Histoire et jeux vidéo : une fructueuse alliance

Adepte de jeux vidéo ? La recherche universitaire pourrait vous surprendre...

Université de Sherbrooke
  • 2500, boulevard de l'Université
    Sherbrooke Québec
    J1K 2R1

    Tél: 819 821-7000

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Histoire et jeux vidéo : une fructueuse alliance

Jouer à un jeu vidéo dans un cours d'histoire? Pourquoi pas! C'est l'une des activités que le professeur Jean-Pierre Le Glaunec compte désormais assigner à ses étudiants après avoir travaillé comme consultant pour Ubisoft dans la conception de Freedom Cry, la première extension du jeu Assassin's Creed IV.

Spécialiste de l'histoire d'Haïti et de l'esclavage, le professeur Le Glaunec a répondu à plusieurs questions d'ordre historique pour améliorer le réalisme de Freedom Cry -- dont le personnage principal, Adewale, est un ancien esclave. L'action du jeu se déroule à Saint-Domingue (aujourd'hui Haïti) autour de 1735. 

Jeux vidéo et histoire font tellement bon ménage qu'un nouveau cours sur la représentation de l'histoire dans les jeux vidéo verra le jour dès l'automne 2014 au Département d'histoire de l'Université de Sherbrooke.

 

 

Crédit photo : Vietrov Dmytro / Shutterstock.com

Niveau : Populaire

Sujets :
Jeux informatiques,
Histoire - Muséo - Paléo - Archéo,
Arts graphiques - Peinture - Dessin,
Créativité,
Cinéma - Vidéo - Photo - Multimédia

Mots-clés :
Histoire ,
Jeu Video ,
Université de Sherbrooke