Par Denis Cristol  | 4cristol@free.fr

Besoin de développeurs informatiques : la réponse pédagogique des écoles

Créé le samedi 6 mai 2017  |  Mise à jour le mardi 6 juin 2017

Besoin de développeurs informatiques : la réponse pédagogique des écoles

Le marché des développeurs sous tension

OVH, IBM ou de nombreuses start-up peinent à recruter les futurs codeurs, il y aurait même une pénurie. Les entreprises se battent pour recruter ceux qui deviennent des divas aux prétentions parfois élevées.  L’entreprise Formetris a proposé à l’école 42 de recruter de nombreux candidats d’une promotion (près de 1 000 élèves), cette école développée par le dirigeant de Free est mise en avant par le magazine Challenge qui la valorise comme meilleure école de codage du monde.

Les entreprises et les administrations ont besoin de développeurs pour adapter leurs systèmes d’information et leurs applications métiers. Le brain drain américain s’efforce d’attirer les meilleurs d’entre eux pour proroger le succès de la Sillicon Valley, ils y seraient ainsi rémunérés jusqu’à 150 000$ par an. Il manquerait plus 50 000 développeurs rien que pour la France et 700 000 en Europe. Selon l’enquête de JobiJoba, les spécialités les plus recherchées seraient ingénieur étude et développement, développeur Java, ingénieur réseau et système.  

En réponse à cette demande, de nombreuses écoles revoient de A à Z leurs façons d’enseigner et surtout d’engager les apprenants dans des projets qui les portent. Aller au-delà de la seule obtention d’un diplôme, être prêt à devenir un excellent développeur passe par une école à la pédagogie originale. En effet, les entreprises ne recrutent pas seulement des développeurs, mais des talents, des individus capables de produire de la valeur ajoutée, de les aider à pénétrer le marché des objets connectés, d’utiliser le plein potentiel des réseaux sociaux pour déployer leurs activités et leurs services.

Une réponse pédagogique

Les écoles ont bien compris qu’il fallait élargir la base de leur recrutement pour attirer de nouveaux profils. Elles revoient leurs critères de sélection. Elles proposent de nouvelles approches pédagogiques pour séduire des jeunes qui demandent un autre rapport au savoir que ce qui leur est proposé par les pratiques descendantes de l’école traditionnelle  parfois rebutante.

  • L’Exia CESI mise sur l’approche par problème. La méthode consiste à « développer simultanément des stratégies de résolution de problèmes et des connaissances disciplinaires en plaçant les apprenants, dans le rôle actif de résolveurs de problème ».
     
  • Pop School s’inscrit dans une volonté de transformation sociale, elle propose « une méthode d’apprentissage innovante, immersive, agile et horizontale, privilégiant le pair à pair, le mode projet et le développement de la capacité de collaboration ». Il s’agit en fait d’intégrer les approches de design et de prototypage rapide hardware ou d’objets connectés.
     
  • L’école 42 est connue pour sa gratuité, son ouverture 24h sur 24h et l’organisation d’une autonomie forte des élèves dès le recrutement dans une « piscine », espace-temps où ils sont soumis à un flux de problèmes informatiques à résoudre face à leur ordinateur. Lancée en 2013, l’école poursuit son développement avec une pédagogie originale misant sur l’investissement élevé de ses élèves. La notoriété d’une démarche devenue exemplaire ne faiblit pas.
     
  • Ionis mise sur la pédagogie par projet et a choisi d’organiser un campus numérique favorisant l’innovation autour de développeurs web, d’expertise numérique, de laboratoires de recherche avec des étudiants conduits progressivement à intégrer un incubateur de start-up.
     
  • Simplon s’organise comme un réseau de 30 « fabriques sociales de codeurs » sur le territoire français dans le cadre d’un projet d’entreprise sociale et solidaire pour accéder rapidement à l’emploi. Si les formations sont gratuites, elles demandent une motivation sans faille une appétence au numérique et au travail collaboratif.
     
  • Sup Info mise sur l’ouverture internationale, les voyages d’études dans des pays inspirants, la réalisation de stages dans des entreprises prestigieuses leaders et bien sur la formation en ligne.
     
  • Adicode est un incubateur d’innovation au sein d’une école d’ingénieur. Ces ateliers de design et d’innovation projettent les futurs ingénieurs vers la conduite de projets créateurs de nouvelles valeurs ajoutées, dans un environnement transdisciplinaire, avec les moyens d’un fab-lab. 
     

Les écoles qui offrent à leurs élèves une plus forte autonomie dans leur cadre pédagogique sont en phase avec l’enquête mondiale de Starck Overflow qui montre que 90% des développeurs sont au moins partiellement des autodidactes.

Après qu’Internet ait conquis le monde, peut-on imaginer que les méthodes pédagogiques qui se diffusent auprès de ses principaux utilisateurs essaiment vers d’autres écoles et que des pratiques d’autonomisation des apprenants se poursuivent au-delà du monde informatique des hackers ? En tout cas, il y a là pour les enseignants et les formateurs des propositions pédagogiques inspirantes à aller observer de près.

Illustration : Geralt - Pixabay

Sources :

Développeur le métier le plus courtisé de France - Éloïse de Neuville - Challenge
https://www.challenges.fr/challenges-soir/developpeur-le-metier-le-plus-courtise-de-france_427224

Ecole 42, l'ovni pédagogique de Xavier Niel et meilleure école de code au monde - Kira Mitrofamoff - Challenge -
https://www.challenges.fr/emploi/formation/ecole-42-l-ovni-pedagogique-de-xavier-niel-et-meilleure-ecole-de-code-au-monde_448274

Starck Overflow Talent - https://www.stackoverflowbusiness.com/fr/talent/ressources/marche-du-recrutement-des-developpeurs-2017

L'approche par résolution de problèmes - Edutice
http://eductice.ens-lyon.fr/EducTice/recherche/scenario/ScenaTice/pedagogies-actives/lapproche-par-resolution-de-problemes

Echantillon d’écoles :

Exia CESI https://exia.cesi.fr/

Pop school https://pop.eu.com/popschool/

Ecole 42  http://www.42.fr/

Ionis http://www.ionis-group.com/

Simplon http://simplon.co/

Sup Info http://www.supinfo.com/

Adicode http://www.isen-lille.fr/pedagogie/adicode/

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire