Entretenir sa joie de vivre : un cours en un tableau, de Patch Adams

Sociétés

L’ennui est un état d’esprit qu’il faut tenir à distance.

-

Les bons cours n’ont pas toujours besoin d’être longs...

Dans ce court article à l’occasion d’une viste du Dr Hunter «Patch» Adams, ce dernier livre l’essentiel de sa pensée en un tableau fort pertinent.

«Il faut apprendre à combattre la solitude, l’ennui et la peur, «les trois formes de souffrance auxquelles nous sommes confrontés, souvent volontairement».

Le combat contre la solitude est primordial. «Il s’agit de la plus grande des maladies de notre temps et rien n’est plus difficile à surmonter que d’être déconnecté des autres humains», soutient l’homme de 61 ans.

Il va même jusqu’à affirmer que la dépression nerveuse n’est pas une maladie, mais bien le principal symptôme de la solitude. «Tous doivent aller les uns vers les autres, surtout dans nos sociétés vieillissantes. Ce qui est encore plus souffrant que la mort, c’est d’affronter tout seul sa vieillesse et sa mort».

L’ennui, quant à lui, est un état d’esprit qu’il faut tenir à distance. «C’est une insulte à la vie... à commencer par la vôtre, s’exclame-t-il. Il y a tellement de choses auxquelles on peut s’ouvrir et s’intéresser qu’on n’a pas le droit de trouver la vie ennuyeuse».

Se défaire de la peur et de l’anxiété? «C’est par le sens collectif que ça se guérit». «Il faut se soutenir, s’unir les uns les autres tout en faisant attention aux bulletins de nouvelles qui constituent la racine de la méfiance collective.»»

Lire l’article complet « Patch Adams: la joie, un choix de vie», ainsi que le tableau de prescription de la joie de vivre.

Niveau : Populaire

Sujets :
Entraînement - Activité physique