Par Francine Clément  | f.clement@cursus.edu

Banques d'images libres et gratuites

Créé le mardi 11 décembre 2012  |  Mise à jour le mercredi 12 mars 2014

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Banques d'images libres et gratuites Capture d'écran du site Foter, photographie de Nevit Dilmen / Foter / CC BY-SA

Les photothèques d'images numériques se sont multipliées en même temps et au même rythme que la progression fulgurante d'Internet. On peut consulter et acheter des fichiers à partir de centaines de catalogues virtuels de photographies et d'illustrations.

On commence d'ailleurs à y retrouver des images 3D, photographies et modélisations. Les catalogues papier ont donc été remplacés par des banques d'images en ligne ; certaines d'entre elles sont commerciales, et on doit s'attendre à payer un montant d'argent pour télécharger les photographies. En général, sur ces sites commerciaux, plus la photographie est en haute définition, plus le prix est élevé. Ces catalogues payants, qui sont fournis en images par des photographes à contrat, s'adressent surtout aux professionnels de la communication (graphistes, journalistes, etc.). Dmoz, le répertoire de sites web, en répertorie une trentaine où on peut acheter des photographies pour utilisations variées, certaines spécialisées dans un domaine, d'autres ayant une offre plus diversifiée.

De nombreuses autres photothèques donnent un accès gratuit à leur banque d'images; ces banques sont parfois réalisées par des organismes, par exemple des maisons d'enseignement, ou des projets encyclopédiques ouverts, comme Wikimedia Commons, avec ses 15 millions de fichiers multimédias (images, vidéos, sons). Les banques d'images sont parfois faites par des individus qui mettent leurs oeuvres photographiques, documentaires ou artistiques, à disposition du grand public à des fins éducatives ou autres. Dans certains cas, on doit simplement citer la source correctement pour pouvoir utiliser les images, les transformer ou même s'en servir à des fins commerciales. D'autres banques gratuites permettent l'utilisation des images téléchargées à condition de bien citer la source et de ne pas les transformer (licence CC SA -Creative Commons Share Alike).

Des entreprises commerciales (Flickr par exemple, dans sa partie Flickr The Commons et pour toutes les images placées par leurs auteurs sous l'une des licences Creative Commons) consacrent une partie de leurs activités à offrir gratuitement des images -ou des liens vers des images- libres et gratuites, parfois, cependant, en mettant de l'avant leurs activités commerciales, par exemple en ajoutant des résultats de recherche payants à la sélection d'images gratuites. Par ailleurs, pour certaines banques d'images gratuites, il faut d'abord s'inscrire avant de pouvoir télécharger les fichiers photographiques. Dans d'autres cas, l'inscription gratuite permet d'avoir accès à des images de meilleure résolution.

Banques d'images généralistes

 

SXC, stock.xchng, propriété de Getty Images (une photothèque payante), offre une banque de 350 000 photographies et illustrations, gratuites et libres où l'on peut faire des recherches, notamment par sujet. Il faut s'inscrire sur ce site en anglais avant de pouvoir télécharger les fichiers.

Foter, à l'interface simple et agréable (en anglais) comporte un moteur de recherche par catégories qui permet de se diriger vers plus de 190 millions d'images gratuites sous license  Creative Commons, notamment des images de la plateforme Flickr en licence CC. Foter permet de télécharger et d'insérer directement les images sur un blogue ou un site à l'aide d'un outil d'alignement de l'image avec le texte, ainsi qu'un plugin Wordpress pour faciliter l'insertion des images sur cette plateforme. Le groupe  Licensing Awareness Working (LAW) Group s'interroge cependant sur la légitimité de Foter qui reprend des images de Flickr sans consentement des auteurs, même si elles y ont été placées par eux sous licence CC. Une discussion s'est amorcée sur cet aspect de la question ici.

Sur Flickr The Commons, une cinquantaine d'organismes publics (musées, bibliothèques, etc.) rendent publics. via cette plateforme de partage de photographies, une partie de leurs collections, des oeuvres n'ayant aucun copyright connu. Le public, à l'aide du moteur de recherche de Flickr et de l'interface en français, peut consulter ou télécharger gratuitement des photographies en basse résolution en provenance de ces collections, à condition d'en faire un usage personnel et non commercial.   À titre d'exemples, le musée McCord, la George Eastman House, le Swedish National Heritage Board, la Bibliothèque de Toulouse, la NASA etla National Library of Australiafont partie de ces organismes qui offrent des photographies gratuites. Pour un article plus complet sur The Commons, voir ici.

Banques d'images spécialisées

 

Des sites très nombreux et variés, plus modestes mais tout aussi intéressants, fournissent eux aussi des images gratuites à télécharger pour des fins personnelles, éducatives et non-commerciales sur des sujets spécialisés : nature, espace, biologie, oiseaux, etc. La banque d'images des élèves de l'école Fermand-Seguin de Montréal, par exemple, comporte de nombreuses photographies d'oiseaux, libres, à télécharger gratuitement, à des fins éducatives seulement. InsectImages en est une autre ; c'est une photothèque universitaire, accessible en ligne depuis 2001, qui offre une banque d'images gratuites sur les insectes à laquelle il faut d'abord s'inscrire pour pouvoir télécharger les fichiers, qu'on peut par la suite utiliser, à des fins éducatives seulement. Ces banques d'images gratuites à utiliser à des fins non commerciales sont très nombreuses.  Le Carrefour Éducation, du GRICS, en répertorie plusieurs, en français et en anglais, de façon très claire ; on peut consulter ce répertoire ICI.

Respecter le droit d'utiliser des images gratuites

 

Dans un article récent publié sur le blogue de Foter, on présente les résultats d'une recherche (dont on ne donne cependant pas la méthodologie) qui montre que 90% des images sous licence CC sont utilisées sans qu'aucune source ne soit citée et que là où on cite la source, moins de 10% des crédits sont donnés correctement. Pour s'y retrouver dans cette multitude d'images gratuites disponibles à partir d'une quantité impressionnante de photothèques, et pour ne pas enfreindre les droits d'auteur, il est primordial de comprendre d'où viennent les photographies (certaines banques ne font que donner des liens vers les images d'autres répertoires) et de bien lire la licence d'utilisation pour citer la source correctement (photographe, photothèque, etc.). Il est très important également de savoir s'il est possible, une fois les images téléchargées, de les transformer. Il faut prendre le temps de lire les sections d'informations sur chaque site pour comprendre  dans quels buts on peut utiliser ces images gratuites : personnel, éducatif ou commercial.

LIENS

Foter : http://foter.com/

SXC : http://www.sxc.hu/

Wikimedia Commons : http://commons.wikimedia.org/wiki/Accueil

Flickr The Commons : http://www.flickr.com/commons

Banque de photographies d'oiseaux de l'École Fernand Seguin : http://www2.csdm.qc.ca/fseguin/classe/helene/photo/oiseaux.htm

Insect Images : http://www.insectimages.org/

Répertoire de banques d'images de Carrefour éducation GRICS :  http://carrefour-education.qc.ca/banques_dimages_g%C3%A9n%C3%A9rales

 

Poster un commentaire

Commentaires

2 commentaires

Icône - Visage inconnu
  • Jibe
  • 19 mars 2013 à 10 h 10

Une autre banque d\'images

Bonjour, moi j'aime bien http://www.bajstock.com Les photos sont originales, en hautes définition et complètement gratuites !

Répondre
Icône - Visage inconnu
  • ouzin
  • 16 avril 2013 à 10 h 10

Bravo

J'aime vos programmes

Répondre