Par Denis Cristol  | 4cristol@free.fr

Autoformation et numérique

Créé le samedi 4 mars 2017  |  Mise à jour le mercredi 24 mai 2017

Autoformation et numérique

Le numérique accroit les opportunités de développer une culture d’apprenance. L’autoformation se produit à chaque fois qu’un individu prend l’initiative d’apprendre par lui-même. Ce phénomène renvoie à l’image d’Epinal de l’autodidacte qui se façonne lui-même à la force du poignet, de longues heures passées à apprendre dans des temps solitaire et obscurs. On imagine presque l’individu courbé sur une table de travail et lisant des ouvrages épais à la lueur de la bougie.

Mais, le numérique semble égayer cette perspective. Il est désormais possible d’apprendre en tous lieux et en toutes circonstances aidé par un écran, des logiciels et de nombreuses ressources. Comme le montre un dossier d’EducSol, il est possible d’apprendre seul avec un écran. C’est ce qui est observable dans de nombreux domaines d’activités et qui laisse à penser que l’école ne sera plus qu’un lieu parmi d’autre pour apprendre.

  • La santé et son maintien fournissent de nombreuses opportunités d’apprendre, l’auto-diagnostic (prise de sa tension, surveillance de son poids, de son alimentation, de son taux de sucre etc…), l’auto-soin et l’automédication ou l’auto-monitoring avec ses applications sur mobile montent en puissance à l’aide de ressources et d’équipements performants. Les communautés virtuelles de patients s’organisent pour surveiller l’avancement des traitements par exemple pour des maladies chroniques. Ce mouvement facilité par les ressources en ligne participe d’une « éducation thérapeutique numérique ».
     
  • La vie de tous les jours est tutorée, à chaque acte quotidien correspond un tutoriel vidéo (essayez pour voir). Pour un pays comme la France c’est plus de 180 000 000 de vues qui sont comptabilisées chaque mois, avec près de 73% des Français qui seraient adeptes du « Faites le vous-même ».
     
    Des youtubers professionnels gagnent leur vue à créer des conseils et à les diffuser en ligne. Les tutoriels seraient même devenus plus puissants qu’une affiche publicitaire pour démontrer la qualité de produits.
     
  • La protection de soi et les gestes qui sauvent engagent une autoformation que les pompiers encouragent notamment avec les moyens numériques. L‘application LifeSaver permet un réel apprentissage de la gestion de situation stressante avec des délais de réponses courts qui produisent une sensation d’urgence. De nombreux serious games travaillent sur cette dimension immersive pour développer les réflexes à tenir en cas de malaise ou de danger. Le site secourisme.net ouvre de nombreuses pistes pour se former et échanger avec d’autres.
     
  • L’entretien de son corps et l’auto-coaching sportif se répand au bureau voire dans des salles d’entrainement devant un moniteur vidéo qui guide vos séances (les salles de Gym Low Cost). Les coachs-numériques sont aussi modélisables dans des applications de téléphones mobiles que l’on peut emporter partout.
     
  • Les premiers services a avoir pénétré nos univers ont été les guichets automatique de banque puis après les services financiers, l’achat de produit est accompagné par des machines, des intelligences artificielles, des caisses intelligentes ou même des robots en points de vente.
     
  • La production de service est de plus en plus sous la responsabilité de l’usager (pensez à la refonte des espaces de La Poste en France au sein desquels des machines traitent vos opérations d’envois de colis ou de dépôt de chèque) avec une logique de plus en plus poussée de servuction ou la part de l’usager prend de plus en plus d’ampleur par rapport à celle du vendeur, voire de web servuction, quand à l’un de vos clics en ligne, un service automatisée ou manuel est enclenché.
     

Ces exemples d’autoformation sont souvent rudimentaires et se limitent parfois à un premier niveau d’apport d’information ou de réalisation de tâches accompagnées. Mais, au détour de ces activitéss l’individu apprend. Il s’agit d’apprentissages informels.

Bien sûr,  le numérique recèle encore de nombreuses possibilités lorsque des ingénieurs de formation pensent l’ergonomie des logiciels et bâtissent de véritables dispositifs de formation auto-accompagnés. C’est le cas des méthodes de langue, d’une grande variété de MOOC, du développement des usages des intelligences artificielles pour apprendre, ou des dispositifs associés à des établissements culturels publics ou l’audioguide devient une véritable interface d’apprentissage. Le corps devient même un périphérique, une interface gestuelle à partir de laquelle se déclenche des activités et permettent à la visite de s’accomplir. Le corps doit apprendre à bien se positionner, des nouvelles compétences de visiteurs à s’interfacer sont en train de se dessiner.

Si le « do it yourself » est bien présent dans de nombreux registres de nos vies comme il vient d’être rappelé, le « learn it yourself » est en train de conquérir une place importante, à un moment où les formateurs traditionnels sont dépassés par une masse d’informations et de technologies qui serait peut-être en train de les submerger.

Tout se passe à la façon des agents chimiques disséminés dans notre alimentation, dans notre environnement et dans les matériaux qui nous entourent qui pris isolément restent imperceptibles et sont conformes aux normes sanitaires mais qui mis ensemble constituent des perturbateurs endocriniens de notre système biologique.

La liberté d’apprendre s’infiltre partout sans que les institutions ne perçoivent qu’un seuil de liberté et d’autonomie est en train d’être franchi et bouleverse l’équilibre des systèmes sociaux.

Illustration : Comfreak - Pixabay

Sources :

Peut-on se former seul ? Apprentissage numérique et autoformation ? - http://www.pedagoform-formation-professionnelle.com/article-pedagogies-apprentissages-et-apprenants-peut-on-se-former-seul-de-nos-jours-100724860.html

Le numérique pour aider l’éducation thérapeutique du patient. - eSanté.gouv,fr - Asip Santé - Le Mag n°12. 2014
http://esante.gouv.fr/le-mag-numero-12/le-numerique-pour-aider-l-education-therapeutique-du-patient

Santé: la révolution numérique au service du patient - Huffingtonpost. 2014 http://www.huffingtonpost.fr/eric-hirlimann/sante-partage-informations-numerique-patients_b_6137982.html

Rôle socio-culturel des communautés virtuelles de patients dans le suivi des maladies chroniques : vers un nouveau modèle d’éducation thérapeutique ? - Géraldine GOULINET-FITE - Adjectifs - Paris Descartes
http://raudin.u-bordeaux3.fr/wp-content/uploads/2015/06/20Rolesocio-cultureldescommunaut%C3%A9svirtuellesgoulinet-2014.pdf

La vague des tutoriels sur le net - Justine Renault - Shamana
http://blog.shamana.co/blog/la-vague-des-tutoriels-sur-le-net

Améliorer ses performances grâce au coaching numérique mobile : l’exemple du coaching vocal embarqué - Jean-Claude Tarby, José Rouillard - Laboratoire Trigone, Institut CUEEP - Université Lille 1
http://www.lifl.fr/~rouillar/publi/2006_Tarby_Rouillard_Ubimob.pdf

Connaissez vous les salles de gym Low Cost ? L’express - Styles
http://www.lexpress.fr/styles/forme/connaissez-vous-les-salles-de-gym-low-cost_785908.html

Test de Lifesaver, l’application britannique d’apprentissage des gestes qui sauvent -  Frédéric Séguret  - Secourisme.Net
http://www.secourisme.net/spip.php?article630

Robot en point de vente, gadget ou réelle innovation commerciale ? - Alain Clapaud - L'Atelier
http://www.atelier.net/trends/articles/robot-point-de-vente-gadget-reelle-innovation-commerciale_438611

Les apprentissages formels et  informels de quoi parle-t-on ? - Mathilde Bourdat - Cegos
http://www.formation-professionnelle.fr/2014/09/08/apprentissages-formels-informels-parle-ton/

Quelle autoformation par l'autodidaxie ? Revue Française de pédagogie Georges Le Meur. 1993. Vol 102.
http://www.persee.fr/doc/rfp_0556-7807_1993_num_102_1_1303

20 ans de numérique dans les musées : entre monstration et effacement. -  - Daniel Schmitt et Muriel Meyer-Chemenska - La lettre de l’OCIM. N°162. 2015
https://ocim.revues.org/1605?lang=fr

Mise en scène des corps et interfaces gestuelles dans une exposition sur le jeu vidéo. - Marion Coville - Tracés n°28. 2015
http://traces.revues.org/6210

Réussir le mariage de l’intelligence artificielle et de la formation continue. Denis Cristol. Thot Cursus
http://cursus.edu/article/28104/reussir-mariage-intelligence-artificielle-formation-continue

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire