21 janvier 2017
http://www.webmarketing-com.com/2013/04/04/19993-comment-scenariser-communication-reseaux-sociaux

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire