Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Des « escape games » à toutes les sauces

Créé le dimanche 7 mai 2017  |  Mise à jour le mercredi 7 juin 2017

Des « escape games » à toutes les sauces

Les êtres humains ont une fascination pour les aventuriers et les héros. Depuis l’épopée de Gilgamesh, nous nous racontons des histoires de personnes dépassant les obstacles personnels, sociaux, naturels ou même surnaturels afin d’améliorer ou de sauver leur sort ou le monde.

La suite logique a mené à des médias plus interactifs comme les jeux vidéo qui mettent virtuellement les joueurs dans la peau de héros. Or, au Japon, a senti que les gens avaient besoin de péripéties se déroulant dans le monde réel. Voilà l’origine de la création des « escape game », véritable phénomène grandissant en Occident.

Le principe est simple et reprend les mécaniques de la chasse au trésor, des jeux vidéo point-and-click et même du Cluedo dans certains cas. Les individus sont tout d’abord enfermés dans une pièce. Ils doivent résoudre une ou des énigmes pour sortir de celle-ci. Dans certaines parties, ils se retrouveront alors dans des lieux adjacents avec d’autres puzzles à élucider. Un jeu qui nécessite donc un travail d’équipe efficace puisque, généralement, le temps est compté dans un « escape game ». Pas étonnant que même les entreprises offrent à leurs employés des expériences afin d’améliorer leur travail collaboratif.

De l'école au zoo

Si le principe de départ était de plonger les joueurs dans des univers de fiction connus comme Zelda, Assassin’s Creed ou d’autres, d'autres se sont appropriés ces techniques. Aujourd’hui, on propose de multiples façons d’implanter ce type d’expérience ludique et ce même dans des lieux ouverts. Forcément, la pédagogie a de quoi s’en inspirer; de nombreuses expériences ont été conçues avec une idée didactique en tête. Nous vous avions déjà parlé d’Enigma pour former les enseignants au numérique.

Il y a aussi eu l’Xperience Box qui proposait à des participants de résoudre des énigmes liées à la troisième révolution industrielle afin d’obtenir un code pour sortir d’une pièce. À la Sorbonne, les étudiants en enseignement peuvent jouer à un « escape game » les plaçant dans la tête d’un enseignant aux prises avec des élèves inattentifs. Comment capturer leur attention? Ils ont une heure pour trouver la réponse à cette question.

Même des établissements touristiques les intègrent dans leur offre. Que ce soit le parc zoologique de Paris ou le donjon de Rouen, ces lieux ajoutent une saveur pédagogique et ludique destinée aux touristes qui en redemandent. Le zoo de la capitale française affirme que plus de 1 000 personnes ont participé à son expérience. D’autres établissements citadins culturels embarquent aussi dans la vague. 

Par exemple, la médiathèque de Suresnes a organisé une partie basée sur des livres que les lecteurs de 10 à 12 ans et de 13 à 16 ans devaient lire d’ici la fin du jeu. Une manière d’encourager la lecture des enfants et adolescents.

Développer un scénario

La méthode intéresse de plus en plus les enseignants qui y voient une façon de motiver les jeunes, de leur proposer une approche plus proactive d’apprentissage. Une classe par compétences française l’a utilisée en fin d’année 2016. L’école devenait un immense milieu de jeu. Les élèves devaient répondre à des énigmes, grimper un mur d’escalade pour récupérer des chiffres, etc.

Il y a même des enseignants qui proposent des recettes que d’autres collègues peuvent mettre en œuvre dans leur classe. Par exemple, ce scénario adapté à un cours de sciences de la vie et de la Terre pour ceux en Terminale S qui devront créer un remède à un virus transformant les élèves en larves. Une autre professeur-documentaliste a mis en ligne son synopsis utilisant des boîtes cadenassées à ouvrir en répondant à différentes énigmes. Les apprenants devant ainsi réviser les notions de recherche de livre, de vocabulaire Internet, etc. Le phénomène est tel qu'un blogue est né au printemps 2017, recensant les quelques idées d’escape games pédagogiques mises en place par des enseignants francophones.

Évidemment, une telle approche demande passablement d’organisation et de réflexion afin que l’expérience soit appréciée des élèves et soit pédagogique. Déjà, il faut choisir la mission globale que doivent accomplir les joueurs. Voici, par exemple, une liste de thèmes (en anglais) qui donne une idée de ce qu’on peut organiser. La notion de temps limite y est essentielle. Les joueurs doivent sentir qu’il y a une échéance qui mènera à une fin de partie.

Pour s’inspirer d’une expérience intéressante, les enseignants peuvent consulter cette description d’un « escape game » dont le but était de montrer aux adolescents comment chercher des informations quand il n’y a pas Google sous la main. La classe s’est alors transformée en Titanic dans lequel ils devaient effectuer différentes missions. Fait intéressant : les élèves n’ont pas réussi, peu habitués à ce type d’exercice. Néanmoins, le travail en groupe aurait bien fonctionné.

La mode des « escape game » est récente. Difficile de savoir si son application dans des domaines touristiques, citadins ou scolaires resteront populaires ou s’effriteront avec le temps. Toutefois, cette approche 2.0 de la chasse au trésor et des jeux d’énigmes a un potentiel fou s’il est bien développé. Après tout, le goût de l’aventure et de l’héroïsme est bien ancré en nous.

Illustration : Mysticartdesign / Pixabay

Référence 

Alvarez, Julian. "Xperience Box, un Serious Escape Game." LudoScience. Dernière mise à jour : 18 février 2017. http://www.ludoscience.com/FR/blog/1156-Xperience-Box-un-Serious-Escape-Game.html.

Berthier, Margaux. "Un Escape Game En SVT." Sciences De La Vie Et De La Terre. Dernière mise à jour : 9 juin 2016. http://svt.ac-creteil.fr/?Un-escape-game-en-SVT.

Cassaigne, Claire. "CDI Escape : Un Jeu D’énigmes Pour Finir L’année." Fenetresur. Dernière mise à jour : 7 juillet 2015. https://fenetresur.wordpress.com/2015/07/07/cdi-escape-un-jeu-denigmes-pour-finir-lannee/.

Delaby, Morgane. "Escape Game : 60 Minutes Pour S’échapper Du Donjon De Rouen !" Club Innovation & Culture CLIC France. Dernière mise à jour : 7 avril 2017. http://www.club-innovation-culture.fr/escape-game-donjon-de-rouen/.

"Escape Game : Lisez Si Vous L'osez !" Le Blog Des Bibliothèques De Suresnes. Dernière mise à jour : 1er juillet 2016. http://mediatheque-suresnes.blogspot.ca/2016/07/escape-game-lisez-si-vous-losez.html.

"Faire un escape game qui marche." Learnenglish. Dernière mise à jour : 8 avril 2017. http://silverteacher276.wixsite.com/learnenglish/single-post-page/2017/04/08/Faire-un-escape-game-qui-marche.

Francot, Audrey, and Guillaume Bertin. "La Classe Par Compétences Participe à Un « Escape Game »." Collège Jehan Froissart – Quiévrechain. Dernière mise à jour : 1er juillet 2016. http://collegejehanfroissart.etab.ac-lille.fr/2016/07/01/escape-game-au-college/.

Le Cain, Blandine. "L'escape Game : Un Phénomène Mondial Qui Séduit Un Public Varié." Le Figaro. Dernière mise à jour : 8 septembre 2015. http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/08/29/01016-20150829ARTFIG00013-l-escape-game-un-phenomene-mondial-qui-seduit-un-public-varie.php.

S'cape – Escape Games Pédagogiques. Consulté le 5 mai 2017. http://escapegame.enepe.fr/.

"Un Escape Game Version Sorbonne." Défis D'amphi. Dernière mise à jour : 28 février 2017. http://defisdamphi.blog.lemonde.fr/2017/02/28/un-escape-game-version-sorbonne/.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire