Par Denys Lamontagne  | direction@cursus.edu

25 enfants du primaire avec les technologies en classe : ce qu’ils en pensent.

Créé le lundi 30 janvier 2017  |  Mise à jour le mercredi 1 mars 2017

25 enfants du primaire avec les technologies en classe : ce qu’ils en pensent.


«Le véritable potentiel des tablettes ou portables en classe ne se situe pas dans les applications, mais bien dans la manière et les conditions avec lesquelles nos élèves les utiliseront pour apprendre, créer et communiquer. »
              -  Brigitte Léonard

Depuis 2001 Brigitte Léonard, expérimente les technologies en enseignement. Dans sa classe, ses élèves les utilisent pour apprendre, dans une approche centrée sur leurs besoins.

Cette année, sa classe est équipée d'une tablette par deux élèves et un TBI, en plus de la salle informatique commune. Comme les technologies étaient nouvelles pour la plupart des élèves au début de l’année, ceux-ci ont suivi une formation en ligne dans le cadre d'Écoles en réseau.

Au travers du programme régulier les élèves participent aussi à l’heure des génies autour d’un projet personnel qu’ils élaborent et produisent. La philosophie iClasse est au centre de sa pratique.

La parole aux intéressés

Nous avons proposé à Mme Léonard une discussion avec ses élèves pour savoir, eux, ce qu’ils pensent et perçoivent de l’utilisation des technologies pour apprendre.

Pour continuer la discussion, au bas de cet article, vous pourrez leur poser vos questions. Ils y répondront collectivement au cours de la semaine.

 

___________________________________

Résultats des discussions

Qu’est ce que vous utilisez comme technologies pour apprendre à la maison ?

Surtout les tablettes et les ordinateurs. Quelques uns des iPod et des téléphones.
Les consoles de jeux sont surtout utilisées pour jouer, mais il arrive qu’elles servent pour quelques «jeux sérieux».

Est-ce que vos parents vous aident ?

La plupart des parents aident leurs enfants avec les technologies, plusieurs jeunes apprécieraient parfois un peu plus d’aide mais... La question est délicate, à choisir entre aide et supervision, on préfère l'autonomie.

Est-ce que parfois ça vous empêche de bien dormir

Certains enfants ont remarqué que parfois leur utilisation des appareils électroniques dérangeaient leur sommeil. Mais le lien n’est pas évident à faire.

Est-ce que vous trouvez que vous apprenez mieux avec les technologies ?  Pourquoi ?

La très large majorité des enfants déclarent mieux apprendre avec les technologies.

Parce que les technologies :

  • aident à la motivation,
  • facilitent les recherches,
  • varient les façons d’apprendre,  
  • fournissent des explications,
  • sont amusantes,
  • posent des questions,
  • sont valorisantes et
  • proposent des défis difficiles, ce qui est apprécié.


Cependant, de l’avis de quelques élèves, de bons cahiers et de bonnes explications font tout aussi bien l’affaire.

Quelles technologies votre professeur utilise pour vous enseigner ?

Toutes ! : TBI, tablettes, ordinateurs.

Dans quelle matière elle les utilise ?

Dans toutes, principalement en mathématiques et en français.

Est-ce qu’elle y met des conditions ?

Bien sur :

  • ne pas donner d'informations personnelles dans Internet,
  • manipuler les appareils avec soin,
  • ne pas aller n’importe où sur Internet,
  • tourner l’écran face au bureau pendant que la professeur explique,
  • ne pas programmer le iPad,
  • travailler en équipe,
  • respecter les consignes,
  • faire ce qu’on doit faire et pas jouer à autre chose.


Qu’est-ce que vous faites avec les outils technologiques en classe?

On apprend, on travaille et on joue, on regarde des vidéos, on lit.
On fait des recherche, du montage photo, des jeux, des leçons, des cartes mentales, de la programmation.

On fait du travail, mais en s’amusant.

Qu’est-ce que vous préférez faire avec les outils technologiques ?

Jouer, évidemment, mais en apprenant en maths, en français, faire la dictée (qui est une activité très appréciée !), faire des recherches, regarder des vidéos, produire des livres, des montages, des présentations.

En général, tout ce qui demande d’utiliser la tablette.

Avec quelle genre d’activité trouvez-vous que vous apprenez le mieux ?

Jeux de maths, création de vidéos (Shadow Puppet), programmation avec Wedo et Scratch, montage de photos, dictées audio, création de livres (Book Creator), avec le TBI, cartes mentales, jeux d’apprentissage, écriture, Slice Fraction.

Le fait de travailler «plus fort» avec les tablettes donne l’impression de plus apprendre.

Vous rappelez-vous les années où il n’y avait pas de technologies dans les classes ?

Oui. Un peu. On utilisait des feuilles et des cahiers, c’était différent.
Avec les technologies on apprend plus vite et c’est plus intéressant.

Pensez-vous que vous allez utiliser les technologies de plus de plus à mesure que vous allez avancer, au secondaire, au Cégep. à l’université ?

La très grande majorité pensent qu’il y en aura plus.
Plusieurs comprennent qu’actuellement ça dépend beaucoup du prof et de l’école.

Trouvez-vous qu’il y en a assez ou vous aimeriez qu’il y en ait plus encore ?

La grande majorité en redemandent, mais quelques uns trouvent qu'il y en a suffisamment.

Si vous aviez un conseil à donner au directeur de l’école, ce serait quoi ?

  • Que toute les classes aient des tablettes. 
C'est plus le fun pour apprendre et j'aimerais qu'il y ait une tablette par élève. Il n'a pas assez d'ordinateurs dans notre école.
  • La technologie c'est très utile. Convaincre les profs de l'utiliser pour leurs élèves.
  • J’aimerais qu’il y a plus de technologie dans toutes les écoles parce que ça nous aide.

___________________________________

Analyse

La souplesse des technologies permet à Mme Léonard d’offrir un large éventail d’activités. Le soin apporté au choix des applications utilisées trouve écho dans l’appréciation générale : malgré le large éventail de leurs intérêts et capacités, chaque élève semble trouver chaussure à son pied et tous apprécient de ce fait l’utilisation de ces outils.

Le caractère ludique et créatif des technologies est un facteur important d’appréciation; on travaille plus fort mais on s’amuse. 

Les filles aiment autant les maths et la programmation que les gars et les gars aiment autant faire du français, des présentations ou des cartes mentales que les filles. Tous aiment apprendre en jouant.

Les élèves sont très conscients que leur sort favorable tient beaucoup à leur professeur technophile et pédagogue sensible. Ils aimeraient bien que cette situation ne dépende pas seulement de leur prof ou de leur école pour les années futures.

Références

iClasse -  https://www.ppoulin.com/iclasse/une-iclasse-c-est/

Le site de Brigitte Prof : http://brigitteprof.brigitteleonard.com/

___________________________________

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire