Par Sandrine Benard  | sandrine.fle@outlook.fr

FOXP2, Séjours linguistiques adaptés aux jeunes handicapés

Créé le dimanche 9 avril 2017  |  Mise à jour le lundi 24 avril 2017

FOXP2, Séjours linguistiques adaptés aux jeunes handicapés

Ah, les séjours linguistiques ! Soit, quand on est adolescent, on n’est pas toujours ravis de se savoir inscrit par les parents pour 2 semaines d’anglais intensif en Angleterre, mais au final, on est content de passer un moment tout seul, comme « un grand », avec les copains et ailleurs qu’à la maison. Un vent de changement, quoi ! Et si en plus, ça permet d’améliorer les notes au collège et au lycée dans les cours de langue, que demander de plus ?

Toutefois, tous les ados ne peuvent malheureusement pas prétendre à ce petit dépaysement linguistique. Non, ce n’est pas à l’argent que je fais référence, ce n’est pas là que le bât blesse… ici, pensons plutôt à ceux qui n’ont pas les mêmes aptitudes physiques ou mentales, ceux qui vivent en situation de handicap. Eux aussi ont droit aux séjours linguistiques, et c’est le pari que s’est proposé de relever Alix Paulmier, la jeune chargée de mission RSE (responsabilité sociétale des entreprises) et handicap de Cap Gemini (1e entreprise du numérique en France) avec le projet FoxP2…

FoxP2, la protéine du langage

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il conviendrait de s’intéresser de plus près au nom de ce projet d’échanges linguistiques pour enfants handicapés : FoxP2.  Quel rapport avec les langues ou les voyages, ou encore avec le handicap, mental ou physique ?

Ma surprise fut totale quand j’ai découvert que Forkhead-P2 (FoxP2 pour les intimes) était en fait le nom de la « protéine du langage ». Oui, oui, vous avez bien lu. Bon, soyons franc, la définition laissée par Wikipedia étant quelque peu technique, j’ai préféré m’informer ailleurs, et là, c’est bien plus clair ! Pour résumer les choses, disons qu’en 2001, un nouveau gène a été découvert par une équipe de chercheurs britanniques de l’Université d’Oxford. Ils l’ont identifié comme un « facteur de transcription » qui permettrait, par le biais de relations diverses dans le cerveau, d’activer l’expression par l’apparition de la parole. Ah, maintenant, on comprend mieux le rapport ! On parle bien de langage, mais aussi d’adaptation cérébrale !

Le projet FoxP2.eu

Certes, les sites de séjours linguistiques ne manquent pas. J’ai même eu d’ailleurs l’occasion d’en parler dans plusieurs autres articles (Les séjours linguistiques ou les bienfaits de l’immersion, Enseignement en immersion ou bilingue ? ou encore Séjour linguistique à la ferme), cependant, aucun de ces spécialistes n’est vraiment adapté aux enfants et aux adolescents en situation de handicap.

Bien que la finalité reste la même (apprendre une langue en immersion dans une famille dans un pays étranger), les moyens seront différents : outre la volonté et la capacité de la famille de bien vouloir accueillir un jeune handicapé, donc avec certaines contraintes pour sa vie familiale quotidienne elle-même, encore faut-il que sa maison soit également adaptée aux nécessités motrices du jeune apprenant de langue. En ce sens, je pense notamment aux rampes pour les fauteuils roulants, ou encore aux indicateurs en braille (pour les aveugles) ou avertisseurs lumineux (pour les malentendants).

Idéalement, la famille d’accueil devrait déjà avoir de telles installations dans sa maison du fait du même handicap d’un de ses membres. Et c’est là que le projet FoxP2 s'accroche : son objectif est de mettre « en relation des familles de jeunes handicapés partout en Europe dans le but de faciliter les voyages linguistiques en partant du principe que les familles partagent les mêmes aménagements et les mêmes savoir-faire. »

Projet en cours…

Initialement gratuit, l’inscription au site annoncera environ 20 Euros de frais, symboliquement. Si tout se passe bien et que les ententes avec le CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) vont jusqu’au bout, les échanges entre l’Angleterre et la France commenceront dès l’été 2017. En 2018, des partenariats annoncés entre des associations nationales de patients et des fédérations européennes permettront l’ouverture à l’Espagne, l’Italie et l’Europe du Nord.

Le projet va même jusqu’en 2022, avec l’extension aux pays d’Europe de l’Est, concrétisant ainsi la possibilité de voyager dans la plupart des pays de langues européennes différentes (anglais, allemand, espagnol, suédois, norvégien, roumain, polonais…). Le jeune handicapé ne sera plus soumis à ces frontières, non seulement géographiques, mais surtout matérielles, qui l’empêchait de se déplacer et de faire comme ses camarades, c’est-à-dire vivre l’expérience des séjours linguistiques en famille à l’étranger. L'interaction pédagogique sera donc une réussite !

Un petit coup de pouce ?

Ce projet est vraiment basé sur de la bonne volonté et relève d’une excellente idée, alors pourquoi ne pas contribuer vous aussi à son bon développement et ce, juste en cliquant sur ce lien qui vous enverra sur la Fabrique Aviva, qui sélectionne des start-ups impliquées dans des projets sociétaux et leur offre un bon soutien financier. Faites une bonne action !

Illustrations : Jeune qui voyage en fauteuil roulant,
Page d’accueil du site FoxP2

Sources

FoxP2 - http://www.foxp2.eu/accueil

FOXP2, le site d'échanges linguistiques pour jeunes handicapés - Armelle Bohineust - Le Figaro
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/04/03/01016-20170403ARTFIG00042-foxp2-le-site-d-echanges-linguistiques-pour-jeunes-handicapes.php

FoxP2 selon Wikipedia - https://fr.wikipedia.org/wiki/Protéine_Forkhead-P2

FoxP2, le gène qui fit émerger la parole - Pierre Kaldy - Le Temps
https://www.letemps.ch/sciences/2013/07/15/foxp2-gene-fit-emerger-parole

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire