TELMA est un centre de ressources numériques qui a pour but d’offrir à la communauté des chercheurs conseils et solutions pour la valorisation des sources historiques sur le Web et leur exploitation grâces aux technologies de l’information et la communication.

Le projet du développement de ce centre de ressources numériques a été proposé en 2005 par l’École nationale des chartes et l’Institut de recherche et d’histoire des textes en réponse à l’appel de la direction de l’information scientifique (DIS) et le département des Sciences Humaines et Sociales du CNRS pour la mise en place de centres de ressources numériques adaptés aux sciences humaines.

Le principal enjeux de Telma consiste à la conservation sur le long terme des éditions critiques et des entreprises de repérage de sources réalisées sur support numérique par les chercheurs.

Bien entendu, cela nécessite de porter une attention particulière à la pérrenité des formats électroniques utilisés. Aujourd’hui, nous savons que la vitesse de changement des environnements informatiques est telle que toute production électronique se trouve par nature menacée. Les supports sur lesquels l’information est stockée sont loin d’avoir fait leurs preuves, les formats de données doivent répondre à des critères d’ouverture et d’accessibilité pour pouvoir être encore lisibles demain, les logiciels permettant d’exploiter l’information évoluent rapidement et les services de mise en ligne, considérés aujourd’hui comme des publications, doivent, au contraire du papier, être maintenus et pérennisés pour rester à la disposition de la communauté qui les utilise.

Pour poser les jalons d’une solution à ces différents problèmes, Telma propose aux chercheurs une assistance à la publication en ligne des sources manuscrites sur lesquelles ils travaillent, tout en prenant la pleine mesure des contraintes sous-jacentes au média numérique. Pour cela, le projet s’appuie sur des solutions de stockage et de conservation de données de manière pérenne et sur des formats et des logiciels ouverts et libres. Cette mise à disposition des données à la communauté scientifique doit passer par leur insertion dans un entrepôt et leur adaptation à des normes éditoriales et techniques.

En outre, cette prise de conscience implique d’intervenir très en amont de la production des données et donc d’aider les chercheurs à s’approprier ces techniques de gestion de l’information numérique appliquées aux sources anciennes. Ce rôle de relais d’information assuré par le centre Telma passe par le biais de formations et de conseils, mais se révèle aussi dans le partage de la veille technologique et la participation à des entreprises internationales de normalisation.

Niveau : Universitaire

Sujets :
Gestion de l’info - Biblio Histoire - Muséo - Paléo - Archéo

Mots-clés :
Centre De Ressources ,
CNRS