UQAM - Université du Québec à Montréal

405, rue Sainte-Catherine Est
Case postale 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Québec)
Canada
H2L 2C4

Tél.: 514 987 3000


Les musiques émergentes

Les musiques émergentes

Le professeur Martin Lussier, du Département de communication sociale et publique à l’UQAM, a bien connu la vie de musicien. De 1992 à 2004, il a été batteur au sein des Marmottes aplaties, un groupe punk-rock-garage francophone. Une expérience qui a beaucoup influencé ses recherches universitaires.

Après avoir réalisé un mémoire portant sur la musique punk, Martin Lussier s'est intéressé aux musiques émergentes, un terme fourre-tout qui peut qualifier à la fois des artistes de la relève et des musiciens de la scène locale ou alternative, comme Arcade Fire, Malajube et Karkwa. Il ne cherche pas à définir ce que sont les musiques émergentes, mais à mieux comprendre comment cet ensemble disparate peut constituer un tout.

«Cet ensemble flou, hétérogène et difficile à définir n'est pas à proprement parler un style de musique et ne se catégorise ni par un son ni par une étape de carrière, dit-il. Les musiques émergentes se composent d'éléments hétérogènes – sons, organismes, acteurs, enjeux, lieux, événements – qui ne se réduisent pas aux modes de regroupement les plus usités en musique populaire – genre, style, sous-culture et communauté», explique le chercheur, dont l'essai Les musiques émergentes. Le devenir ensemble, a été publié en 2011 aux éditions Nota bene, à partir de sa thèse de doctorat.

Pour lire la suite

Crédit photo :: Hani Amir via photopin cc

Sujets :
Créativité,
Musique - Chanson

Mots-clés :
UQAM