Par Denys Lamontagne  | direction@cursus.edu

Le réseau ultime de la recherche scientifique

Créé le mardi 1 février 2011  |  Mise à jour le samedi 12 janvier 2013

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Le réseau ultime de la recherche scientifique

Mendeley est un outil de gestion des références de recherche combiné à un réseau social.  Le résultat est un service souple qui aide aussi bien à organiser vos propres recherches et références qu’à veiller sur les recherches de votre domaines, à vous aider à diffuser les vôtres et à étendre votre réseau de collaborateurs réguliers ou occasionnels.

Le nombre de ses applications pratiques est impressionnant, à commencer par l’extraction des métadonnées, la recherche plein-texte, la production de bibliographies et surtout les nombreuses relations possibles avec d’autres outils, communautés ou fonctions.

Même si le site est en anglais, de nombreuses recherches sont publiées en français. Par exemple, le mot «chimie»  retourne plus de 600 papiers, «mathématiques» plus de 300, etc..

Enfin, les fonctions sociales sont peut-être les plus puissantes; avec ses 750 000 membres, plus de 63 millions de papiers, et 45 000 groupes, chacun peut trouver d’autres passionnés ou critiques dans son domaine, à tout coup. 

Sur un groupe on peut trouver d’autres chercheurs ou étudiants, poster des appels ou y répondre, suivre les conversations, promouvoir ses travaux, demander des rétroactions, etc. L’habitude n’est pas nécessairement bien implantée chez les chercheurs les plus âgés, mais si on veut rester à jour dans ses pratiques, on aura intérêt à savoir se servir des réseaux, à construire et participer aux siens et à bien comprendre leurs usages, avantages et limites.

Enfin, pour les colloques-trotters, le Mendeley mobile devrait vite devenir un outil essentiel, ne serait-ce que pour se référer aux recherches de ses interlocuteurs ou présenter les siennes aux rencontres de passage.

Mendeley

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire