Un jeu amusant sur l’hérédité et la génétique

Welcome to Thingdom vous aide à comprendre la génétique et l'hérédité en créant une lignée d'adorables bestioles.

Sociétés
Un jeu amusant sur l’hérédité et la génétique

La génétique et l’hérédité sont des sujets complexes, particulièrement pour les enfants. Pas facile en effet d'expliquer aux plus jeunes ce qu'est l'ADN, à quoi il sert, ou encore les principes des gènes récessifs et des gènes dominants. Dans le cadre d’une exposition permanente intitulée « Who am I », le musée des sciences de Londres a conçu un jeu sérieux qui aborde tous ces sujets de façon ludique et qui simplifie considérablement leur compréhension.

Une partie de « Welcome to Thingdom » commence toujours de la même façon : en choisissant une des mignonnes et nombreuses créatures proposées. Une fois sélectionnée, elle se retrouve dans un univers particulier. Pendant 2 minutes environ, il faut la nourrir, la caresser, la divertir. Pendant ce temps, d’autres « Things » (noms des petites bêtes) se joignent. Il est possible de s’occuper d’elles aussi. Lorsque la période de 120 secondes est terminée, la bestiole est prête à s’accoupler. Pour avancer dans le jeu, le joueur devra créer une progéniture avec des caractéristiques spécifiques. Par exemple, le premier niveau peut demander que le petit soit vert ou de forme carrée. Ainsi, le joueur choisira le partenaire avec lequel il a le plus de chances de répondre aux objectifs. Il le séduira en jouant à différents mini-jeux. Une fois la période de séduction terminée, l’accouplement a lieu et un jeune Thing naît. Et le cycle recommence : il faudra prendre soin de cette créature et la faire reproduire avec un autre Thing afin d’accomplir une autre mission. Fait intéressant, on pourra à tout moment voir la lignée familiale et le profil « génétique » de la bête.

Le principe est un peu répétitif, mais les créatures sont si mignonnes et les phases de jeu sont si rapides qu'on ne s'ennuie pas. Il est possible de sauvegarder sa progression en demandant à recevoir un code par courriel pour continuer sa partie plus tard. Le seul défi de taille est l'anglais qui pourra en rebuter quelques-uns. Mieux vaut alors accompagner les enfants ne maîtrisant pas la langue. Néanmoins, ce chouette jeu aborde de façon fort originale les questions de génétique et d’hérédité et il serait dommage de ne pas l’essayer.

Niveau : Primaire

Sujets :
Jeux informatiques Biosciences Culture - Nation

Mots-clés :
Serious Game ,
hérédité ,
jeu sérieux