Par Sandrine Benard  | phenix974@me.com

Twittérature des Amériques

Créé le mardi 14 février 2017  |  Mise à jour le lundi 27 février 2017

Twittérature des Amériques

Parler plusieurs langues, c’est déjà penser à l’échelle internationale. En effet, chaque pays, chaque culture peut avoir son identité linguistique propre. Pour parler globalement, on compte environ 6 900 langues dans le monde, mais bien sûr, cela reste une estimation.

Et le français dans tout ça ? Généralement classé en 4e position des langues les plus parlées (surtout grâce au continent africain), il a l’avantage de se voir enseigné sur chacun des continents et largement pratiqué dans l’espace francophone international.

Mais comment réunir tout ce beau monde d’un bout à l’autre de la planète ? En organisant des concours pour mieux les rapprocher, bien sûr !

Petite présentation d’un innovation linguistique moderne et dynamique, qui se targue de regrouper les francophones sous la bannière de la langue française, le concours de Twittérature des Amériques.

Qu’est-ce que c’est ?

Présenté par le Centre de la Francophonie des Amériques et proposé par la professeure de littérature du Cégep Ste-Foy, Chantale Gingras, le thème de l’année 2017 est : Conte-moi ta francophonie.

Pour la 3e édition de ce concours, les apprenants du primaire, du secondaire, du postsecondaire ainsi que les adultes dont le français est la langue maternelle, seconde ou étrangère, sont « invités à publier des gazouillis faisant le récit de leur francophonie et en faire ressortir les couleurs et les sonorités en seulement 140 caractères », ainsi se définit la thématique sur le site officiel.

Conte-moi ta francophonie !

Sous cette thématique, on se demande bien de quoi on va bien pouvoir parler… là encore, le site officiel guide efficacement les participants en leur donnant plusieurs indices : parler de l’histoire de la francophonie, son développement, son dynamisme, ses acteurs, sa persistance, mais aussi ses obstacles et ses défis pour survivre. Cela peut se faire à l’échelle communale, régionale, nationale, voire continentale !

Conter la francophonie, c’est aussi la contextualiser, c’est-à-dire parler de son cadre, de son paysage, de son atmosphère, de ses couleurs…

Enfin, étant donné l’importance de l’espace francophone international, on suggère aux participants de se pencher sur l’aspect culturel propre qu’adopte la langue française d’un pays à l’autre, d’un continent à l’autre : quelles sont ses particularités, ses accents, sa musique…

Les dés sont jetés : l’objectif est avant tout de raconter son histoire de francophone et de francophile.

Et Twitter dans tout ça ? 

Outre le fait de se pencher sur une réflexion linguistique et culturelle, ce concours permet à l’étudiant d’utiliser un média social qu’il connaît bien et qu’il utilise déjà certainement : Twitter.

Rappelons simplement que la particularité de ce média est de diffuser et partager un court message limité à 140 caractères, il s’agit donc d’être concis dans ce que l’on a à dire. Dans ce concours, l’apprenant devra écrire sur la thématique tout en se limitant à un certain nombre de mots, sa pensée devra donc être savamment organisée afin de pouvoir évoquer clairement ce qu’il souhaite.

Comment participer ?

Pour participer, c’est très simple, il suffit de se rendre directement sur le site du concours et de cliquer en haut à droite sur le bouton « s’inscrire ». Si l’utilisateur possède déjà un compte, il n’aura qu’à s’identifier, sinon, il pourra en créer un directement. Par la suite, on lui demandera alors de rédiger son tweet (ou gazouillis en version française), tout en vérifiant bien qu’on respecte les normes imposées (sujet, pertinence et nombre de caractères).

Enfin, il ne reste qu’à publier ! À noter que le même utilisateur peut revenir plusieurs fois sur ce site pour poster plusieurs tweets différents, il n’y a aucune restriction en ce sens ! Attention, le concours fermera ses inscriptions le 28 février, plus que quelques jours pour participer !

Finalement…

Mais à quoi bon faire cela, me direz-vous ? Tout simplement parce que chacun, qu’il soit francophone ou francophile, qu’il habite dans un pays francophone ou qu’il apprenne le français comme langue étrangère ou seconde, chacun doit pouvoir être fier de revendiquer son utilisation de la langue française, par sa richesse et sa variété culturelle et linguistique.

Tweeter devient ainsi un espace de création poétique qui permettra de laisser libre cours à ses pensées et aussi d’échanger des idées et des points de vue sur un thème commun. En plus, les meilleurs Tweets se verront récompensés (iPad, iPhone, ordinateurs...)... alors pourquoi ne pas tenter sa chance ?!

Comme le précise le site : « À contre-courant du bavardage qu’on retrouve habituellement dans les médias sociaux, le concours veut rappeler que le français est une langue belle et qu’elle se prête à toutes formes d'expression, y compris sur le fil Twitter. »

L’objectif de ce concours est bien de rapprocher au travers des différences. La langue française, bien que présente sur les cinq continents, est quand même différente partout. Le concours de Twittérature des Amériques cherche donc à réunir ses locuteurs et à leur faire partager la même passion, celle d’une langue, le français…

Je terminerai donc en diffusant mon tweet personnel : « la francophonie, c’est être un citoyen du monde en langue française et sans frontières ». 

Illustrations
Centre de la Francophonie des Amériques
Concours de Twittérature des Amériques
Page Twitter du concours

Références

Centre de la Francophonie des Amériques, http://www.francophoniedesameriques.com

Concours de Twittérature des Amériques, http://twitterature.francophoniedesameriques.com


 

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire