Par Yasmine Kasbi  | y.kasbi@cursus.edu

La réalité augmentée, l’outil du futur bricoleur

Créé le jeudi 9 avril 2015  |  Mise à jour le lundi 16 mai 2016

La réalité augmentée, l’outil du futur bricoleur HoloLens de Microsoft

Un ordinateur qui bogue, une voiture qui crachouille ou encore un sèche-linge qui ne chauffe plus, … petits et grands appareils nous en font parfois voir de toutes les couleurs.

Parfois, il suffit d’un rien pour dépanner sans avoir recours à des connaissances spécifiques. Encore faut-il le savoir sans pour autant faire appel à un technicien. Seulement voilà, soit vous ne retrouvez plus le mode d’emploi, soit vous ne comprenez pas les termes techniques qui, il faut l’avouer, ne sont pas toujours évidents.

Pour la petite histoire, la réalité augmentée est apparue dans les années 90. Elle permet d’afficher des informations superposées à notre environnement réel grâce au système vidéo intégré dans les tablettes, smartphones, lunettes, etc…

La réalité augmentée pour le petit bricoleur

L’Institut FKIE du Fraunhofer, par exemple, a mis au point une solution qui utilise la réalité augmentée pour aider à réparer un ordinateur en guidant la personne à distance. Cette méthode permet de faciliter, voire même de remplacer une assistance par téléphone. Le grand avantage, c’est que la réalité augmentée permet le visuel en direct. En pointant sa tablette ou son Smartphone, grâce à l’application de réalité augmentée qui utilise la caméra, on visualise automatiquement l’endroit précis et la pièce exacte à manipuler. L’application peut même servir de tchat au technicien pour montrer la manipulation correcte puisque le visuel est animé.

La société Bites Savunma, en Turquie, quant à elle, spécialisée en réalité augmentée, a élaboré une application du nom de Bites Augmented Reality, pour vous permettre d’inspecter l’intérieur de votre ordinateur afin de trouver la cause d’une panne.

Une fois installée sur votre tablette, l’application filmera votre ordinateur et vous guidera vers un tutoriel en direct qui vous aidera, étape par étape, à démonter et remonter votre ordinateur. Ce principe rencontre plusieurs avantages, à savoir l’apprentissage au matériel informatique, mais également une aide à l’environnement pour éviter la surconsommation. On tente de réparer avant d’acheter, ce qui n’est pas pour déplaire à votre portefeuille.

La réalité augmentée dans l’industrie

L’armée américaine, à la pointe des nouvelles technologies, teste également la réalité augmentée pour servir de manuel de réparation. Elle teste, pour le moment chez les marines le concept ARMAR (Augmented Reality for Maintenance And Repair) à l’aide de lunettes. Bien que l’idée est très précise et permet d’éviter de se tromper, les lunettes restent tout de même peu pratiques par leurs encombrements. Aussi, l’application sous Google Androïd manque également de souplesse des mouvements et donc de précision pour l’instant.


Nombreuses firmes industrielles commencent à intégrer la réalité augmentée. Scope Technologies utilisent les lunettes Moverio conçues par Epson pour mettre à disposition des techniciens, des manuels d’entretien pour effectuer des tâches de maintenance directement visibles sur l’appareil en réparation.
Epson Moverio

Reliées à un smartphone fonctionnant sous Android 2.2, elles intègrent la vidéo et la connexion wifi. Les lunettes permettent d’afficher dans notre champ de vision, un écran transparent de la taille d’un téléviseur 80 pouces. Epson compte bien élargir leurs usages hors industrie comme, par exemple, en avion, pour permettre au voyageur de s’isoler de son entourage pour regarder un film ou consulter ses mails en toute discrétion.

L’industrie automobile

En 2009, BMW présentait un concept de réalité augmentée utilisant des lunettes. Les mécaniciens pouvaient accéder aux différentes étapes de montage et démontage pour réparer une voiture.

Un peu plus tard, ce fut le tour de Volkswagen et Metaio qui ont élaboré une application iPad du nom de MARTA (Mobile Augmented Reality Technical Assistance) et qui intègre un manuel de réparation.

En filmant votre voiture à l’aide de votre iPad, vous verrez apparaître des aides en 3D selon l’endroit filmé. Pour l’instant l’application est uniquement accessible pour les techniciens professionnels mais on espère que celle-ci s’étendra au grand public dans un futur proche.

Volkswagen voudrait équiper tous ses ateliers et tous ses techniciens de tablettes connectées à une base de données couvrant l'intégralité des modèles de sa gamme. Mais ceci est en phase expérimentale.



Question d’avenir

La réalité augmentée prendra-t-elle place en tant qu’outil du quotidien dans les ateliers ?

L’usage des tablettes de plus en plus courante et leurs prix démocratiques tentent à le laisser supposer en tous cas. L’intégration de la réalité augmentée permet un gain de temps conséquent pour effectuer les réparations nécessaires ou l’entretien. C’est aussi un moyen de réduire les mauvaises manipulations et de réduire les coûts de fabrication, tout ça pour une meilleure satisfaction du client. Par contre, côté métiers, ceux-ci se modifieront avec l’arrivée des nouvelles technologies, comme c'est le cas dans nombreux domaines. Ce qui  est d’ailleurs déjà le cas avec l’intégration du numérique dans les tableaux de bord.

Outre les recherches d’applications via lunettes, smartphones et tablettes, l’équipe de Babak Parviz pousse les possibilités encore plus loin en travaillant sur l’intégration de systèmes électroniques et l’insertion de capteur Wi-Fi utilisant l’énergie solaire comme source d’énergie

Microsoft, quant à lui, n’est pas en marge après ses lunettes Google Glass et l’Oculus Rift et pourrait bien révolutionner notre quotidien avec son prototype HoloLens, des lunettes à réalité augmentée qui affiche des hologrammes en 3D grâce à la Kinect où l’utilisateur peut interagir avec les objets du réel.
Les usages semblent nombreux où l’on pourra transformer son salon en véritable espace de jeu vidéo.

Pour le côté qui nous occupe, on pourra réparer un interrupteur ou faire de la plomberie avec l’aide d’un technicien connecté en direct sur Skype. Ici, pas besoin d’être connecté à un appareil, les lunettes intègrent des écouteurs, une carte graphique  et fonctionne avec reconnaissance vocale et gestuelle qui les rendent autonome.

Sources

usine digitale
http://www.usine-digitale.fr/article/reparation-augmentee-chez-volkswagen.N224951

ChallengeS
http://automobile.challenges.fr/dossiers/20131001.LQA5163/la-realite-augmentee-guide-les-gestes-du-mecanicien.html

L'Atelier
http://www.atelier.net/trends/articles/reparation-distance-passe-realite-augmentee

Leptidigital
http://www.leptidigital.fr/technologie/applications/reparer-ordinateur-grace-application-realite-augmentee-cest-possible-1810/

InfoHighTech
http://www.infohightech.com

WebDemain
http://www.wedemain.fr

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire