Science-fiction et anticipation

Créé le lundi 2 février 2009  |  Mise à jour le mardi 3 mai 2011

Science-fiction et anticipation

La science-fiction s'est longtemps appelée "littérature d'anticipation". Ce qui montre l'objet qui lui était alors attribué : explorer au profit des lecteurs les futurs possibles, ou même attendus. Et l'on constate que les auteurs de science-fiction ont tout imaginé ou presque : la guerre moderne, les moyens de transports, les villes verticales et même le cyberespace.

Notre réalité s'exprime à la fois dans le monde physique et le monde virtuel. Ce glissement de frontière entre ce qui est réel et ce qui ne l'est pas inspire fortement les auteurs de science-fiction, au point que certains en ont fait leur environnement romanesque de prédilection. c'est le cas de Cory Doctorow, qui mène aussi une intense activité en faveur d'un Internet libre.

La science-fiction s'intéresse peu à l'éducation, et c'est bien dommage. Pourtant, en la matière les utopies d'aujourd'hui seront peut-être les réalités de demain, comme le disait Victor Hugo. L'apprentissage par les pairs par exemple est une pratique actuellement marginale, mais qui nous dit que demain elle ne sera pas considérée comme un standard ? Certains y croient et ont commencé à mettre leurs convictions en pratique.

Car le futur est évidemment en germe dans notre présent. Quel auteur inspiré décryptera les signes encore faibles et puisera en lui-même la force créatrice pour inventer l'éducation de demain ? Et si nous étions tous cet auteur tant attendu ?

Thot Cursus ouvre cette semaine le dossier de la science-fiction et de l'anticipation, à la rencontre des mondes possibles et de ceux qui les imaginent.

Illustration : Arena of DecisionsTomCC BY 2.0

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire