Dans le monde du jeu, à l’intensité s’oppose l’accoutumance car la répétition d’une expérience la dégrade graduellement en une source d’ennui. De là la recherche de nouvelles expériences plus intéressantes que celles offertes par le quotidien, que ce soit pour 2 minutes ou 2 heures.

L’imagination, l’imprévisibilité et l’évolution sont donc au coeur des jeux les plus populaires. Certains le sont au point d’aspirer les joueurs dans leur univers, plus riche et satisfaisant en termes de relations que celui qu’ils trouvent dans leur environnement réel.

En consacrant au jeu des ressources importantes, on en vient à vouloir rentabiliser l’investissement et à faire en sorte que le jeu devienne utile, que ses règles correspondent à une réalité productive ou socialement appréciée. Selon le point de vue, le jeu peut remplir simultanément plusieurs fonctions, allant de la critique sociale jusqu’au développement d’habiletés en passant par le pur divertissement...
 

L’influence du jeu sur le cerveau

L’influence du jeu sur le cerveau 

23 mars 2017

Que cherche à faire notre cerveau en jouant ? Comment fonctionne-t-il face à un jeu vidéo ? Les jeux sont construits en fonction de ce qui nous allume !

Le jeu, la motivation et l’apprentissage : une question complexe

Le jeu, la motivation et l’apprentissage : une question complexe 

4 mars 2017

Envisager l’activité ludique comme une source de motivation et d’apprentissage peut être trompeur. Il s’agit pourtant d’un objectif pédagogique à considérer pour inciter l’élève à s’engager dans sa tâche. Les enseignants qui choisissent d'intégrer le jeu dans leurs situations d'apprentissages s'interrogent sur la pertinence de cette démarche.