Les droits au musée

Les droits au musée

Depuis le début des années 2000, près d'une dizaine de musées voués à la promotion et à la défense des droits de la personne sont apparus dans différent pays d'Europe, d'Asie, d'Amérique latine et d'Amérique du Nord. Au Canada, le nouveau Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP), un musée national, ouvrira ses portes en 2014 à Winnipeg. «Il s'agit d'un phénomène encore émergent, observe Jennifer Carter, professeure au Département d'histoire de l'art. Ces institutions se définissent elles-mêmes comme des musées ayant pour mission de défendre des causes liées aux droits de la personne et à la justice sociale.»

Embauchée par l'UQAM en décembre 2011, Jennifer Carter est titulaire d'un doctorat en histoire et théorie de l'architecture de l'Université McGill. Elle a travaillé, entre autres, au Centre canadien d'architecture et au Musée des beaux-arts de l'Ontario. Elle a aussi  enseigné à l'Université de Toronto et a été commissaire de plusieurs expositions. La professeure s'intéresse particulièrement au rôle des musées dans la défense des droits de la personne et aux relations entre l'architecture des musées, leur fonction de  représentation et la mise en espace des expositions. «Le champ de la muséologie au Québec est particulièrement dynamique, dit-elle. Dans ce domaine, l'UQAM se distingue par sa masse critique de chercheurs et son profil multidisciplinaire.»

 

Lire la suite

 

Crédit photo : panyajampatong / Shutterstock.com