Glucifer: des serious games pour vivre avec le diabète

Touchant désormais plus de 150 millions de personnes dans le monde, le diabète est une maladie en croissance qui a des impacts sérieux sur la vie de ceux qui en sont atteints.

Pour informer les nouveaux (et surtout jeunes) diabétiques et - pourquoi pas - sensibiliser sur la question, les Diablotines, association développant des supports éducatifs pour les diabétiques, proposent deux serious games sur la question du diabète.

Voici d'abord Méli-Mélo glucidique: une section de mini-jeux sur la valeur en glucides des aliments. Il y en a 4:

  1. Cuisine du monde: on doit trouver la quantité de glucides dans 4 plats traditionnels.
  2. Les sucres rapides: il faut choisir parmi des aliments suggérés celui qui serait idéal pour remonter rapidement une glycémie basse.
  3. Le plus, le moins: Deux plats nous sont présentés. Lequel contient le plus de glucides ?
  4. Les courses: Mini-jeu en 2 parties. La première partie consiste à sélectionner dans une épicerie les aliments les plus glucidiques. Par la suite, une fois le panier vidé, il faut les retrouver.

Pour vous aider dans ces mini-jeux, il est possible de consulter à tous moments une petite section indiquée par l'icône figurant un point d'interrogation entouré d'aliments. On trouve, dans celle-ci, le nombre de glucides dans des aliments utilisés dans les jeux. Divertissements corrects mais qui manquent un peu d'informations supplémentaires sur la glycémie.

Deuxième serious game, plus consistant cette fois : L'Affaire Birman. Ce jeu plus lourd (on conseille même pour les connexions Internet de bas débit de le télécharger) aborde le thème du diabète de façon plus subtile. Le joueur se retrouve dans le rôle d'un ou d'une journaliste, atteint(e) de la maladie en question, qui enquête sur un gros scandale. Il devra donc effectuer plusieurs mini-jeux qui ne sont pas liées au diabète mais à l'enquête journalistique.

Or, à chaque repas, il devra - comme tous les diabétiques - vérifier le taux de glucides de son repas, son taux de glycémie personnel et s'administrer de l'insuline en fonction de toutes ces informations. Il devra aussi prendre en compte son éventuelle activité physique. Il est possible de se faire aider par le petit diablotin qui nous accompagne tout au long de l'aventure, mais ses interventions coûtent des points.

Un jeu très intéressant qui rappelle l'importance et la difficulté de bien gérer sa glycémie en tant que malade, mais qui envoie également un message positif et optimiste aux jeunes diabétiques, leur suggérant qu'il est possible de surpasser les difficultés, d'avoir une vie pleine de rebondissements et d'exercer un métier intéressant.

Des jeux essentiels pour les plus jeunes atteints du diabète et leur famille, mais aussi une belle façon pour le citoyen de se familiariser à cette maladie qui touche un nombre croissant d'habitants des pays du Nord, victimes d'une alimentation trop riche.


Niveau : Primaire

Sujets :
Informatique Santé Jeux informatiques Nutrition - Diététique