Lorsque toute une classe rit à gorge déployée, c'est rarement du à une intention de l'enseignant. L'humour est chose difficile à manipuler en classe, car il faut savoir en maîtriser les effets. Les élèves pour leur part, utilisent le rire comme une parade devant des cours trop ennuyeux, ou trop compliqués.

Il faut bien plus que quelques blagues à un enseignant aujourd'hui pour être populaire. Certains n'hésitent pas à affronter les jeunes sur leur propre terrain. Ainsi le prof britannique à découvrir cette semaine est-il un redoutable rappeur qui, au passage, transmet des messages bien sentis sur l'inutilité des paroles racistes, vulgaires ou homophobes dans le rap. La vidéo de sa victoire a fait le tour du net. Car la toile regorge de vidéos drôles, incongrues ou loufoques, qui se transmettent à la vitesse de l'éclair via les réseaux sociaux. Les humoristes modernes pratiquent volontiers l'autodérision, et nous adorons retrouver chez eux ce qui pose problème chez nous.

L'humour crée de la proximité entre les protagonistes et, quand ses effets sont maîtrisés, un climat propice à l'apprentissage. Encore faut-il être sûr de partager une certaine conception de l'humour avec les apprenants. Il y a autant de sortes d'humour que de cultures, plus une : la « culture lol », qui s'épanouit dans le monde d'Internet.

Cette semaine, Thot Cursus observe les manifestations de l'humour sur la toile et s'intéresse à l'usage de l'humour pour apprendre.

 

photo : ehpien via photopin cc

La pédagogie des morts-vivants

La pédagogie des morts-vivants 

19 février 2012

Ils sont devenus la nouvelle coqueluche de l’horreur. Ce sont  les zombies ou morts-vivants et ils  sont partout dans les médias : jeux, films et même séries télévisées. L’attrait pour ces êtres en décomposition se manifeste aussi au travers de grands rassemblements dans lequels les participants déguisés en morts-vivants arpentent les cités. Mais au-delà la fascination les entourant, les zombies sont aussi un objet de recherche et d’apprentissage, en particulier pour les sciences neurologiques.

L’humour sur le Web, ou la culture de l'instant

L’humour sur le Web, ou la culture de l'instant 

19 février 2012

Internet constitue un écosystème dans lequel s'épanouit la plante vigoureuse de l'humour. Des sites de blagues aux webséries, on constate qu'on ne rit plus de la même façon que voici cinq ou dix ans sur la toile. Finalement, quelles sont les caractéristiques de l'humour en ligne d'aujourd'hui ? 

Rap battle entre un prof et un élève. Et le gagnant est...

Rap battle entre un prof et un élève. Et le gagnant est... 

20 février 2012

Voilà un prof en costume-cravate qui écrit de la poésie et aime les jeunes studieux, un prof pas tellement dans le coup a priori, qui a su établir le contact avec les jeunes en se rendant sur leur propre terrain, dans les caves enfumées qui accueillent les rap battles. Et il se débrouille plutôt bien.  

L'humour pour former les cadres de l'éducation nationale française

L'humour pour former les cadres de l'éducation nationale française 

20 février 2012

Dasn la formation de ses cadres, l'éducation nationale utilise volontiers l'humour, les Tice et la formation en ligne. En témoigne par exemple cette très bonne série sur la communication professionnelle destinée aux chefs d'établissements scolaires. Et si l'on utilisait tout ce savoir-faire dans les classes ?

Comment utiliser l'humour en classe ? 

21 février 2012

L'apprentissage est synonyme d'effort et donc de sérieux, ce qui s'accomoderait mal avec le divertissement. Or il est attesté qu'un peu d'humour dans la pédagogie facilite l'acquisition des connaissances et rend ce processus moins pénible et plus motivant pour les apprenants.

L'humour vecteur d'apprentissage et de socialisation

L'humour vecteur d'apprentissage et de socialisation 

21 février 2012

Quelles sont les potentialités didactiques et éducatives de l'humour ? Une analyse d'ouvrages documentaires pour la jeunesse montre l'usage de l'humour au service de la vulgarisation scientifique.

Enseigner avec l'humour, l'analogie et la métaphore 

21 février 2012

L'usage ces stratégies alternatives d'enseignement crée un environnement d'apprentissage plus détendu et permet aux élèves de devenir de meilleurs auditeurs. Mais l'usage de l'humour pour être efficace doit porter sur le coeur-même de l'objet d'étude et non demeurer à sa périphérie.

Dans la boîte noire de l’humour

Dans la boîte noire de l’humour 

21 février 2012

Par sa nature, l’humour est divertissant, c’est à dire qu’il «détourne» l’attention. Professeurs, concepteurs et pédagogues travaillent à concentrer l’attention sur un sujet d’études; serait-il possible de trouver un avantage à disperser l’intérêt si laborieusement rassemblé ?

Une bonne tranche d'humour en ligne avec les étudiants 

7 juin 2011

L'humour potache se porte bien sur le web, surtout en vidéo.

Homer ou Homère ?

Homer ou Homère ? 

1 avril 2009

Des Simpson à la quête d’Ulysse, il n’y a qu’un pas… Illustration transdisciplinaire par deux profs sans complexe.

Pour changer, si on apprenait en s’amusant ?

Pour changer, si on apprenait en s’amusant ? 

28 août 2008

Prescription à suivre toute l’année : cinq minutes par jour sur ce blog pour faire disparaître l’angoisse des questions sans réponse et faire fonctionner ses zygomatiques.

Grammaire et esprit de sérieux ont divorcé : bonne nouvelle, mais il faudrait que cela se sache ! 

24 mars 2009

"La grammaire, c'est l'art de soulever les difficultés d'une langue", disait Rivarol et il ajoutait : "mais il ne faut pas que le levier soit plus lourd que le fardeau".

Étale ta culture

Étale ta culture 

29 avril 2012

L'histoire, la géographie, la mythologie, la culture et les arts ne sont pas toujours très populaires auprès des jeunes générations. Un webmestre travaille depuis peu à l'élaboration d'une encyclopédie culturelle plutôt humoristique et pourtant rigoureuse sur différents sujets culturels.

Toto le némato : drôle de bestiole !

Toto le némato : drôle de bestiole ! 

17 février 2009

Un film plein d'humour pour découvrir les nématodes.