Par Denis Cristol  | 4cristol@free.fr

Usages de la reconnaissance émotionnelle en formation

Créé le dimanche 24 septembre 2017  |  Mise à jour le mercredi 22 novembre 2017

Usages de la reconnaissance émotionnelle en formation

Que dit le visage d’un apprenant ?

Qui est au fait de la prosopagnosie, cet empêchement de reconnaître un visage ? Sauf cas médical, on reconnaît le visage d'un ami dans une foule car notre cerveau est capable d’inhiber de nombreuses informations pour se concentrer sur les seules formes qu’il a sélectionnées.  

Cette faculté humaine serait en passe d’être atteinte par des logiciels de reconnaissance faciale, capable de reconnaître un visage parmi 36 millions en 1 seconde. Les questions de sécurité ne seraient pas étrangères à cette percée dans cette technologie jusqu’alors réservé aux romans de science-fiction.

En formation, cela pourrait s’avérer très utile pour :

  • Autoriser des accès

Le dernier Iphone 8 a fait  de l’identification des visages une condition de déverrouillage de ses fonctionnalités. Pour l’instant, il semble qu’il existe encore quelques failles.

Le nouveau monde de la formation pourrait-il utiliser ce nouveau potentiel ? Il se veut en effet plus ouvert avec des « tiers lieux » permettant des rencontres de personnes venant d’horizon multiples, mais ces brassages posent question à la sureté des biens et des espaces d’apprentissages. La reconnaissance d'un visage pour accéder à des lieux à des horaires atypiques faciliterait encore plus les ouvertures aux autres et aux espaces où les rencontrer, moyennement une traçabilité augmentée des mouvements des usagers.

  • Identifier un candidat

Il serait ainsi possible d’être sûr que celui qui complète un examen en ligne, est bien la bonne personne. La reconnaissance d'un visage pour une validation à l’occasion d’un MOOC permettrait de s'assurer que le vrai candidat est bien celui filmé par la caméra de l’ordinateur.

  • Repérer les baisses d’attention

Une fois la reconnaissance du visage établi, rien n’empêche, à l’aide d’une caméra fixant les mouvements des yeux, d’identifier à quoi l’apprenant porte son attention. Le repérage des mouvements du regard déjà bien connu dans la lecture des tableaux des musées. Elle permettrait d’identifier ou se porte l'attention. Il est alors possible d’imaginer  améliorer l'ergonomie des plateformes et des parcours d’apprentissage proposés en ligne.

Déjà, Nestor – qui a été présenté lors de l’événement du Conseil des peuples de l’ONU à New York -  est un logiciel de reconnaissance faciale qui étudie 20 repères visuels sur les visages et traque l’inattention. Au bout de 2 mn 30 un message peut être adressé pour alerter de ce manque d’attention. L’ESG CI une école Française a sauté le pas et teste la solution pour traquer l’inattention de ses étudiants.

  • Réalisation de recherche et création de dossier

La reconnaissance de visage serait aussi une manière nouvelle de faire des recherches en ligne. Plutôt que de saisir le nom d’une personne, télécharger l’image de son visage va permettre de faire des extractions iconographiques et de créer des dossiers sur la base de ces images.

De la reconnaissance des visages, il est désormais possible de glisser vers le décryptage des émotions et d’en tirer des informations utiles pour l’enseignement.

Reconnaissances des émotions et usages possible en formation

Paul Ekman a identifié 4 émotions primaires : la peur, la colère, la tristesse, la joie. Il a montré leur universalité. Le neurologue Antonio Damasio dans son ouvrage « L’erreur de Descartes » explicite le rôle de l’émotion dans l’intelligence et le raisonnement rationnel.

L’intelligence émotionnelle mise en évidence par Mayer et Salovey et popularisé par Daniel Goleman se révèle essentielle dans l’apprentissage. Si les émojis, ces petites figures colorées, nous aident à communiquer et adresser des nuances émotionnelles à nos messages, ils sont bien insuffisants dans les interactions pour apprendre. La reconnaissance des émotions, notamment à partir de la lecture des visages, pourrait améliorer les pratiques d’apprentissage. Plusieurs usages vont se développer dans les mois et les années à venir :

  • Amélioration des serious games

La caméra fixée sur le visage de l’apprenant en interaction avec une scène vidéo sur écran peut rendre les situations plus immersives. Cette reconnaissance des émotions par une intelligence artificielle enclencherait sur mesure des scénarios du jeu sérieux en fonction des émotions perçues de l’apprenant. Elle proposerait des situations test ad hoc.

  • Amélioration du tutorat et de la médiation  

Chaque participant de la relation va pouvoir analyser ses émotions, mais aussi être plus conscient de celles de son partenaire d’apprentissage. En temps réel le tuteur ou l’apprenant pourront être aidés dans la compréhension de la situation émotionnelle qu’ils vivent et anticiper les signes avant-coureur de l’échange pour une meilleure adaptation mutuelle.

  • Repérage des leaders positifs dans un amphithéâtre ou l'ambiance émotionnelle d'un groupe

Dans un amphithéâtre, ou un groupe, il sera facile d’identifier avec des caméras à 360° couplé à des intelligences artificielles  la dimension émotionnelle d’une situation. De la même façon que l’on peut sentir le niveau de sourires dans un groupe, on pourra calculer bien plus vite la répartition des émotions dans une salle. Cela préfigurera le retour des Google glass pour apprendre à comprendre les émotions en situation professionnelle.

  • Création d'un « émotiogramme »

En combinant caméra à 360° et intelligence artificielle de reconnaissance d'émotions, il serait possible d’imaginer créer un « émotiogramme » rendant compte des émotions vécues par les membres d’une réunion. Cet outil serait peut être utile pour comprendre ce qui se joue et ce qui se déclenche dans les relations interpersonnelles.

Les technologies de captation, d’évaluation et de restitution des émotions humaines seront-elles à la base de nouveaux environnements d’apprentissage ?

Création d'environnement d'apprentissage réactif

Dans le film de science-fiction  « Total recall » les affiches publicitaires font de l'œil au héros. L'environnement se fait intelligent et adresse des messages au passant en fonction de son humeur. Il est aisé d’adresser des messages personnalisés.

Une telle technologie, permettrait de s'entraîner à la dynamique de groupe ou d'organiser des environnements de créativité de vente ou de performance collective. Il favoriserait le maintien d'une attention soutenue, ou l’organisation de parcours d'émotions positives. La technologie est disponible, il s’agit d’une combinaison de logiciels de reconnaissance faciale et d’intégration de puces RFID pour que l'environnement d'apprentissage soit réactif aux états émotionnels de l’apprenant présent.

De nouvelles générations d’intelligence artificielle couplées avec la webcam de nos ordinateurs favoriseraient l'auto formation en nous adressant des messages de soutien, ou de stimulation adaptés. Des start-ups telles qu’Affectiva travaille sur cette question depuis 2009.

Demain, la reconnaissance émotionnelle passera aussi par la voix, les intelligences artificielles seront en mesure de jauger de la « prosodie émotionnelle » et d’analyser la fréquence, l’intensité de la voix, l’énergie émise dans l’expression vocale. En croisant l’image et le son cela renforcera encore la précision de la prédiction de nos comportements. Ce n’est que le début de l’affective computing !

Sources :

Futura science - Reconnaissance faciale : 1 seconde pour repérer un visage parmi 36 millions
http://www.futura-sciences.com/tech/actualites/technologie-reconnaissance-faciale-1-seconde-reperer-visage-parmi-36-millions-38662/

Cerveau, apprentissage et émotions
http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/29039/cerveau-apprentissage-emotions-actes-colloque/

WikiHow Comment lire les émotions https://fr.wikihow.com/lire-les-%C3%A9motions

20 minutes Souriez, vos émotions sont détectées par une intelligence artificielle 
http://www.20minutes.fr/high-tech/2019339-20170224-souriez-emotions-detectees-intelligence-artificielle

Wikipédia Paul Ekman - https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Ekman

Intelligence émotionnelle Daniel Goleman
http://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Emotions/Livres/L-intelligence-emotionnelle

La reconnaissance faciale - https://www.morpho.com/fr/reconnaissance-faciale

Nestor logiciel de reconnaissance faciale
http://www.europe1.fr/societe/nestor-le-logiciel-intelligent-qui-traquera-bientot-le-manque-de-concentration-des-etudiants-3345230

L’ESGCI lance le premier cours au monde tutoré par une intelligence artificielle à reconnaissance faciale
http://www.mondedesgrandesecoles.fr/lesgci-lance-le-premier-cours-au-monde-tutore-par-une-intelligence-artificielle-a-reconnaissance-faciale/

Huffingtonpost - Cette société française a créé une intelligence artificielle pour éviter aux élèves de décrocher
http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/28/cette-societe-francaise-a-cree-une-intelligence-artificielle-pou_a_22111213/
  

Le Figaro iPhone 8 : un déverrouillage grâce à la reconnaissance faciale
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2017/07/03/32001-20170703ARTFIG00246-l-iphone-8-abandonnerait-la-reconnaissance-d-empreintes-digitales-selon-un-analyste.php

Ilustradata - Et merde ! » ou comment faire rentrer une émotion dans un Algorithme   
https://www.illustradata.com/merde-faire-rentrer-emotion-algorithme/

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire