Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah  | info@cursus.edu

Papa, maman, Facebook et moi

Créé le mardi 23 octobre 2012  |  Mise à jour le mercredi 21 novembre 2012

Papa, maman, Facebook et moi

Comment se vit la passion du numérique en famille ? Et plus finement, comment les parents numériques coexistent-ils avec leurs enfants qui partagent la même passion qu'eux ? Question pertinente alors même que les plus vieux membres de la "génération Y" sont des parents. On est bien loin des bagarres autour du non-usage du téléphone portable. Il est question plutôt des usages numériques et des regards de parents portés sur les réseaux sociaux.

Le blog Parents 3.0, comme son nom l'indique, se consacre à cette question. Tenu par la journaliste Laurence Bee, ce blog a pour vocation d’observer les évolutions liées au numérique et aux réseaux sociaux dans la vie des enfants et des parents, au travers de chroniques, d’analyses, d’interviews … La tonalité des billets témoigne d'un subjectivité décalée, celle à laquelle on ne peut échapper si l'on a connu le web d'il y a une quinzaine d'années et qu'on le compare à ce qu'il est devenu.

L'article le plus récent datant du 23 octobre 2012 parle du fondateur de Facebook et de son rapport à l'enfance : Mark Zuckerberg n’élève pas d’enfant (et ça se voit). En fait de rapport à l'enfance, le billet critique plutôt le manque de cohérence de ce réseau social dans son fonctionnement, la remise en cause permanente des règles de départ. Toutes choses que s'interdisent, devrions-nous comprendre, des parents responsables. Le billet s'achève sur cette boutade en guise de menace : "Et si tu étais père de famille, tu saurais, cher Mark, à quel point les enfants, comme les internautes, sont des ingrats."

Un autre billet, dans la même veine, s'intéresse toujours au même réseau social avec un titre interrogatif qui en intéressera plus d'un : Facebook peut-il détruire nos vies ? Ce billet s'intéresse quant à lui au récent bug sur le réseau qui a exposé au public des messages privés de certains utilisateurs (même si Facebook le dément). Cette malencontreuse expérience inspire cette question mais incite la blogueuse à appeler à la maîtrise de l'identité numérique. "Apprenez à publier, et non pas à raconter votre vie qui n’a de privé que ce que les paramètres de Facebook lui accordent selon leur humeur très changeante" écrit-elle. Et de terminer sur ce conseil : Ayons donc bien en tête que nos vies numériques sont formidables, mais corvéables, et, surtout, tellement fragiles.

Sur un autre son de cloche, on trouvera dans ce blog des billets qui abordent des questions liées aux usages du numérique par les enfants et celles qui traitent du rôle des parents en matière d'usage. Le Petit bréviaire des parents numériques, par exemple, est très instructif en ce qu'il insiste sur la nécessité de l'éducation au numérique. "Si on ne veut pas que les élèves copient-collent bêtement ce qu’ils récoltent grâce à Google et Wikipedia, apprenons-leur, nous aussi parents, à être des humains « pensants » en face des écrans". Dont acte. 

Parents 3.0 - Chroniques de la vie de famille numérique

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire