Par Federica Minichiello  | f.minichiello@cursus.edu

Politiques éducatives et opinion publique (Rapport)

Créé le jeudi 5 octobre 2017  |  Mise à jour le mercredi 8 novembre 2017

Politiques éducatives et opinion publique (Rapport)

Quelle est la part de l’éducation dans les attentes vis-à-vis de l’Etat?

Telle est la question du projet financé par le Conseil européen de la recherche Investing in Education in Europe : Attitudes, Politics and Policies (INVEDUC) à travers huit pays européens : Suède, Danemark, Royaume-Uni, Irlande, Allemagne, France, Espagne et Italie.

Plusieurs points intéressants ressortent d’un rapport publié en 2017.

  • Il n’y a pas de clivage clair entre générations ou niveaux de revenus au sujet de l’investissement public souhaité en éducation.

    L’éducation et la santé sont les domaines où l’opinion publique est le plus favorable à l’investissement public; cette propension s’atténue dès qu’il est question d’augmentation d’impôts, d'accroissement de la dette ou de coupes budgétaires, même si 48% des personnes enquêtées se déclarent prêtes à accepter une nouvelle taxe pour financer un domaine éducatif.

  • La variable qui semble être le plus corrélée à l’attente en termes d’investissement est l’orientation politique, ce qui confirme à quel point le débat idéologique peut exacerber le contexte d’une réforme éducative.  

  • A la question "à qui allouer les fonds" - une seule réponse possible - l’éducation est choisie par la majorité relative en Allemagne (41%) et en Italie (27%).  D’autres pays privilégieront la santé, d’autres le marché de l’emploi et l’insertion professionnelle.

  • Un investissement plus important serait souhaité dans l’enseignement et la formation professionnels, "à promouvoir davantage en tant qu'alternative à l’enseignement supérieur".

  • L’opinion publique semblerait également favorable aux réformes en lien avec la gouvernance du système éducatif, en particulier en ce qui concerne le choix de l’école (71%) ou la décentralisation/autonomie; la promotion de la compétition entre écoles ne fait pas en revanche l’unanimité. 

La deuxième partie du rapport rentre un peu plus dans l'actualité du débat politique dans trois pays, en s’appuyant sur les résultats de trois enquêtes d’opinion: en Allemagne, l’Ifo Education Survey  (depuis 2014) ; en Suisse, les trois enquêtes (2007, 2012 et 2015) menées par le Centre suisse de coordination pour la recherche en éducation; aux Etats-Unis, le Program on Education Policy and Governance (depuis 2007).  

On y découvre, en Suisse comme en Allemagne, le souhait d'un accueil des enfants organisé sur une journée scolaire complète ; l'attente de tests scolaires standardisés ou comparables à l’échelle nationale. 79% des allemands seraient favorables à la pratique de redoublement.

Aux Etats-Unis une attention particulière est portée à l’enseignement en ligne qui, en Europe, reste circonscrit à l’enseignement supérieur : 46% des américains seraient favorables à la reconnaissance des crédits par des cours en ligne dans l’enseignement secondaire.

Si ces informations méritent d’être inscrites dans le contexte spécifique de chaque système éducatif, un point plus "général" peut être évoqué :

« l’acception des réformes dépend crucialement de la mesure dans laquelle le public est informé des faits pertinents concernant la réforme proposée ».

Quelques exemples du rapport montrent qu’informer les personnes interrogées peut avoir des effets conséquents sur leurs préférences, comme une information plus précise sur les niveaux effectifs de dépense éducative ou la communication de résultats de recherches montrant, par exemple, l’importance de l’investissement dans l’éducation dès le plus jeune âge.

Références

European Expert Network on Economics of Education (EENEE). Public Opinion and the Acceptance and Feasibility of Educational Reforms (2016).
https://publications.europa.eu/en/publication-detail/-/publication/a29f75ba-dc81-11e6-ad7c-01aa75ed71a1/language-en

Projet INVEDUC : https://www.polver.uni-konstanz.de/en/busemeyer/research/current-projects/erc-project-inveduc/
(Dernière consultation : octobre 2017)

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire