Formations

Un module pour en apprendre plus sur l'informatique verte

Apprendre à réduire son empreinte écologique informatique avec un module interactif

le 14 janvier 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 15 janvier 2018

Sociétés

Quand vient le moment d’aborder les effets de l’homme sur l’environnement quelles sont les images qui sont le plus souvent évoquées? Des cheminées d’usine qui envoient de la fumée toxique dans l’atmosphère, des îles constituées de rebuts domestiques et des glaciers qui s’effondrent alors qu’ils fondent petit à petit.

Si ces images rendent perplexe, il y en aurait pourtant une qui, sans être spectaculaire, serait aussi liée : des individus devant leur ordinateur. En effet, on semble l’oublier, mais l’informatique engendre de la pollution. Seulement l’énergie que consomment les appareils électroniques, engendre des répercussions écologiques considérables. Sans compter les serveurs qui font fonctionner le réseau Internet. Heureusement, il existe des façons d’améliorer son empreinte écologique.

Une enquête interactive

En 2011, le Cnam a créé un module interactif en collaboration avec différents organismes comme Ademe ou Kaliterre pour intéresser les adolescents à cette notion de l’informatique verte. Ainsi, ils joueront aux journalistes qui devront rédiger un article. Mais nul besoin de mettre en pratique ses compétences écrites puisque le jeu compose le texte seul. En fait, il suffira d’interroger divers intervenants sur plusieurs sujets afin que les lignes s’écrivent.

Le module consiste grosso modo en de multiples courtes vidéos répondant à différentes questions sur les imprimantes, l’usage énergétique de l’informatique, l’informatique verte, etc. Lorsque toutes les questions ont été posées, la section du texte est remplie. Le journaliste fictif peut aussi tester ses connaissances par le biais de petits questionnaires à choix multiples.

Une introduction à l'informatique verte

Bien que se présentant comme un jeu, le module se veut plus une façon interactive d’écouter des experts aborder la question de l’informatique qui a un impact important sur l’environnement. Évidemment, depuis 2011, la question a évolué, mais une grande majorité des faits et conseils sont encore justes.

Le module demande de posséder le plug-in Adobe Flash pour fonctionner. Conséquemment, il roulera mieux sous navigateur Firefox, entre autres. Le site est donc une porte d’entrée pour traiter la question de l’informatique plus écologique en classe ou simplement auprès des jeunes afin de les sensibiliser à adopter des pratiques plus vertes.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur