Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

La technologie peut-elle améliorer les compétences écrites?

Créé le dimanche 21 mai 2017  |  Mise à jour le jeudi 22 juin 2017

La technologie peut-elle améliorer les compétences écrites?

L’écriture a été une des premières technologies humaines qui a permis d'exprimer et de mettre sur un support physique nos réalités comme nos rêves. Elle a réussi à s’adapter aux différents médias qui se sont développés au fil du temps.

Toutefois, on ne sent pas toujours dans le milieu scolaire cette adaptation. Après tout, nous avons des appareils dans le creux de la main qui permettent d’écrire et ils ne sont que peu utilisés en classe dans cette fonction. S’il est vrai qu’il est important d’enseigner aux enfants à écrire manuellement, ne serait-il pas intéressant d’user davantage des ordinateurs, tablettes et autres pour composer des textes? Ces appareils peuvent-ils avoir un impact positif sur les compétences en écriture?

La technologie au service de l'écriture

Une étude québécoise de 2015 s’est penchée sur l’usage de technologies dans des activités d’écriture. Dirigée principalement par Thierry Karsenti, elle voulait voir si, dans des milieux plus défavorisés, l’utilisation des machines avait un impact sur leurs compétences écrites. Parce que s’ils les utilisent déjà pour écrire des statuts Facebook, des textos et des tweets, le chercheur déplore que cette technologie ne soit pas utilisée afin de leur donner le goût d'écrire d'autres choses.

En réalisant des entrevues individuelles et de groupe d’enseignants et élèves, des observations vidéo de tâches d’écriture avec les technologies et la collecte des textes rédigés par les enfants. Ce qui ressort du rapport est une véritable augmentation de la motivation, d’abord et avant tout, chez les apprenants. Particulièrement ceux qui n’aiment pas écrire éprouvent beaucoup de plaisir à composer des textes. Il est en effet beaucoup plus simple dans un logiciel de corriger les erreurs, de modifier des structures de texte, etc.

Les enseignants ont d’ailleurs noté que les enfants appréciaient beaucoup les fonctions couper, coller ou copier dans la rédaction. En entrevue avec les chercheurs, ils ont affirmé qu’il devenait plus facile d’écrire, qu’ils perdaient moins de temps à rédiger un brouillon. Par contre, ils étaient nombreux à ne pas savoir comment utiliser un logiciel de correction de texte. Il a donc fallu pour beaucoup d’entre eux expliquer aux élèves leur fonctionnement.

Quant aux compétences, il semble en effet que plus les apprenants pratiquent, meilleurs ils deviennent en rédaction. Leur sentiment est indéniable : 96 % des 835 interrogés se perçoivent plus compétents en écriture en usant de l’ordinateur. Une impression partagée par les enseignants qui voient une amélioration des compétences. Toutefois, il faut s’assurer d’utiliser des logiciels dont les enfants peuvent aussi se servir à la maison afin qu’ils puissent poursuivre leur travail.

Utiliser davantage l'ordinateur en classe

Ainsi, les chercheurs ont proposé huit grandes recommandations aux écoles. Bien sûr, il faut augmenter le nombre d’activités où les élèves rédigent sur un ordinateur. Ces activités doivent être claires et précises et bien accompagnées par les enseignants qui auront donc le devoir de les former à l’usage des technologies et logiciels pour écrire et les outils de correction. Le but étant de les faire écrire afin d’améliorer leurs compétences écrites et aussi de les motiver à apprendre le français avec les technologies.

Dans cette lignée, les professeurs pourraient aussi mettre en place du clavardage pédagogique. Cette approche déjà abordée en 2004 est tout aussi pertinente aujourd’hui. Une présentation de 2016 explique une expérience québécoise effectuée auprès de classes de secondaire 1 et 2 d’élèves en cheminement particulier temporaire.

La première activité leur demandait d’écrire un texte justificatif individuel et un autre collaboratif (par le clavardage). Les élèves scripteurs discutaient par écrit avec ceux qui révisaient afin d’améliorer la production. Ils devaient ainsi aborder les fautes commises, mais aussi l’aspect du contenu et de la compréhension du texte. Ils ont utilisé une version spécifique d’Etherpad par RÉCIT.

Les résultats? Les élèves de première secondaire ont mieux réussi avec le clavardage que ceux de deuxième secondaire. Néanmoins, dans les deux cas, cette activité leur a permis d’améliorer les compétences d’adaptation à la situation grammaticale d’écriture et s’orthographe (secondaire 1) ainsi que la construction de phrases (secondaire 2). Les élèves étaient toutefois plus à l’aise de clavarder pendant la phase de planification du texte et sur la forme (orthographe, ponctuation, etc.) que durant la révision du contenu. Cela aurait peut-être exigé davantage de temps.

Que les élèves apprennent à écrire manuellement demeure esssentiel. Cela ne changera pas. Toutefois, il est peut-être temps que l’ordinateur soit davantage utilisé dans le cadre de rédaction de texte afin d’améliorer les compétences des enfants et, surtout, le goût d’écrire d'autres choses que de courts messages entre eux ou sur les réseaux sociaux.

Illustration : Anonymous Account Blogging? via photopin

Références

Barriault, Lucie. "Écrire Avec Les Technologies : Impacts Sur La Motivation Et La Compétence à écrire Des élèves." RIRE. Dernière mise à jour : 7 mars 2017. http://rire.ctreq.qc.ca/2017/03/ecrire-technologies/.

Karsenti, Thierry P. "Usages Didactiques Des Technologies De L'information Et De La Communication (TIC) Pour Soutenir Le Développement De La Compétence à écrire Des élèves Du Primaire En Milieu Défavorisé." Fonds Société Et Culture. Dernière mise à jour : 1er juin 2015. http://www.frqsc.gouv.qc.ca/partenariat/nos-resultats-de-recherche/histoire/usages-didactiques-des-technologies-de-l-information-et-de-la-communication-tic-pour-soutenir-le-developpement-de-la-competence-a-ecrire-des-eleves-du-primaire-en-milieu-defavorise-kb7qfzu11447945867513.

Poirier, Jennifer. "Écrire Un Texte Par L’entremise Du Clavardage Pédagogique." RÉCIT. Dernière mise à jour : 19 octobre 2016. http://recit.qc.ca/article/%C3%A9crire-un-texte-par-l%E2%80%99entremise-du-clavardage-p%C3%A9dagogique.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire