Que vaut mon diplôme ailleurs ? Répertoire de sites utiles

Un aperçu des principes et procédures en vigueur pour faire reconnaître la valeur de son diplôme dans un pays étranger.

Thot Cursus
  • 905 Rue de Nemours,
    bur. 217,
    Québec, QC
    G1H 6Z5

    Canada

    Tél.: 418-781-6423 poste 2135

Que vaut un diplôme dans un autre pays ?

Pensez seulement que le «baccalauréat» obtenu en Europe et en Afrique est l’équivalent d’un diplôme de fins d’études secondaires en Amérique, alors que le "Baccalauréat" obtenu au Québec est l'équivalent d'une licence en France ! En raison des lois qui définissent les responsabilité des membres des ordres professionnels, un diplôme d’ingénieur, d’avocat ou de médecin n’aura pas du tout la même valeur selon le pays d’où il a été émis du fait que la formation aura considéré ou non le niveau de responsabilité en question.

Dans des domaines comme la santé, l’éducation et plusieurs autres, les protocoles, normes et standards acceptables, précisément définis, varient d’un pays à l’autre... il va de soi que la formation reconnue doit les considérer, sinon pas d’équivalence sans formation d’appoint.

Il faut enfin savoir qu'il existe très peu d'accords de coopération universitaire entre pays (sauf cas particulier de l'Union européenne) qui assureraient une véritable équivalence entre les diplômes. Si vous souhaitez faire reconnaître votre diplôme dans un pays étranger pour poursuivre vos études ou travailler, attendez-vous donc à de longues démarches...

 

International

Article : la difficile harmonisation internationale des diplômes, sur Studyrama.

Diplômes africains : misez sur le double diplôme et les accords passés entre écoles occidentales et africaines, sur Jeune Afrique.

Europe : Le principe du système européen de transfert et d'accumulation de crédits (ECTS).

Europe : Supplément au diplôme Europass (descriptif du contenu des enseignements et compétences acquises).

Europe : ENIC-NARIC, points d'information dans les pays de l'Union européenne sur la reconnaissance des qualifications académiques et professionnelles.

Pour étudier aux USA : service payant de traduction et comparaison des diplômes obtenus à l'étranger. World Education Service 

Chine : CUCAS, portail pour les étudiants étrangers souhaitant étudier en Chine.

 

Etudiants étrangers en France et étudiants français à l'étranger

La France ne délivre pas d'équivalences entre diplômes, mais des "attestation de comparabilité" qui établissent des comparaisons entre les diplômes obtenus et ceux du système éducatif français. 

Pour être autorisé à passer un concours en France, vous devrez être titulaire d'un diplôme "assimilé" au niveau d'études demandé. Cette assilmilation est prononcée par une commission spécialisée.

Nombreux renseignements disponibles sur le site du Ciep - ENIC - NARIC, qui propose également un document d'information à télécharger.

La reconnaissance des diplômes étrangers en France sur France Diplomatie.

Il n'y a généralement pas d'accords de coopération universitaire entre la France et d'autres pays, sauf exceptions. La Chine en fait partie.

Pour les étudiants français souhaitant effectuer une partie de leurs études ou travailler en Chine :

Sur EuroChinajob : reconnaissance des diplômes français en Chine.

Poursuivre son cursus universitaire à Shangaï : diplômation et accords de coopération universitaire franco-chinois, sur le site de l'ambassade de France en Chine.

Poursuivre son cursus universitaire aux USA : parallèle entre cursus français et américain. Pas d'accords d'équivalence. 

 

Belgique

Reconnaissance des diplômes étrangers en Belgique

Service des équivalences 

 

Suisse

Travailler en Suisse avec un diplôme étranger, travailler à l'étranger avec un diplôme suisse, site de l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie.

Procédure (complexe) de reconnaissance directe / indirecte des diplômes obtenus dans l'UE et l'AELE (association européenne de libre échange) en Suisse.

Reconnaissance des diplômes étrangers dans le secteur de l'enseignement.

 

Québec

Au Québec comme en France, il n'y a pas d'équivalence au sens strict entre les diplômes. Le Québec pratique "l'évaluation comparative" entre diplômes, qui n'a qu'une valeur indicative. Chaque employeur, chaque établissement d'enseignement, peut avoir ses propres critères de comparaison entre diplômes. 

Information générale pour les étudiants étrangers, site officiel du gouvernement du Québec.

Obtenir une évaluation comparative des études effectuées hors du Québec 

 

Canada

Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux. Très complet. 

Service canadien d’évaluation de documents scolaires internationaux 

Comparative Education Service :  comparaison des diplômes. Service de l'université de Toronto. 

 

Niveau : Universitaire

Sujets :
Ressources humaines Diplomatie Migration - Immigration - Population Développement international Administration de l'éducation Francophonie

Mots-clés :
Étranger ,
Études À L'étranger ,
Équivalence ,
Diplômes